• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
  • Merci de ne pas publier plus de 5 poèmes par jour.

Poème La rivière (essai de triolet)

Sentimentale

Maître poète
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
6,201
J'aime
6,702
Points
123
Age
72
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1


Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites
La rivière de nos émois
Elle serpente à travers bois

De jolis chérubins parfois
A petits pas prennent la fuite
Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites

Je demande votre indulgence
 

Oyem

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
900
J'aime
1,694
Points
98
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5


Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites
La rivière de nos émois
Elle serpente à travers bois


De jolis chérubins parfois
A petits pas prennent la fuite
Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites


Je demande votre indulgence
Bonjour Gaby, c'est très réussi, une belle balade matinale!
 

Oyem

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
900
J'aime
1,694
Points
98
Je suis
Une femme
Hors ligne
#7
Elle est sincère, belle journée à toi Gaby !
Amitiés
 

RougePivoine

Grand poète
Inscrit
13 Avril 2019
Messages
478
J'aime
738
Points
98
Je suis
Une femme
Hors ligne
#9


Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites
La rivière de nos émois
Elle serpente à travers bois


De jolis chérubins parfois
A petits pas prennent la fuite
Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites


Je demande votre indulgence
Une réussite même si je ne suis pas une experte
Bravo !
 

astree84

Grand poète
Inscrit
4 Mars 2019
Messages
2,251
J'aime
4,386
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10


Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites
La rivière de nos émois
Elle serpente à travers bois


De jolis chérubins parfois
A petits pas prennent la fuite
Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites


Je demande votre indulgence
tres joli petit et si simplement dit, très joli même j'aime
 

Sentimentale

Maître poète
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
6,201
J'aime
6,702
Points
123
Age
72
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
Hors ligne
#11
Merci rouge pivoine onne et Emie d'avoir apprécié mon petit essai.
Bises à vous deux
Gaby
 

Trémière

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
7,726
J'aime
8,142
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#12


Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites
La rivière de nos émois
Elle serpente à travers bois


De jolis chérubins parfois
A petits pas prennent la fuite
Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites


Je demande votre indulgence
 

Trémière

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
7,726
J'aime
8,142
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#13


Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites
La rivière de nos émois
Elle serpente à travers bois


De jolis chérubins parfois
A petits pas prennent la fuite
Elle serpente à travers bois
Où évoluent de belles truites


Je demande votre indulgence
Coucou ma Gaby

Comme j'ai toujours aimé l'eau, je ne peux qu'aimer ce poème.
Tu demandes notre indulgence ma Gaby ? Je ne connais même pas les règles d'un triolet Hé Hé

gros bisous de ta Rose *
 

CARLAME

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
785
J'aime
1,110
Points
98
Je suis
Une femme
Hors ligne
#14
Un triolet est un poème à forme fixe composé de huit vers sur deux rimes et dans lequel les premier, quatrième et septième vers, ainsi que les deuxième et huitième vers, sont identiques. Le mètre d'un triolet est généralement octosyllabique. Il peut être composé de deux quatrains ou bien d'un seul tenant, formant un huitain que l'on appelle alors triolet continu.
Le triolet, qui fut également appelé rondel simple, est d'origine française et apparaît pour la première fois au XIIIe siècle. Par sa légèreté, il convient au genre satirique ou gracieux. Le poème À Philis de Théodore de Banville (Les Cariatides, 1842) est un exemple de triolet :
Si j'étais le Zéphyr ailé, J'irais mourir sur votre bouche. Ces voiles, j'en aurais la clé Si j'étais le Zéphyr ailé. Près des seins pour qui je brûlai Je me glisserais dans la couche. Si j'étais le Zéphyr ailé, J'irais mourir sur votre bouche.



jolie perspective ton triolet, je crois qu'il est réussi mais ces deux vers :
De jolis chérubins parfois
A petits pas prennent la fuite

je les trouve un peu hors sujet par rapport au bois mais c'est mon humble avis ! lol

676ba6f2.gif un simple merci pour ce partage.gif
@CARLAME
 

REVEPOURPRE

Maître poète
Inscrit
19 Juillet 2018
Messages
5,576
J'aime
4,377
Points
123
Localité
BREST
Je suis
Un homme
Hors ligne
#15
merci à CARLAME d'avoir bien expliqué!!!

pour un essai.....c'est pas mal du tout!!!!

bravo

amitiés


RP
 
inscrivez-vous

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut