• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Sonnet << ADIEUX, DOUX SÉRAPHIN... >>

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
9,847
J'aime
15,434
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
écho à: << Je fais le point, gorge nouée... >> de D. Isabelle

<< ADIEUX, DOUX SÉRAPHIN... >>

Je crois bien que l'humain ne puisse se passer
De suivre le chemin qui conduit à la guerre...
Il n'entrouvre les mains de ceux qu'il désespère,
Et Il ne retient rien des leçons du passé...


Il est si éloigné de la vie qui prospère...
Il est un étranger qui cherche à embrasser,
Menottes aux poignets, ceux qu'il a terrassé,
L'humain est un danger pour tous ceux de la Terre !

Je vois bien le destin de cet être grégaire,
Qui se fait un festin des choses planétaires,
En croyant dominer jusqu'à Dame Nature...

Je constate sa faim et sa soif de pouvoir,
Adieux, doux Séraphin, aventurier d'un soir,
L'humain croit que l'Amour n'est que ta signature...


17 mars 2019
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,604
J'aime
15,672
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
Joli sonnet au fond hélas de circonstance.
Les mafieux de la finance ont pris le pouvoir dans le monde.
On le voit bien aujourd'hui (d'ailleurs ils n'essaient même plus de se cacher)
Ils opèrent au grand jour tant ils se sentent tout puissants !
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,326
J'aime
5,666
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
Joli jour cher Tony

Je m'aligne derrière les propos de Moïse en me faisant toute petite ( oui, ça m'arrive souvent)
Comme il est ardu de supporter ces as de la finance : ils voudraient qu'on ne les voient pas alors que ça crève les yeux ( écoeurement )
C'est là, que je pense à l'Abbé Pierre qui a tant oeuvré pour les pauvres.

Bien à toi

Rose ^^
 

astree84

Grand poète
Inscrit
4 Mars 2019
Messages
2,193
J'aime
4,857
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
écho à: << Je fais le point, gorge nouée... >> de D. Isabelle

<< ADIEUX, DOUX SÉRAPHIN... >>

Je crois bien que l'humain ne puisse se passer
De suivre le chemin qui conduit à la guerre...
Il n'entrouvre les mains de ceux qu'il désespère,
Et Il ne retient rien des leçons du passé...


Il est si éloigné de la vie qui prospère...
Il est un étranger qui cherche à embrasser,
Menottes aux poignets, ceux qu'il a terrassé,
L'humain est un danger pour tous ceux de la Terre !

Je vois bien le destin de cet être grégaire,
Qui se fait un festin des choses planétaires,
En croyant dominer jusqu'à Dame Nature...

Je constate sa faim et sa soif de pouvoir,
Adieux, doux Séraphin, aventurier d'un soir,
L'humain croit que l'Amour n'est que ta signature...


17 mars 2019
j'aime, et j’applaudis ce triste constat bien fort, l'humain est un prédateur malfaisant, c'est tellement
désespérant, vous avez raison, sous couvert de recherches et de découvertes, il détruit la belle harmonie de notre terre, GAIA doit pleurer et hurler de rage, mais elle pourrait se révolter et sa colère alors risque d'être terrible, l'homme cependant n'en a que faire , seul compte le moment présent, Bien des fois on voudrait fuir, mais il n'y a plus un seul endroit qui soit à l’abri de ce triste prédateur, il tente même d' exporter ses manigances sur d'autres planètes!
Emie très triste après sa lecture!
 
Haut