• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème C'est un scandale !

Benadel

Poète confirmé
Inscrit
21 Septembre 2018
Messages
105
J'aime
96
Points
93
Localité
Genève
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
C'est un scandale que mon poème ci-dessous "L'amour cherché, l'amour trouvé n'ait recueilli que -2- commentaires ! Je poème est-il devenu le site de petits copains qui se congratulent entre eux ? Je réfléchis à n'y plus mettre les pieds

Nos murmures amoureux
Ondulaient dans l’alcôve ;
Nos lascifs abandons
Bruissaient en un long désir.
Mais le collier de l’entente
Perdit son plus beau fleuron
Quand mon verbe trancha ton cœur.
Amour, je te cherche.

Je marche dans ton silence.
L’amour fantôme me poursuit ;
L’ombre m’envahit ;
Je m’égare dans la sombre imagination.
Ton nez se frotte contre ma tête ombreuse ;
Tes oreilles ourlent mes noirs soupirs ;
Tes yeux cèdent leurs diamants à l’obscur ;
Ta bouche recrache mes baisers calcinés ;
Tes cheveux se transforment en cendres ardents.
Amour, où es-tu ?

La nuit se couche sur l’aurore,
Ma peine s’étend sur l’amour ;
L’ombre des étoiles ruissellent sur l’aube,
L’amour m’entoure de sa silhouette ;
L’aube chante, le sang coule sur l’azur,
Je siffle, la sève amoureuse sourd en moi ;
Au loin, le soleil sort la tête de l’eau,
L’amour émerge d’une mer de tristesse.
Amour, je t’aperçois.

Tes pas résonnent de félicité,
Tes jambes emmènent de luxurieuses hanches,
Tes mains essuient les salves d’un cœur en feu,
Tes seins conduisent l’amour.
La goutte divine perle sur ton regard,
Le suc de tes lèvres enivre ma pensée
Le doux frisson de tes narines me parcoure,
Je m’abandonne sur l’intime duvet.
Amour, je suis à toi.
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
5,337
J'aime
9,412
Points
183
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Bonsoir Benadel,
C'est de la belle poésie, un vrai bonheur à lire...Bravo et merci de ce magnifique partage

(Ne vous découragez pas, je suis sûre que les amis(es) vont venir, il faut parfois un peu de temps! Allez, ne nous faisons pas la guerre des commentaires, l'ambiance est amicale sur le site, sans parti pris)


Bien amicalement
Beau w-end
Isabelle:)
 

Benadel

Poète confirmé
Inscrit
21 Septembre 2018
Messages
105
J'aime
96
Points
93
Localité
Genève
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Mais là, et je m'adresse aux administrateurs et aux directeurs du site : il faudrait revoir toute la politique de la mise en évidence des poèmes, Il n'est pas normal qu'un commentaire donné sur un poème, repousse en bas le poème qui n'en a pas encore reçu. De ce fait, les dés sont pipés, car un nouveau venu sera désavantagé par rapport à ceux qui se sont déjà fait un nom sur ce site. Les commentaires doivent être publiés sur une page à part uniquement consacré aux commentaires. Ainsi les lecteurs garderont toujours devant leurs yeux les textes publiés qui n'auront pas alors été relégués aux oubliettes. MERCI D'AVOIR PRETE ATTENTION A MA SUGGESTION.
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
8,551
J'aime
14,258
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
C'est la première fois que je lis Benadel... le texte est poétique et m'a pris dans ses rets... Merci pour ce partage ! Amicalement, Chess
 

Zoé

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
799
J'aime
1,015
Points
158
Age
53
Localité
Sarthe
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Bonsoir Benabel
J'entends votre agacement, et oui, les textes s'ils ne sont pas remontés risquent fort de tomber aux oubliettes, d'autant que les publications sont nombreuses. Mais vous pouvez remonter votre propre texte avec un petit message sympathique voire un trait d'humour. Pourquoi se fâcher ?

