• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème je saurai vous rendre l'espoir... (rondeau redoublé)

Moi

Maître poète
Inscrit
23 Avril 2020
Messages
3,639
J'aime
6,756
Points
248
Localité
Chez moi
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Il existe aussi au XVIe siècle le « rondeau redoublé » (ou « rondeau parfait »), pièce de vingt vers, disposés en cinq quatrains avec une reprise subtile des vers du premier quatrain dans les suivants. « Les quatre vers du premier quatrain font l'un après l'autre le dernier vers des autres quatrains; le cinquième de ces quatrains doit être suivi de la répétition du premier mot ou de l'hémistiche du premier vers de l'ouvrage






Qu'il me peine vous laisser choir
Ma belle tendre Madeleine
Vous prisonnière en ce Manoir
Bien loin de tous, charmante reine

De vous savoir le cœur en peine
Comprenant votre désespoir
Loin de Paris et de la Seine
Qu'il me peine vous laisser choir

Je saurai vous rendre l'espoir
Vous défaire de cette chaine
En vous libérant dès ce soir
Ma belle tendre Madeleine

Loin de son courroux de sa haine
Vous traverserez le couloir
Là en courant a perdre haleine
Vous prisonnière en ce Manoir

J'agiterai haut mon mouchoir
Loin de ce triste énergumène
Me rejoindrai près du lavoir
Bien loin de tous,charmante reine

Vous sachant désormais sereine
Ayant accompli mon devoir
Je dois m'en retourner à Gêne
Cela n'est pas sans m'émouvoir
Qu'il me peine
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
15,471
J'aime
18,850
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Il existe aussi au XVIe siècle le « rondeau redoublé » (ou « rondeau parfait »), pièce de vingt vers, disposés en cinq quatrains avec une reprise subtile des vers du premier quatrain dans les suivants. « Les quatre vers du premier quatrain font l'un après l'autre le dernier vers des autres quatrains; le cinquième de ces quatrains doit être suivi de la répétition du premier mot ou de l'hémistiche du premier vers de l'ouvrage






Qu'il me peine vous laisser choir
Ma belle tendre Madeleine
Vous prisonnière en ce Manoir
Bien loin de tous, charmante reine

De vous savoir le cœur en peine
Comprenant votre désespoir
Loin de Paris et de la Seine
Qu'il me peine vous laisser choir

Je saurai vous rendre l'espoir
Vous défaire de cette chaine
En vous libérant dès ce soir
Ma belle tendre Madeleine

Loin de son courroux de sa haine
Vous traverserez le couloir
Là en courant a perdre haleine
Vous prisonnière en ce Manoir

J'agiterai haut mon mouchoir
Loin de ce triste énergumène
Me rejoindrai près du lavoir
Bien loin de tous,charmante reine

Vous sachant désormais sereine
Ayant accompli mon devoir
Je dois m'en retourner à Gêne
Cela n'est pas sans m'émouvoir
Qu'il me peine
Wouah. Wouah quelle magnificence


Bravo Moi
Amitiés
Gaby
 

Gabrielle

Grand poète
Inscrit
18 Août 2018
Messages
2,967
J'aime
5,334
Points
173
Localité
Bretagne 22
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
Il existe aussi au XVIe siècle le « rondeau redoublé » (ou « rondeau parfait »), pièce de vingt vers, disposés en cinq quatrains avec une reprise subtile des vers du premier quatrain dans les suivants. « Les quatre vers du premier quatrain font l'un après l'autre le dernier vers des autres quatrains; le cinquième de ces quatrains doit être suivi de la répétition du premier mot ou de l'hémistiche du premier vers de l'ouvrage






Qu'il me peine vous laisser choir
Ma belle tendre Madeleine
Vous prisonnière en ce Manoir
Bien loin de tous, charmante reine

De vous savoir le cœur en peine
Comprenant votre désespoir
Loin de Paris et de la Seine
Qu'il me peine vous laisser choir

