• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Caresse intemporelle

Inscrit
21 Août 2018
Messages
2,868
J'aime
3,217
Points
173
Localité
Corse et du monde
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
L'âme délie les liens du corps
Esprit __ vieux prisonnier du temps
Ta course s'est fini
Dans un silence du langage

Ne cherche rien __ demain te trouve
L'instant __ seul est certain
Ne creuse pas les douves
Châteaux de sable du béant

Pensée __ éloigne toi de ce néant
Au balancier de nos présents
Tous les futurs forment des ombres
Flous des regards __ voiles blanches d'absence

Ecoute mieux la voix de ton étoile
Entends son souffle à fleur de bouche
Touché murmure de la main
Prégnance du sublime

Voyage à la passée de ce chemin
Lissé glissé de sensations
Oublie le terme __ oublie la fin
Dessine l'infini au giron du suprême

Parsème sous la paume
Au délicat de peau
L'éternité d'un long sillage
Un trait de plume et de désir

Ferme les yeux et laisse éclore
Caché dans un soupir
Un frisson dort
Fripé de lèvres merveilleuses


novembre 2015
 
Inscrit
19 Août 2018
Messages
660
J'aime
354
Points
118
Age
32
Localité
Brest
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
Oui, c'est vrai que c'est une merveille. Je suis très fan des textes de merle Bleu, mais celui ci sonne tout particulièrement bien, "touchant au sublime" comme j'aime à le dire quand ça m'emporte comme ça...

"Pensée __ éloigne toi de ce néant
Au balancier de nos présents
Tous les futurs forment des ombres
Flous des regards __ voiles blanches d'absence "

ce quatrain là, est bien représentatif de ce que je ressens à chaud... enfin je le lis comme le basculement de la pensée qui après avoir exposée ses tourments existentiels se met tout naturellement à voir le beau de chaque expérience, sans préjugé, sans peur, sans regret...
Puis viens cette merveilleuse litanie apaisante que tu apposes comme un baume sur une âme tourmentée, peut être toi-même, mais comme je le ressens, plutôt quelqu'un d'autre, peut être une âme plus jeune qui traverserait des angoisses similaires à celles que tu as connus et desquelles tu as tiré cette douce sagesse que l'on ressent à tous les niveaux du poème.
Il y a un tel naturel à se laisser emporter par le beau qu'il peut selon moi n'être que l'oeuvre d'un regard distancié, expérimenté, qui aurait appris comment faire venir l'autre dans ses yeux, pour l'aider à voir le sublime de l'instant et à en profiter tout entier...

voilà un bout de ce que je ressens en lisant ce poème. merci du partage
 
Inscrit
21 Août 2018
Messages
2,868
J'aime
3,217
Points
173
Localité
Corse et du monde
Je suis
Un homme
Hors ligne
#10
Oui, c'est vrai que c'est une merveille. Je suis très fan des textes de merle Bleu, mais celui ci sonne tout particulièrement bien, "touchant au sublime" comme j'aime à le dire quand ça m'emporte comme ça...

"Pensée __ éloigne toi de ce néant
Au balancier de nos présents
Tous les futurs forment des ombres
Flous des regards __ voiles blanches d'absence "

ce quatrain là, est bien représentatif de ce que je ressens à chaud... enfin je le lis comme le basculement de la pensée qui après avoir exposée ses tourments existentiels se met tout naturellement à voir le beau de chaque expérience, sans préjugé, sans peur, sans regret...
Puis viens cette merveilleuse litanie apaisante que tu apposes comme un baume sur une âme tourmentée, peut être toi-même, mais comme je le ressens, plutôt quelqu'un d'autre, peut être une âme plus jeune qui traverserait des angoisses similaires à celles que tu as connus et desquelles tu as tiré cette douce sagesse que l'on ressent à tous les niveaux du poème.
Il y a un tel naturel à se laisser emporter par le beau qu'il peut selon moi n'être que l'oeuvre d'un regard distancié, expérimenté, qui aurait appris comment faire venir l'autre dans ses yeux, pour l'aider à voir le sublime de l'instant et à en profiter tout entier...

voilà un bout de ce que je ressens en lisant ce poème. merci du partage
Bonjour Quentin, tu as une capacité de lecture impressionnante !
Ce texte s'adresse autant à moi-même qu'à mes lecteurs, une invitation à vivre la beauté de l'instant sans se projeter dans le futur, source d'anxiété.
C'est en partie une référence à la pleine conscience et à la méditation (l'âme délie les liens du corps).

Merci pour ce très beau commentaire.
Belle journée
Pierre
 

Amazon: Aidons les producteurs Français !

Haut