Mais revenons au principal, votre poème
"...Mais le collier de l’entente
Perdit son plus beau fleuron
Quand mon verbe trancha ton cœur
..."
Ce passage est incisif à mon sens et la suite, cette quête de l'amour perdu est jalonnée de jolies images poétiques qui progressent jusqu'à se pimenter d'une sensuelle aura.
Merci pour ce beau partage
Bon week-end à vous
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
8,551
J'aime
14,258
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#6
Je pense qu'écrire un poème et le partager est déjà une belle récompense en soi ! Personnellement, je ne cours pas après les commentaires, même si ça fait toujours plaisirs de lire des compliments agréables sur sa composition poétique. J'apprécie aussi ceux qui m'expliquent les améliorations possibles que je peux ou dois apporter à mon écriture... J'essaie d'en lire un maximum et ne commente que ceux qui me plaisent ! Je vous souhaite une bonne soirée, et de belles productions poétiques à venir ! Amicalement, Chess.
 

michel

Grand poète
Inscrit
20 Août 2018
Messages
1,925
J'aime
2,168
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
Cher benadel, je te lis, te commentes parfois même si toi tu ne le fais pas pour moi, mais cela n'a pas d'importance. J'ai parfois aussi peu de réponses mais cela ne me gêne pas, trop simple ou trop opaque peut-être sont mes textes peut-être.
Je suis attristé par tant de déception, de colère, ainsi que par les différents commentaires qui accompagnent ton intervention.
J'y vois peu de sollicitude et beaucoup d'amertume. Chacun écrit ce qu'il veut, comme il peut, ses poésies et même pour un pissenlit, on ne maudit jamais la fleur. Je te souhaite de trouver plus de sérénité sur ce site dans lequel je te l'accorde, des relations se créent. Mais peut on blâmer ceux qui font l'effort de partager un peu de leur sentiments.

principe Socratique: "il vaut mieux subir une injustice que la commettre"

Sur ces quelques mots qui je l'espère te donneront espoir je te souhaite une bonne soirée

michel
 

michel

Grand poète
Inscrit
20 Août 2018
Messages
1,925
J'aime
2,168
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#8
Ceci est un avis que j'ai émis sur le thème du partage, sur un post encore en circulation. Cet avis ne'a pas été accepté mais il contribue encore à faire lever le voile sur certaines pratiques qui vont progressivement plongé le site dans l'agonie ou la médiocrité, les plumes les plus douées ne viendront jamais si la situation perdure.

Je cite le texte:

Sur cette question sensible, je formule quelques observations qui n'engagent que moi et qui pourraient ne pas être admises par tous

L'objectif n'est pas de plaire ( quoique c'est agréable d'être caressé dans le sens du poil), mais surtout de "faire" état de sa propre création, c'est à dire exposer le produit de son travail, comme le font les artistes-peintres, les écrivains et les artistes d'une manière générale

Sur un site dit"de poésie" la notion de partage devrait être nuancée un peu:

- On partage quelque chose que l'on considère comme digne d'intérêt, c'est à dire qui apporte à l'autre, au lecteur, un PLUS, en lui proposant, par exemple, une lecture attentive et désintéressée du travail offert en partage.

- On partage parce que notre travail, pour lequel on a mis du temps et de l'effort, doit-être au moins lu. Car on est content d'être lu et de le savoir. Ici, les salamalecs et les bises bises pourraient avoir une utilité par rapport à l'auteur qui éprouve une certaine satisfaction;

- On partage un produit que l'on estime digne d'être présenté en ayant à l'esprit que le lecteur doit-être respecté et préservé des écrits mal présentés, vides de sens ou constituant des pleurnicheries sur des états d'âme que l'on assimile allègrement et inconsciemment à de la poésie. Il y a pour cela des forums de tchat qui ont le mérite de ne pas prétendre être poétiques;

- On passe son temps à converser et parfois à comploter en messagerie privée contre x ou y et parfois on pousse le bouchon jusqu'à écrire des torchons pour railler et se moquer d'un membre, non partageur sur le forum;

- On partage ce qui est vraiment valable et suscite une réaction quelconque, positive ou négative peu importe pourvu qu'il y ait des réactions à l'écrit proposé à la lecture et à la critique (terme dur pour certains qui n'admettent aucune critique même légère et impersonnelle).

-On partage quand on a le temps pour venir sur le site et y passer des heures voire des journées pour atteindre les mille et plus de commentaires dont 10% seulement ont un lien avec la "poésie";

-On partage avec un esprit détaché qui ne fait pas de calcul "donnant donnant".On serait dans ce cas des pratiquants du TROC, pas des lecteurs de poésie.

Lire et commenter un poème est un acte volontaire et libre.

On est tenté de faire un commentaire mais on se ravise parce que le texte ne présente aucun intérêt ni poétique ni autre.On n'est pas obligé de laisser une trace pour attendre en retour un commentaire de la personne commentée.

-On partage parce qu'on est entièrement libre de le faire ou de ne pas le faire.Et quand on commente un texte ce n'est pas parce que l'auteur doit-être remonté à la première page , mais seulement parce que le texte est digne d'être commenté.