Je saurai vous rendre l'espoir
Vous défaire de cette chaine
En vous libérant dès ce soir
Ma belle tendre Madeleine

Loin de son courroux de sa haine
Vous traverserez le couloir
Là en courant a perdre haleine
Vous prisonnière en ce Manoir

J'agiterai haut mon mouchoir
Loin de ce triste énergumène
Me rejoindrai près du lavoir
Bien loin de tous, charmante reine

Vous sachant désormais sereine
Ayant accompli mon devoir
Je dois m'en retourner à Gêne
Cela n'est pas sans m'émouvoir
Qu'il me peine

je ne connaissais pas cette version du rondeau
intéressante forme d'écriture
merci Moi de nous la faire découvrir
 

Chat bleu

Grand poète
Inscrit
18 Novembre 2018
Messages
859
J'aime
1,411
Points
148
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
Il existe aussi au XVIe siècle le « rondeau redoublé » (ou « rondeau parfait »), pièce de vingt vers, disposés en cinq quatrains avec une reprise subtile des vers du premier quatrain dans les suivants. « Les quatre vers du premier quatrain font l'un après l'autre le dernier vers des autres quatrains; le cinquième de ces quatrains doit être suivi de la répétition du premier mot ou de l'hémistiche du premier vers de l'ouvrage






Qu'il me peine vous laisser choir
Ma belle tendre Madeleine
Vous prisonnière en ce Manoir
Bien loin de tous, charmante reine

De vous savoir le cœur en peine
Comprenant votre désespoir
Loin de Paris et de la Seine
Qu'il me peine vous laisser choir

Je saurai vous rendre l'espoir
Vous défaire de cette
chaîne
En vous libérant dès ce soir
Ma belle tendre Madeleine

Loin de son courroux de sa haine
Vous traverserez le couloir
Là en courant a perdre haleine
Vous prisonnière en ce Manoir

J'agiterai haut mon mouchoir
Loin de ce triste énergumène
Me rejoindrai près du lavoir
Bien loin de tous,charmante reine

Vous sachant désormais sereine
Ayant accompli mon devoir
Je dois m'en retourner à Gêne
Cela n'est pas sans m'émouvoir
Qu'il me peine



La poésie est un art sous la main habile des savants . Elle exprime souvent l'état du sujet au moment opportun et fait parler les mots pour leur donner le sens qu'ils méritent.


Bravo chère poétesse pour cet écrit talentueux qui impose respect et un arrêt de passage de par le goût à sa belle lecture exceptionnelle très bien ressentie.

Merci et bravo .

SZincères amitiés,

Ahmed B.
 

Moi

Maître poète
Inscrit
23 Avril 2020
Messages
3,639
J'aime
6,756
Points
248
Localité
Chez moi
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10



La poésie est un art sous la main habile des savants . Elle exprime souvent l'état du sujet au moment opportun et fait parler les mots pour leur donner le sens qu'ils méritent.


Bravo chère poétesse pour cet écrit talentueux qui impose respect et un arrêt de passage de par le goût à sa belle lecture exceptionnelle très bien ressentie.

Merci et bravo .

SZincères amitiés,

Ahmed B.
Je suis très touchée par votre très affable commentaire. Merci pour vos encouragements. Belle douce journée à vous


Amitiés
 

Chat bleu

Grand poète
Inscrit
18 Novembre 2018
Messages
859
J'aime
1,411
Points
148
Je suis
Un homme
Hors ligne
#12
Toujours très agréable vous retrouver sur mes pages et découvrir chaque fois vos gentils commentaires.

Merci mille fois mon amie.

Amitiés



Un grand merci et sachez bien chère modeste poétesse que vous n'êtes dans vos beaux écrits que ce que vous êtes en réalité .


Bien gentil de votre par et tous mes respects.

Sincères amitis,

Ahmed B.
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut