• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
  • Merci de ne pas publier plus de 5 poèmes par jour.

Sonnet << Voilà quinze ans déjà... >>

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
3,203
J'aime
5,565
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
<< Voilà quinze ans déjà... >>

La mort d'un être cher nous laisse des douleurs,
Qui ne s'estompent pas au fil du temps qui passe.
On pleure dans sa chair la mort comme une impasse,
Qui marche dans nos pas à l'ombre de nos pleurs...

De tous les disparus qui perdaient leurs couleurs,
En mon père j'ai cru, un jour, revoir sa face,
Qu'il reviendrait me voir, qu'il referait surface,
A l'aune d'un des soirs où j'écris mes malheurs...

Mais de ce père-là, je ne porte le nom,
Ne lui ressemblant pas, n'ayant point son renom,
Il est parti sans moi près du Père Éternel...

Je n'ose même pas aller fleurir sa tombe,
Je pleure son trépas, son souvenir me plombe,
Voilà quinze ans déjà qu'est mort mon paternel...

13 mai 2019
 

personne

Maître poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
6,874
J'aime
7,624
Points
123
Localité
France
Je suis
Une femme
En ligne
#4
Touchant et très émouvant, et comme dit RougePivoine : Ces douleurs jamais éteintes... :(:confused:
 

Sentimentale

Maître poète
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
5,476
J'aime
5,972
Points
123
Age
72
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
<< Voilà quinze ans déjà... >>

La mort d'un être cher nous laisse des douleurs,
Qui ne s'estompent pas au fil du temps qui passe.
On pleure dans sa chair la mort comme une impasse,
Qui marche dans nos pas à l'ombre de nos pleurs...

De tous les disparus qui perdaient leurs couleurs,
En mon père j'ai cru, un jour, revoir sa face,
Qu'il reviendrait me voir, qu'il referait surface,
A l'aune d'un des soirs où j'écris mes malheurs...

Mais de ce père-là, je ne porte le nom,
Ne lui ressemblant pas, n'ayant point son renom,
Il est parti sans moi près du Père Éternel...

Je n'ose même pas aller fleurir sa tombe,
Je pleure son trépas, son souvenir me plombe,
Voilà quinze ans déjà qu'est mort mon paternel...

13 mai 2019
Merci tony pour ce sonnet
Je pleure son trépas, son souvenir me plombe.
Quel beau résumé
Amicalement
Gaby
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
3,203
J'aime
5,565
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7


La douleur ne s’estompe que très lentement
Après que l'oubli aura repris le dessus
Votre père vous admire assurément

Avec ce pur sonnet qu'il a déjà reçu

:cool:
Merci Cerf volant d'avoir été aussi réactif par votre délicieux quatrain non intrusif ! Bonne journée à vous !
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
3,203
J'aime
5,565
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#8
Touchant et très émouvant, et comme dit RougePivoine : Ces douleurs jamais éteintes... :(:confused:
Merci chère Personne pour ton soutien et ton passage... Notre coeur regorge de ces douleurs jamais éteintes... Pourtant, il continue de battre en mémoire de nos chers disparus ! Bonne journée pleine de soleil !
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
3,203
J'aime
5,565
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
Merci tony pour ce sonnet
Je pleure son trépas, son souvenir me plombe.
Quel beau résumé
Amicalement
Gaby
C'est inspiré par ton poème émouvant en hommage à Rémi, que j'ai eu l'idée de ce texte... Merci chère Gaby ! Bonne journée de début de semaine !
 

Victoria5983

Grand poète
Inscrit
25 Mars 2019
Messages
793
J'aime
1,432
Points
98
Je suis
Une femme
Hors ligne
#12
<< Voilà quinze ans déjà... >>

La mort d'un être cher nous laisse des douleurs,
Qui ne s'estompent pas au fil du temps qui passe.
On pleure dans sa chair la mort comme une impasse,
Qui marche dans nos pas à l'ombre de nos pleurs...

De tous les disparus qui perdaient leurs couleurs,
En mon père j'ai cru, un jour, revoir sa face,
Qu'il reviendrait me voir, qu'il referait surface,
A l'aune d'un des soirs où j'écris mes malheurs...

Mais de ce père-là, je ne porte le nom,
Ne lui ressemblant pas, n'ayant point son renom,
Il est parti sans moi près du Père Éternel...

Je n'ose même pas aller fleurir sa tombe,
Je pleure son trépas, son souvenir me plombe,
Voilà quinze ans déjà qu'est mort mon paternel...

13 mai 2019
bien triste ton hommage au paternel...mais sois certain qu'il marche et dans tes pas et près de toi ....amitiés Vic ...ma mère (partie il y a 42 ans) est toujours près de moi elle avait 52 ans quand elle m'a quitté je trouvais cela tellement injuste
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
3,203
J'aime
5,565
Points
123
Je suis
Un homme
Hors ligne
#13
Moise, Victoria, merci de votre passage et de votre commentaire affable ! Bonne journée à vous deux !
 

astree84

Grand poète
Inscrit
4 Mars 2019
Messages
1,767
J'aime
3,389
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#14
<< Voilà quinze ans déjà... >>

La mort d'un être cher nous laisse des douleurs,
Qui ne s'estompent pas au fil du temps qui passe.
On pleure dans sa chair la mort comme une impasse,
Qui marche dans nos pas à l'ombre de nos pleurs...

De tous les disparus qui perdaient leurs couleurs,
En mon père j'ai cru, un jour, revoir sa face,
Qu'il reviendrait me voir, qu'il referait surface,
A l'aune d'un des soirs où j'écris mes malheurs...

Mais de ce père-là, je ne porte le nom,
Ne lui ressemblant pas, n'ayant point son renom,
Il est parti sans moi près du Père Éternel...

Je n'ose même pas aller fleurir sa tombe,
Je pleure son trépas, son souvenir me plombe,
Voilà quinze ans déjà qu'est mort mon paternel...

13 mai 2019
Vous ne porter pas son nom, vous espérez sa visite , votre coeur souhaite tellement fort sa reconnaissance, qu'il vous accepte en tant que fils, dans vos veines coule son sang, son ADN vous marque à jamais; alors faites donc le premier pas, allez sur sa tombe et fleurissez la, laisser votre empreinte, il est aussi à vous! votre âme trouvera une certaine paix, prenez votre place, elle vous appartient!
Emie
 

REVEPOURPRE

Maître poète
Inscrit
19 Juillet 2018
Messages
5,326
J'aime
4,037
Points
123
Localité
BREST
Je suis
Un homme
Hors ligne
#15
on n'oublie jamais un être cher!!!

mes "coucous" t'attendent encore???lol

bravo


Rp
 
inscrivez-vous

Membres en ligne

Haut