-on partage pour montrer à l'autre que notre travail mérite une attention et un commentaire, mais si on ne reçoit rien, cela ne démunie en rien de la qualité de notre produit et ne le dévalorise pas. Il y aura toujours quelqu'un qui a le sens de la poésie et qui le commentera librement le moment venu.

Les meilleurs livres exposés en bibliothèque ne sont pas forcément les mieux vendus.

Cette manière de sommer les gens à commenter et à "partager" est anti-démocratique en ce domaine aussi. On n'oblige pas les gens à émettre un avis quand ils n'ont pas envie de le faire.De même que l'on ne peut pas ordonner aux gens de commenter si les textes qu'ils lisent les laissent indifférents...

La liberté est un comportement qui exclut toute forme de dictât quand bien même l'ordre est donné avec souplesse et en texte pseudo poétique.

Fin de citation
je ne vois pas ce qu'est un texte pseudo poétique, l'important est bien d'écrire, d'apprendre à écrire. C'est un chemin que chaque poète prend et comme tout artisan, les premiers essais ont des erreurs. Mais comme dirait papi " on ne maudit jamais la fleur, même le pissenlit"
 

michel

Grand poète
Inscrit
20 Août 2018
Messages
1,925
J'aime
2,168
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
Mais cher poète, en parlant de pseudo, c'est du titre que tu portes en t'inscrivant sur le forum...Tu es un pseudo poète puisque ta véritable identité est protégée et cachée pour des raisons diverses entre autres la sécurité et la resèrve.
Un pseudo texte poétique, c'est en référence à son pseudo auteur.....

Mais je ne vois pas non plus où sont les arguments pour élever un peu plus le débat au lieu de dire des généralités désolantes sur un sujet extrêmement utile pour le site en entier,


:devilish:
je ne l'avais pas compris ainsi, mais si tu le dis.
 
D

danielm

Invité
Hors ligne
#10
C'est un scandale que mon poème ci-dessous "L'amour cherché, l'amour trouvé n'ait recueilli que -2- commentaires ! Je poème est-il devenu le site de petits copains qui se congratulent entre eux ? Je réfléchis à n'y plus mettre les pieds

Nos murmures amoureux
Ondulaient dans l’alcôve ;
Nos lascifs abandons
Bruissaient en un long désir.
Mais le collier de l’entente
Perdit son plus beau fleuron
Quand mon verbe trancha ton cœur.
Amour, je te cherche.


Je marche dans ton silence.
L’amour fantôme me poursuit ;
L’ombre m’envahit ;
Je m’égare dans la sombre imagination.
Ton nez se frotte contre ma tête ombreuse ;
Tes oreilles ourlent mes noirs soupirs ;
Tes yeux cèdent leurs diamants à l’obscur ;
Ta bouche recrache mes baisers calcinés ;
Tes cheveux se transforment en cendres ardents.
Amour, où es-tu ?


La nuit se couche sur l’aurore,
Ma peine s’étend sur l’amour ;
L’ombre des étoiles ruissellent sur l’aube,
L’amour m’entoure de sa silhouette ;
L’aube chante, le sang coule sur l’azur,
Je siffle, la sève amoureuse sourd en moi ;
Au loin, le soleil sort la tête de l’eau,
L’amour émerge d’une mer de tristesse.
Amour, je t’aperçois.


Tes pas résonnent de félicité,
Tes jambes emmènent de luxurieuses hanches,
Tes mains essuient les salves d’un cœur en feu,
Tes seins conduisent l’amour.
La goutte divine perle sur ton regard,
Le suc de tes lèvres enivre ma pensée
Le doux frisson de tes narines me parcoure,
Je m’abandonne sur l’intime duvet.
Amour, je suis à toi.
Un bel amour crié.
joli merci pour la lecture
DanielM
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
6,028
J'aime
12,080
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#11
Bonjour,

Je découvre le personnage et sa plume ce jour, un style intéressant et un talent certain !
Cela dit, je lis ici que vous vous plaignez de n'être suffisamment commenté ? Je suis tombé sur quelques unes de vos publications, par delà lesquelles vous ne répondez ni ne remerciez ceux qui ont eu la gentillesse de vous lire mais aussi de vous commenter agréablement, c'est un comble. Puis-je vous suggérer, puisque on en est là, de vous présenter aux membres comme vous auriez dû le faire dès votre inscription,
parce que si ont doit mettre les choses au clair, il faut commencer par là :) (rubrique "présentation")

Bien amicalement, franchement et sincèrement

Moïse Wolff
 
Dernière édition:

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut