• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Cadavre exquis (du Salon Frédérique)

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
7,568
J'aime
12,609
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
L’animation du CADAVRE EXQUIS:

Cadavre exquis (jeu) — Wikipédia

Nous remercions :
Gilles St-Onge, Adjib Benzerara, France Thalie Albigès, Geneviève Boin, Michel Pierard, Karolka Leszczynska, Amina Jerjini, Brigitte Bizé, Viviane Cornelis, Pilatom Remicasse, Tulay Hanem, Chessmec, Fabienne Castillo Cintas et Frédérique Racibor, pour leur participation .

Bravo à vous !

PREMIER CADAVRE EXQUIS du Salon Frédérique

Le soleil brille de mille feux
Dans tes yeux je me mire
Et je reajuste ma coiffe
Que tu es belle dans cette rosée !
Étendue sur le lit du monde
Je contemple l'humanité en souffrance
En buvant jusqu'à la lie leurs cris et leurs pleurs
Que faire face à tant d'injustice ?
Prier le bon dieu!
Face au ciel
Implorer les cieux de nous pardonner
Nos errances, nos erreurs, notre aigreur...
Nos cris Frappant la VIE
Nos cris frappés d'écrits par de longs bruits passés sous silence
Ce silence qui sans cesse nous désarme
De nos armes passées sous silence...
Puis vient la fureur et le fracas....
Le tonnerre gronde , les hommes avancent ,
Deux par deux au pas cadencé
Courbés par le poids des souvenirs , ils rêvent
Et dansent en nos regards.
Dans les nuées,ils se croisent et s'enflamment
Dans cette errance , ils prient
Ces prières les conduisent vers la félicité
Et l'humanité soulagée pourra enfin respirer
Allons sur une autre planète rêver ?
Mars peut être!
Ou devons nous réinventer cette terre de fécondes félicités ?
Car sous la neige immaculée le printemps commence à germer !
Et des milliers de petites fleurs patientent tranquillement
Elles se font une beauté
Et Chuchotent les coquines
Les arbres murmurent une mélodie mystérieuse
La mélopée des âmes damnées et silencieuses
Entends tu le chant des druides ?
se mêlant au chant mélodieux des oiseaux ?
Sous le grand chêne il nous invite
À danser et à chanter Au gui l’an neuf ! pour recevoir quelques friandises
Embrasser qui vous voudrez ! je vous apporterai des rochers
Sous les flots
océan
Dansent les méduses et les poissons
Je vous rejoins mon tendre amour
Ô mon poète , serre moi dans tes bras
Tes brassées me rassurent, tes baisers me susurrent...
Ton corps m'emporte au paradis
Amant des tempêtes
Amoureuses ...
Notre navire est solide
Il connaît le chemin
Des eaux tumultueuses
Le phare d’Alexandrie guide notre amour
Cette fascinante lumière nous brûle les yeux
Que le soleil nous réchauffe le coeur
L’aventure commence maintenant
Sur l' île aux Amours nous nous abandonnons
Et vivons des plaisirs simples et naturels
Et les plaisirs démodés dans la boîte à la mode
Laissons libre cours à notre imagination
Viens ! Je t’emmène vers le Bonheur
Le bonheur c'est toujours pour demain !
Mais demain est toujours un autre jour
Alors en ce jour, fillette prends ma main
Cette main, promesse de lendemains meilleurs,
Le bonheur avec ou sans main,ce jour ou demain est un chemin
ce jour où deux mains saisiront leur bonheur...
Et construirons le chemin loin des chagrins
Lâchez vos larmes de perles, dans la mer, comme dans un écrin!!!!!
Elles croisent le plissé du temps
L'oiseau s'y promene
Les vagues les ramènes vers les roches anciennes,
Et là mon coeur saigne, la plage sera rouge demain,
Le soleil s'y baigne au soir
La passion a rougis le fleuve.
Tu brûle mon corps pale,Le soleil, ta passion me fait peur. transporte moi dans ton fleuve, là je nagerai et surmonterai ma douleur.
Ne craint plus les jours maudits
Je laverai tes peines à grande eau
Les nuages de ton âme disparaîtrons
Ainsi nous ne ferons plus qu'un dans cette immensité
je t’emmènerai là où le ciel est bleu
Dans l'océan de tes yeux azurs merveilleux
Je m'y noierai jusqu'à l'extase
Jusqu'à ce que j'y atteigne l'étoile de Pégase...
De ses mille feux,elle m'envahit
Si lumineuse qu'elle m'ébahit...
En etre vertigineuses je me sens toute étourdi
Tu danses sur l’ombre ma folie
Ma folie furieuse et guerrière crie à la liberté
Alors essaye d être à la hauteur sur les perceptions de ce monde dans lequel nous nous battrons sans cesse et faire surface à chaque chute.
Car la vie est une jungle menaçante prête à te croquer
Jungle jugulant douceur et brutalité entre les crocs de la réalité...
Cette jungle est imaginaire ,,,
Ce que mon esprit perçoit est plus fort que la réalité précaire
Alors je rêve en regardant le Wisla le long des berges de Cracovie
Croquer la vie à Cracovie me donne envie !
Croquons un scarlotka , et allons en riant écouter Chopin .
La valse lente du désir
Que nos cœurs ne peuvent oublier ce soir
s'aimer dans l'espoir d'un retour Pour l'infini
utopique mélodie
venue des bruyants silences d'une méditation profonde
qui mène à l'euphorie
d'un fuyant bien-être que tout inonde
D'un rêve qui t'emporte vers le bonheur
De l'amour envers les gens en détresse
Se tenir la main et avancer ensemble
Les étoiles nous regardent
a nous guider vers notre destin
Le matin est si beau habillé de Lumiere.
le soir est merveilleux avec son coucher du soleil
Et apercevoir la lune au centre de l'univers
Ahurissante Lune illuminant mon ciel
Entourée des étoiles scintillantes
Éclairé par le soleil
Et la belle lune s'impose en installant ses déboires
La nuit la fait rougir par AMOUR
Suis gourmande de sa BEAUTÉ
L'amour et la beauté gagnent le duel,la victoire...
Ses baisers nous font rêver
Nous plongent dans l'ivresse et l'allégresse
L'innocence de l'enfance
Au regard de la nuit .
L'oiseau frappe
A la porte de son miroir.
Liberté , je veux
Je veux que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir
Je désire ce qui fredonne
En ses yeux humides de vouloir.
Un voyage lointain
A balbucier de mots différents
Seul mon coeur peut traduire.
Par des battements vains, il s'adresse au Divin...
dieu tout puissant,donnez-moi la force d'unir les citoyens du monde autour de la paix,la fraternité
Aimons nous vivons
Aimons nous debout...
Allons boire ensemble du thé préparé par les mains des touaregs: -le premier verre amer comme la mort, -le second doux comme la vie, -le troisième sucré comme l'amour
J'ai du bois d'cordé
du thé chaud comme l'amour
Entrez vous chauffer
On vous remercie princesse pour cette charmante invitation
Je préfère en romantique, chauffer mon thé sur la bûche de l’âtre
Et le parfum
Du bois qui salive
Sous le feu.
De la belle au bois dormant
j'ai rêvé toute la nuit
des tulipes aux premières lueurs du matin
De ton regard aux yeux diamant
Réveillez-vous le jour se lève éperdument
Il va déchirer la nuit
Sa passion est dévorante et radieuse
Alors avant qu'il ne soit trop tard je me délecterai des perles de rosée du petit matin
Intensément
J'embrasserai l'aube et ses toiles d'orbitèles
J'attends que les étoiles
Tombent sur le matin .
Au réveil, s'est le soleil, qui brulera ma peau,Je regarderais autour de moi, tout cera si beau, ces étoiles du matin, je les tiendrais dans mes mains
Je t’offrirai un à un ces petits diamants
Je les porterais sur mon corps, pour que tu sois plus près de moi, et les gros, je les porterais à mes doigts, mon chère amant, en t'attendant!!!!
je t’écris quelques vers de ma folle poésie
Je te lis, mon coeur danse, s'arrête, reprend sur le tempo de ta mélodie
Je suis
accoudée
Au matin
J'attends
Le jour
Nous avons
Rendez-vous.
Un léger brouillard retarde cet instant magique
A cache cache le soleil joue
Ses rayons couvrent toutes la faune et la flore ,leur baume nous épanouit
Mais c'est inouï ! le brouillard fuit ! Chassant l'ennui, le soleil luit !
sans distinctions aucune,le soleil brille sur l'humanité,pauvres et riches y compris tous les handicapés
La chaleur généreuse du soleil de midi s'immisce en nous
Fou d'amour en perdre la tête
Une frénétique douceur enchante nos coeurs
Se diffusant dans l'être comme un signe intérieur de bien être !
T'emportant dans la volupté de tes sens en éveil
Et l'essentiel demeure là-haut dans le ciel
Près des astres luisants comme des strass
Une douceur divine au plus profond de mon âme. m envahit que j apprecie de tout mon être.
La Lumière des Arts
Eblouissait le ciel.
L'Opéra musique
Sur les marches
Du temps
Ou je chante
Tout bas PARIS.
Viviane Cornelis
Même le ciel riait
De mon audace
De ma générosité, de ma naïveté il devient maussade
Paris
POÈTE
Des AMOURS
Et des BAISERS
L'inconnu
Que je croise
A son nom
Sur les murs
J'aime les lire
L’émouvante croisière par bateau mouche sur Seine me laisse exalter ces noms de poètes gravés sur écriteaux
magnifique croisière en bateau me fait rêver aux amoureux
On respire l'air frais et on se guigne pour annoncer une ravissante connaissance
Dans la nuée,s'enfuit le jour
La bruine dissipe les nuages
Les couleurs monochromatiques de l'arc en ciel se dessinent à l’horizon
La nuit s'achève semant par ci par là de merveilleuses étoiles
Je marche sur un lit de diamant
La chance vous sourit,le rêve est permis
A la victoire du soleil sur la fraîcheur du vent,rêvons ensemble.
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
5,040
J'aime
8,663
Points
183
Localité
Hon Hergies
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
Merci Tony de ce magnifique partage, j'aime l'idée de ce jeu littéraire!
En plus l'histoire est belle à lire...Bravo à tous les participants

Belle journée
Amitiés
Isabelle
images1ZA.jpg
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps
Haut