• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Paradis artificieux

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
899
J'aime
1,351
Points
148
Age
80
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
En ligne
#1
Paradis artificieux


Le poète l’a dit, nous le lisions ensemble,
Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir;
La lumière vacille et annonce le soir
Je suis si près de vous que votre lèvre tremble.

Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir;
Saurai-je profiter d’un moment de vertige
Au moment du baiser mon audace se fige
La lumière vacille et annonce le soir

Saurai-je profiter d’un moment de vertige
Il cache de l’envie un délicat secret
On peut avoir l’audace et demeurer discret
Au moment du baiser mon audace se fige

Il cache de l’envie un délicat secret
Le préalable accord aux communes douceurs
La nuit saura gommer vos inutiles peurs
On peut avoir l’audace et demeurer discret.

Le préalable accord aux communes douceurs
Peut-il nous libérer d’orages attendus
Offrant des passions tous les fruits défendus
La nuit saura gommer vos inutiles peurs.

Peut-il nous libérer d’orages attendus
Alors que le soleil laisse régner le noir
Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir;
Offrant des passions tous les fruits défendus.



 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
9,639
J'aime
9,839
Points
183
Age
73
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
En ligne
#2
Paradis artificieux


Le poète l’a dit, nous le lisions ensemble,
Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir;
La lumière vacille et annonce le soir
Je suis si près de vous que votre lèvre tremble.

Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir;
Saurai-je profiter d’un moment de vertige
Au moment du baiser mon audace se fige
La lumière vacille et annonce le soir

Saurai-je profiter d’un moment de vertige
Il cache de l’envie un délicat secret
On peut avoir l’audace et demeurer discret
Au moment du baiser mon audace se fige

Il cache de l’envie un délicat secret
Le préalable accord aux communes douceurs
La nuit saura gommer vos inutiles peurs
On peut avoir l’audace et demeurer discret.

Le préalable accord aux communes douceurs
Peut-il nous libérer d’orages attendus
Offrant des passions tous les fruits défendus
La nuit saura gommer vos inutiles peurs.

Peut-il nous libérer d’orages attendus
Alors que le soleil laisse régner le noir
Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir;
Offrant des passions tous les fruits défendus.



Le fruit défendu est toujours meilleur
Bien écrit et belle lecture
Amitiés poétiques
Gaby
 

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut