• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Nouvelle Autrefois ici, il y avait des fleurs

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Autrefois ici il y avait des fleurs , des oiseaux, des mers, des montagnes enneigées des nuages des ciels bleus , des enfants qui courraient et riaient, des flots calmes ou tumultueux et un soleil réglait les jours et les nuits sous fond de ciels enluminés d'étoiles. Et faisait vivre d'innombrables créatures qui volaient, nageaient, rampaient et parfois si minuscules que l'oeil seul ne pouvait les voir .

Puis sont venu directement inspirés du monde sauvage , et barbare … les hommes … ils avaient tellement l'habitude des beautés qui les entouraient, qu'ils ne les voyaient plus du tout … sous prétexte d'évolution de l’espèce en affichant bruyamment leur désir d'améliorer la vie, ce leurre qui fait croire que l'on peut toujours avoir plus, que tout est inépuisable … ils se sont approprié , les terres, les airs, les eaux , le feu , et aussi l'esprit de tous ceux qu'ils considèrent comme inférieurs, dans de beaux discours , et faisant miroiter à chaque fois un avenir radieux.

Ils ont invités tout le monde à procréer car le nombres de leurs habitants représentait le pouvoir (de la guerre) le travail (des autres, mais pas le leur...) , et toujours plus de production et de travail , ce qui les enrichissait encore plus , leur donnant plus l'illusion d'importance et de pouvoir , cela passait par l'esprit , par les lois, par les religions , par l’intolérance , les drogues, l'information des médias corrompus …

Ils ont conquis de nouvelles terres pour plus d'espace, plus de de diversités des produits de la terre et des cultures

Il a fallu conquérir les mers, puis l'air les progrès technologiques on permit de couvrir plus de distances en moins de temps...

Pour plus de suprématies ils ont utilisé le feux ultime de l'atome , créant ainsi un risque mondial aggravé . Cette démographie a fait finalement passer l'homme de l'état d'individu à celui de parasite de son propre monde.

Les éléments terre, air , eau, feu on été pervertis sans discernement des dangers … la nature gère elle même ses déchets , mais l'homme est incapable de gérer les siens … on invente l'écologie mais en utilisant des principes qui ne sont pas d'ordre naturel … et déraisonnables

Viendra la période où les vivres et autres ressources naturelles viendront à diminuer , la pollution des terres, des mers, et de l'air privant les individus des nutriments nécessaires à leur vie …

Viendront alors les robots avec leur logique implacable dénuée de sentiments humains, insensibles aux maladies biologiques , ils pourrons se réparer et se reconstruire et même évoluer …

La race humaine pourra alors disparaître ou aller coloniser d'autres monde à parasiter.



https://soundcloud.com/ecni%2Fecni-autrefois-2018-1
Cette réflexion vient d'un poéme que j'avais écrit l'an dernier et qui a inspiré un de mes amis musicien et musico-thérapeute du nord . (je pense même qu'il s'est inscrit sur JePOEME )
Si tu viens ici je te salue FABIEN content536+
 

Persephone

Poète confirmé
Inscrit
28 Janvier 2019
Messages
83
J'aime
132
Points
68
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Un bel écrit plein de vérité.
On part de la vie d'autrefois à aujourd'hui
Et l'on voit les dégâts du progrès
La véracité de l'homme à toujours vouloir plus
Jusqu'au jour et si ce n'est pas déjà fait
L'homme se retrouvera pris à son propre piège
Et la nature reprendra ses droits
J'ai aimé votre texte
 

simlecteur

Maître poète
Inscrit
14 Août 2018
Messages
4,657
J'aime
6,345
Points
248
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
L'homme si évolué soit-disant se prend pour 'DIEUX' et en ignorant ses travers oublie sa propre Mère nourricière TERRE et ses semblables; fleurs et faune, les océans....ect..finira par s'auto-détruire et la belle planète avec. Grrr:((y)
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,337
J'aime
5,643
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Joli jour mon copain d'écriture et de musique.

C'est absolument génial ce poème ! Je l'ai lu avec voracité tant il recèle de vérités.

Ce qu'écrit Sim est vraiment bien exprimé.

Bien à toi

Rose ^^ ta copine
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,393
J'aime
12,936
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#9
Très profond ton texte, à réfléchir.
Ou allons-nous ?

Superbe chanson de ton ami. Belle musique aussi. Merci de partager.
Prose géniale, mais qui fait appréhender la suite avec inquiétude....

Belle soirée ECNI
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,337
J'aime
5,643
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10
Très profond ton texte, à réfléchir.
Ou allons-nous ?

Superbe chanson de ton ami. Belle musique aussi. Merci de partager.
Prose géniale, mais qui fait appréhender la suite avec inquiétude....

Belle soirée ECNI
C'est vrai chère Marie-Claire : on a peur !

Bises de ta Rose ^^
 

Fleurette

Grand poète
Inscrit
8 Mars 2019
Messages
934
J'aime
1,410
Points
148
Je suis
Une femme
Hors ligne
#12
Très intéressant ton texte surtout de savoir tes pensées sur notre monde , je l'avais lu au temps de Pois de Senteur,
merci ECNI
 

marinette

Grand poète
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
1,952
J'aime
3,526
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#13
Où passe l'homme, tout devient destruction...

L'homme ne sait même pas lui même où il va....!

Amities
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,337
J'aime
5,643
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#14
L'homme si évolué soit-disant se prend pour 'DIEUX' et en ignorant ses travers oublie sa propre Mère nourricière TERRE et ses semblables; fleurs et faune, les océans....ect..finira par s'auto-détruire et la belle planète avec. Grrr:((y)
Hélas Sim ! C'est vrai !

Bien à toi

ta Rose ^^
 

astree84

Grand poète
Inscrit
4 Mars 2019
Messages
2,194
J'aime
4,839
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#15
Autrefois ici il y avait des fleurs , des oiseaux, des mers, des montagnes enneigées des nuages des ciels bleus , des enfants qui courraient et riaient, des flots calmes ou tumultueux et un soleil réglait les jours et les nuits sous fond de ciels enluminés d'étoiles. Et faisait vivre d'innombrables créatures qui volaient, nageaient, rampaient et parfois si minuscules que l'oeil seul ne pouvait les voir .

Puis sont venu directement inspirés du monde sauvage , et barbare … les hommes … ils avaient tellement l'habitude des beautés qui les entouraient, qu'ils ne les voyaient plus du tout … sous prétexte d'évolution de l’espèce en affichant bruyamment leur désir d'améliorer la vie, ce leurre qui fait croire que l'on peut toujours avoir plus, que tout est inépuisable … ils se sont approprié , les terres, les airs, les eaux , le feu , et aussi l'esprit de tous ceux qu'ils considèrent comme inférieurs, dans de beaux discours , et faisant miroiter à chaque fois un avenir radieux.

Ils ont invités tout le monde à procréer car le nombres de leurs habitants représentait le pouvoir (de la guerre) le travail (des autres, mais pas le leur...) , et toujours plus de production et de travail , ce qui les enrichissait encore plus , leur donnant plus l'illusion d'importance et de pouvoir , cela passait par l'esprit , par les lois, par les religions , par l’intolérance , les drogues, l'information des médias corrompus …

Ils ont conquis de nouvelles terres pour plus d'espace, plus de de diversités des produits de la terre et des cultures

Il a fallu conquérir les mers, puis l'air les progrès technologiques on permit de couvrir plus de distances en moins de temps...

Pour plus de suprématies ils ont utilisé le feux ultime de l'atome , créant ainsi un risque mondial aggravé . Cette démographie a fait finalement passer l'homme de l'état d'individu à celui de parasite de son propre monde.

Les éléments terre, air , eau, feu on été pervertis sans discernement des dangers … la nature gère elle même ses déchets , mais l'homme est incapable de gérer les siens … on invente l'écologie mais en utilisant des principes qui ne sont pas d'ordre naturel … et déraisonnables

Viendra la période où les vivres et autres ressources naturelles viendront à diminuer , la pollution des terres, des mers, et de l'air privant les individus des nutriments nécessaires à leur vie …

Viendront alors les robots avec leur logique implacable dénuée de sentiments humains, insensibles aux maladies biologiques , ils pourrons se réparer et se reconstruire et même évoluer …

La race humaine pourra alors disparaître ou aller coloniser d'autres monde à parasiter.


https://soundcloud.com/ecni%2Fecni-autrefois-2018-1
Cette réflexion vient d'un poéme que j'avais écrit l'an dernier et qui a inspiré un de mes amis musicien et musico-thérapeute du nord . (je pense même qu'il s'est inscrit sur JePOEME )
Si tu viens ici je te salue FABIEN content536+
Tout cela est tellement vrai que j'en ai des frissons, des frissons de peur pour nos enfants, et leurs enfants!
une partie de cette race humaine a prit le pouvoir de nous détruire tous, je ne sais ce qu'ils ont prévu pour leur propre descendance, une chose est certaine ils ont totalement perdus la tête et nous entraine vers une destruction certaine!
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#16
Malheureusement nous somme face à une écologie "politisée" qui prône des interdictions mais qui ne cherche pas à réparer ce qui a déjà été fait ... il n'est pas trop tard il y a des exemples ...


Une écologie politisée qui ne tiens compte qu' à partir de ce qui se voit (comme toujours en politique) au lieu de s'inquiéter de ce qui se passe au début de la chaîne, dés les micro organisme il y a de l'importance...
 
Dernière édition:

marinette

Grand poète
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
1,952
J'aime
3,526
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#17
Je relis,

Hélas, c'est déjà bien parti !

NEOM, la ville du futur.

Amitiés
 

astree84

Grand poète
Inscrit
4 Mars 2019
Messages
2,194
J'aime
4,839
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#18
Malheureusement nous somme face à une écologie "politisée" qui prône des interdictions mais qui ne cherche pas à réparer ce qui a déjà été fait ... il n'est pas trop tard il y a des exemples ...


Une écologie politisée qui ne tiens compte qu' à partir de ce qui se voit (comme toujours en politique) au lieu de s'inquiéter de ce qui se passe au début de la chaîne, dés les micro organisme il y a de l'importance...
alors passons outre montrons-leurs ce qu'est la véritable écologie!Dans ma société nous ne fabriquons que des produits écologiques Bio, différentes terres, différents composts, différents engrais tous bio, pour faire renaitre Gaïa notre mère nourricière, nous travaillons surtout avec les agriculteurs, les paysagistes aussi, nous sommes formés pour leur donner des conseils, Seigneur qu'il est parfois difficile de faire comprendre que la terre est simple, elle est cependant vivante il faut la laisser vivre! Prnnrez un microscope mettez-y un peu de terre, vous allez être surpris de ce que vous verrez, plus beau qu'un film, un film d'aventure!
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#19
Hélas c'est un bien triste constat !
L'homme est un prédateur ! le pire de tous !
Amitiés

Perceval
Tous les être vivant sont des prédateurs (à leur manière ) ...
Mais c'est à l'être humain de se montrer moins gourmand, moins destructeur de faire vivre son empathie , sa sensibilité ....
 

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut