• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Jeux Charles BAUDELAIRE l'a écrit Myléne l'a récité et chanté qui suis je ?

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,337
J'aime
5,643
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4
en plus, pour tout arranger mon Pc fait mouliner la vidéo grr ! C'est pooo gagné !
 
Inscrit
21 Août 2018
Messages
2,830
J'aime
3,207
Points
173
Localité
Corse et du monde
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
Charles Baudelaire / L'Horloge
Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible,
Dont le doigt nous menace et nous dit : " Souviens-toi !
Les vibrantes Douleurs dans ton coeur plein d'effroi
Se planteront bientôt comme dans une cible,

Le plaisir vaporeux fuira vers l'horizon
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse ;
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison.

Trois mille six cents fois par heure, la Seconde
Chuchote : Souviens-toi ! - Rapide, avec sa voix
D'insecte, Maintenant dit : Je suis Autrefois,
Et j'ai pompé ta vie avec ma trompe immonde !

Remember ! Souviens-toi, prodigue ! Esto memor !
(Mon gosier de métal parle toutes les langues.)
Les minutes, mortel folâtre, sont des gangues
Qu'il ne faut pas lâcher sans en extraire l'or !

Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c'est la loi.
Le jour décroît ; la nuit augmente, souviens-toi !
Le gouffre a toujours soif ; la clepsydre se vide.

Tantôt sonnera l'heure où le divin Hasard,
Où l'auguste Vertu, ton épouse encor vierge,
Où le repentir même (oh ! la dernière auberge !),
Où tout te dira : Meurs, vieux lâche ! il est trop tard ! "

L'Horloge
(Les Fleurs du Mal)
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
Remember ! Souviens-toi, prodigue ! Esto memor !
(Mon gosier de métal parle toutes les langues.)
Les minutes, mortel folâtre, sont des gangues
Qu'il ne faut pas lâcher sans en extraire l'or !
Tout dans ce poème est pur génie ... on y trouve la dure finalité de la vie, la métaphore, les paraboles et ce temps qui n'est juste qu'un calcul terrestre inventé par l'homme pour l'homme mais qui n'existe plus à l'échelle de l'univers...
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,278
J'aime
12,787
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
Mpeme le chercheur d'or se demande où l'or loge ???

Mylène et Baudelaire ont traité le sujet de l'horloge avec brio !


"Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c'est la loi.
Le jour décroît ; la nuit augmente, souviens-toi !
Le gouffre a toujours soif ; la clepsydre se vide."

Le sujet est vaste et peut être traité à l'infini !
Merci ECNI
J'ai été sensible à ce tic tac.
 

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut