• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Valentine ?

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
454
J'aime
842
Points
148
Age
80
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Valentine ?


Avait-elle pour nom Valentine?
Sa douceur était-elle divine?
Je lui propose que l’on dîne
Tout était prêt dans la cuisine
Un petit foie gras en terrine
Un turbot en sauce homardine
Des sorbets à la clémentine
Un vin dont Reims est l’origine.

Mais un désir en moi chemine
N’indifférant pas la coquine
Que de mes lèvres je butine
Parlant de mon envie câline
Elle dit déjà je devine
Un fort début d’indiscipline
Et s’attardant sur ma poitrine
Votre bouche qui me lutine.

Commençons avant la terrine
Une préface féminine
La gourmandise masculine
S’égarant devient libertine
Et votre argument se destine
À l’attente qui récrimine
Une visite masculine
D’un doux voyageur qui chemine.

Un préambule se termine
Et la faim sur une tartine
Conduit le foie gras à la ruine
Le champagne nous illumine
Mais un nouveau désir la mine
Je développe ma doctrine
Et sur la table je l’incline
Puis tendrement je m’enracine.

Arrivés à la clémentine
Le feu se mettant en sourdine
Elle dit : rien ne se termine
Sans que relançant la machine
Ma rose vous emmagasine
À nouveau votre envie s’incline
À chercher la pose canine
Ou par paresse masculine

À faire que mon corps vous domine.
Son nom n’était pas Valentine
Mais sa douceur était divine
Nous finîmes la douceur taquine
Les sens au bord de la ruine
Ma mâle ardeur se ratatine
Ce n’est rien me dit ma voisine
Un somme répare ce qui décline.



 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
2,917
J'aime
5,017
Points
450
Age
59
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
Quel joli coup de pinceau
Quand colorie la peinture
Valentine en adagio
On chevauche sa monture
 
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
10,988
J'aime
13,472
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
BRAVO !!!! (y)(y)(y) J'adore vos rimes qui chantent et nous enchantent merveilleusement bien.
UN GRAND MERCI et encore BRAVO !!!! :love::love::love::love:



Bon samedi
Amicalement

Personne :)
 

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
454
J'aime
842
Points
148
Age
80
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
Merci pour Valentine , cet écrit rigolard
distraire avec des rimes est une sorte d'art!

Bon samedi
Valentine est partie ainsi que la belle Aude
aujourd'hui c'est la pipe que l'on fête à Saint Claude.
 

Perceval

Maître poète
Inscrit
8 Octobre 2018
Messages
3,408
J'aime
4,488
Points
178
Localité
Paris 75015
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
Valentine ?


Avait-elle pour nom Valentine?
Sa douceur était-elle divine?
Je lui propose que l’on dîne
Tout était prêt dans la cuisine
Un petit foie gras en terrine
Un turbot en sauce homardine
Des sorbets à la clémentine
Un vin dont Reims est l’origine.


Mais un désir en moi chemine
N’indifférant pas la coquine
Que de mes lèvres je butine
Parlant de mon envie câline
Elle dit déjà je devine
Un fort début d’indiscipline
Et s’attardant sur ma poitrine
Votre bouche qui me lutine.


Commençons avant la terrine
Une préface féminine
La gourmandise masculine
S’égarant devient libertine
Et votre argument se destine
À l’attente qui récrimine
Une visite masculine
D’un doux voyageur qui chemine.


Un préambule se termine
Et la faim sur une tartine
Conduit le foie gras à la ruine
Le champagne nous illumine
Mais un nouveau désir la mine
Je développe ma doctrine
Et sur la table je l’incline
Puis tendrement je m’enracine.


Arrivés à la clémentine
Le feu se mettant en sourdine
Elle dit : rien ne se termine
Sans que relançant la machine
Ma rose vous emmagasine
À nouveau votre envie s’incline
À chercher la pose canine
Ou par paresse masculine


À faire que mon corps vous domine.
Son nom n’était pas Valentine
Mais sa douceur était divine
Nous finîmes la douceur taquine
Les sens au bord de la ruine
Ma mâle ardeur se ratatine
Ce n’est rien me dit ma voisine
Un somme répare ce qui décline.
Plutôt plaisant. Tu fus bien inspiré par ta valentine.
Amitiés à toi
Perceval
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
3,557
J'aime
5,598
Points
183
Je suis
Une femme
En ligne
#6
Valentine ?


Avait-elle pour nom Valentine?
Sa douceur était-elle divine?
Je lui propose que l’on dîne
Tout était prêt dans la cuisine
Un petit foie gras en terrine
Un turbot en sauce homardine
Des sorbets à la clémentine
Un vin dont Reims est l’origine.


Mais un désir en moi chemine
N’indifférant pas la coquine
Que de mes lèvres je butine
Parlant de mon envie câline
Elle dit déjà je devine
Un fort début d’indiscipline
Et s’attardant sur ma poitrine
Votre bouche qui me lutine.


Commençons avant la terrine
Une préface féminine
La gourmandise masculine
S’égarant devient libertine
Et votre argument se destine
À l’attente qui récrimine
Une visite masculine
D’un doux voyageur qui chemine.


Un préambule se termine
Et la faim sur une tartine
Conduit le foie gras à la ruine
Le champagne nous illumine
Mais un nouveau désir la mine
Je développe ma doctrine
Et sur la table je l’incline
Puis tendrement je m’enracine.


Arrivés à la clémentine
Le feu se mettant en sourdine
Elle dit : rien ne se termine
Sans que relançant la machine
Ma rose vous emmagasine
À nouveau votre envie s’incline
À chercher la pose canine
Ou par paresse masculine


À faire que mon corps vous domine.
Son nom n’était pas Valentine
Mais sa douceur était divine
Nous finîmes la douceur taquine
Les sens au bord de la ruine
Ma mâle ardeur se ratatine
Ce n’est rien me dit ma voisine
Un somme répare ce qui décline.
Belle inspiration _ Un plaisir à vous lire!
Bel après midi
Merci penicolo
Isabelle 🤓
 

Anniversaires du jour

Haut