• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
  • Merci de ne pas publier plus de 5 poèmes par jour.

Poème Le vent

Capri

Poète confirmé
Inscrit
1 Août 2019
Messages
71
J'aime
138
Points
33
Localité
Paris
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Le vent...

Elle fut réveillée par le vent
Et tout revint en elle
souvenirs, enfance, solitude, joie
Bien à l'abri, le sentir passer
souffler, siffler
La vie continuait !
Le vent venait de loin
comme la vie
Elle se sentit en repos,
petite et grandiose devant les éléments.
La vie était en elle
Le vent la traversait,
donnait un sens
comme une voix…
Elle se sentit "préhistorique"
et se souvint de cette fois où,
renonçant à dormir sous la tente,
elle avait ressenti le ciel comme le
seul et le plus sécurisant de tous les toits !
Le vent lui rappelait tout cela.
Rassurant, menaçant,
le vent lavait tous les ombrages
balayait les doutes
Il respirait en elle
Elle devenait elle-même le vent
la voix
La vie​
 

Sentimentale

Maître poète
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
7,376
J'aime
7,753
Points
123
Age
72
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Le vent...

Elle fut réveillée par le vent
Et tout revint en elle
souvenirs, enfance, solitude, joie
Bien à l'abri, le sentir passer
souffler, siffler
La vie continuait !
Le vent venait de loin
comme la vie
Elle se sentit en repos,
petite et grandiose devant les éléments.
La vie était en elle
Le vent la traversait,
donnait un sens
comme une voix…
Elle se sentit "préhistorique"
et se souvint de cette fois où,
renonçant à dormir sous la tente,
elle avait ressenti le ciel comme le
seul et le plus sécurisant de tous les toits !
Le vent lui rappelait tout cela.
Rassurant, menaçant,
le vent lavait tous les ombrages
balayait les doutes
Il respirait en elle
Elle devenait elle-même le vent
la voix
La vie​
Très belle écriture que j'ai hautement apprécié.
Merci pour ce partage
Gaby
 

Trémière

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
8,601
J'aime
9,139
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
Joli jour Capri

Vraiment heureuse de découvrir votre écriture et vos métaphores très fouillées.

Je vous souhaite une bonne journée

Sincèrement

Rose *
 
Dernière édition:

Trémière

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
8,601
J'aime
9,139
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Pardonnez moi, Capri, d'avoir écorché votre pseudo.

Je me sens très gênée d'avoir fait cela.

Sincèrement

Rose *
 

Trémière

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
8,601
J'aime
9,139
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
car je n'aimerais pas qu'on écorche le mien ! Voilà ! Tout simplement.

Et j'ai même oublié de vous souhaiter la bienvenue : ah la la ! je suis confuse vraiment.

On dit que je suis étourdie eh bien c'est vrai !

Rose *
 

Oyem

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
1,315
J'aime
2,393
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#11
Le vent...

Elle fut réveillée par le vent
Et tout revint en elle
souvenirs, enfance, solitude, joie
Bien à l'abri, le sentir passer
souffler, siffler
La vie continuait !
Le vent venait de loin
comme la vie
Elle se sentit en repos,
petite et grandiose devant les éléments.
La vie était en elle
Le vent la traversait,
donnait un sens
comme une voix…
Elle se sentit "préhistorique"
et se souvint de cette fois où,
renonçant à dormir sous la tente,
elle avait ressenti le ciel comme le
seul et le plus sécurisant de tous les toits !
Le vent lui rappelait tout cela.
Rassurant, menaçant,
le vent lavait tous les ombrages
balayait les doutes
Il respirait en elle
Elle devenait elle-même le vent
la voix
La vie​
Une simple brise qui nourrit tant d'émotions, nous offre avec vos vers une lecture profondément émouvante😊
 

Espérance

Grand poète
Inscrit
23 Janvier 2019
Messages
632
J'aime
1,077
Points
98
Je suis
Une femme
Hors ligne
#15
Le vent...

Elle fut réveillée par le vent
Et tout revint en elle
souvenirs, enfance, solitude, joie
Bien à l'abri, le sentir passer
souffler, siffler
La vie continuait !
Le vent venait de loin
comme la vie
Elle se sentit en repos,
petite et grandiose devant les éléments.
La vie était en elle
Le vent la traversait,
donnait un sens
comme une voix…
Elle se sentit "préhistorique"
et se souvint de cette fois où,
renonçant à dormir sous la tente,
elle avait ressenti le ciel comme le
seul et le plus sécurisant de tous les toits !
Le vent lui rappelait tout cela.
Rassurant, menaçant,
le vent lavait tous les ombrages
balayait les doutes
Il respirait en elle
Elle devenait elle-même le vent
la voix
La vie​
Comme j'aime votre poésie ! Elle est saine et ouverte, vivifiante et sincère.
Un souffle bienfaisant que ce poème.
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
2,205
J'aime
3,897
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#17
J'aime beaucoup ce poème, il associe les éléments (ici le vent) ce voyageur intemporel.
Le vent brasse l'air que l'on respire, il procure des sensations et éveille en nous un lointain passé
qui s'étire jusqu'au présent.
 

Perceval

Grand poète
Inscrit
8 Octobre 2018
Messages
2,213
J'aime
2,930
Points
123
Localité
Paris 75015
Je suis
Un homme
Hors ligne
#19
Une envie de vivre sans barrières !!
Libre de tout !!!
Il est très bien ce poème
Merci pour ce beau partage !
Amitiés

Perceval images (1)_InPixio.jpg
 
inscrivez-vous

Membres en ligne

Haut