• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Sonnet Un amour éthylique

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
4,547
J'aime
7,378
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
UN AMOUR ÉTHYLIQUE

Je me suis rappelé cet amour éthylique,
Qui rendît mon coeur ivre fou de ta beauté...
J'absorbais sans arrêt ta douce cruauté,
Qui m'empêcha de vivre un amour idyllique.

J'ai composé pour toi des écrits poétiques,
Qui libéraient mon coeur de ses petits secrets.
Même en plein désarroi, j'ai su rester discret,
Quand tu m'abandonnas au seuil de ton portique.

J'ai mis plusieurs années pour guérir ma blessure,
Et accepter l'idée de l'hideuse cassure,
Espérant vainement me remettre avec toi...

J'ai compris bien trop tard qu'un amour de guingois,
N'est pas fait pour durer... Qu'il vaut mieux être aimé,
Et à son tour aimer que de le fantasmer.

11 août 2019
 

Chat bleu

Grand poète
Inscrit
18 Novembre 2018
Messages
658
J'aime
967
Points
148
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
''
Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage. ''
(...) De Pierre de Marbeuf .


Ton beau poème me fait rappeler ces vers que je n'ai jamais oubliés du fait de la réalité des faits qui les expriment .

Un grand merci cher Chessmec pour de si beau partage qui me laisse penser à des souvenirs d'amour d'un long parcours de vie pleine de bonheurs et de malheurs.

Sincères amitiésn

Ahmed B.
 
Dernière édition:

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
3,260
J'aime
5,069
Points
183
Je suis
Une femme
En ligne
#5
UN AMOUR ÉTHYLIQUE

Je me suis rappelé cet amour éthylique,
Qui rendît mon coeur ivre fou de ta beauté...
J'absorbais sans arrêt ta douce cruauté,
Qui m'empêcha de vivre un amour idyllique.

J'ai composé pour toi des écrits poétiques,
Qui libéraient mon coeur de ses petits secrets.
Même en plein désarroi, j'ai su rester discret,
Quand tu m'abandonnas au seuil de ton portique.

J'ai mis plusieurs années pour guérir ma blessure,
Et accepter l'idée de l'hideuse cassure,
Espérant vainement me remettre avec toi...

J'ai compris bien trop tard qu'un amour de guingois,
N'est pas fait pour durer... Qu'il vaut mieux être aimé,
Et à son tour aimer que de le fantasmer.

11 août 2019
La vie est ainsi faite _ mais une rupture est difficile et traumatisante!
Beau poème Tony et émouvant
Douce nuit
Amitiés
Isabelle
864938_dafb6.png
 
Haut