• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Chercheurs de vie

steve67

Poète amateur
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
41
J'aime
55
Points
18
Localité
Mutzig
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
CHERCHEURS DE VIE
Je m’appelle Salomé,
Je pars pour survivre,
La guerre m’a tout pris.
Je veux vivre en paix,
Voir mon enfant grandir,
Et donner un sens à nos vies.

Je m’appelle Anouar,
Je pars pour survivre,
La famine et mon quotidien.
L’Europe est mon dernier espoir,
Je veux simplement vivre,
Et enfin voir vers demain.

Je m’appelle Bachir,
Maman m’a emmené un soir d’été,
Elle m’a dit que c’est pour mon bien.
Je veux pouvoir jouer et grandir,
M’instruire et me cultiver,
Et demain, être un grand être humain.

Nous sommes Salomé, Anouar et Bachir,
À travers montagnes, déserts et mers nous voyageons,
Nous suivons le chemin du bonheur, de la paix et de la vie.
Mais cette nuit, dans cette mer nous allons périr,
Dans l’indifférence de toutes ces patries, Nous mourrons,
Par ce que nous avons cherché la vie.

Je m’appelle Humanité,
Je suis le cœur et l’âme de l’être humain,
Et moi aussi je suis parti,
J’ai fui votre égoïsme et vos craintes infondées
Et progressivement je meurs dans votre dédain.
Sans moi, vous perdrez le sens de la vie.

Je suis née en France, patrie des droits de l’homme et pays des lumières,
Je suis le descendant de Montesquieu, Rousseau, Diderot et tant d’autres,
Aujourd’hui, j’ai honte pour mon pays, Honte pour l’humanité tout entière.
Traiter ces chercheurs de vie comme s’ils n’étaient pas des nôtres
Et considérer que l’intérêt économique prime sur la vie humaine,
Fait de nous leurs bourreaux !

Nous sommes tous coupable,
Ne rien dire, ne rien faire,
C’est accepter ce que l’homme a de pire au fond de lui.
Je ne peux me résoudre à regarder notre conscience sombrer sans agir,
Je refuse que nos enfants vivent dans ce triste monde.
Alors je m’élève pour combattre.

La plume abreuvée par mes larmes est mon arme,
La feuille que mon cœur a érigée est mon bouclier,
Je ne baisserais pas mon glaive,
Le poids des mots surpasse toute violence,
Ma conscience sera ma ligne de défense.

Alors avec ma plume, j’écris,
Avec mes larmes j’écris,
Avec mon cœur, j’écris,
Pour demain, j’écris.

Je me bats pour que jamais, au grand jamais
Dans l’abîme de notre civilisation,
Nous ne laissons disparaître notre humanité.


Steve Berna 07/10/2018
Tous droits réservés
 
Dernière édition:

steve67

Poète amateur
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
41
J'aime
55
Points
18
Localité
Mutzig
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
Merci pour votre compliment revepourpre ! Magistrale est un bien grand mot, il me va droit au cœur.
Cela fait au moin 15 ans que je n'ai pas pratiqué cette danse des mots et ce partage de sentiments ! La poésie c'est l' art de retranscrire ce qui se cache au fond de notre cœur cela permet de s'ouvrir, de se comprendre et de s'élever. L' écriture de ce texte m à fait un bien fou.

j' aime croire que ce genre de texte ait le pouvoir de faire réagir, qu'il puisse ouvrir les consciences.
Oui je sais, je suis un rêveur, rien de plus normal, je suis un poète !

Amicalement
 
Dernière édition:

Merle Bleu

Grand poète
Inscrit
21 Août 2018
Messages
2,868
J'aime
3,217
Points
173
Localité
Corse et du monde
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
Bonjour Steve,
Merci pour ce coup de plume auquel je souscris totalement.
Les guerres, les changements climatiques sont à l'origine de grands mouvements migratoires, la peur et la misère conduisent des êtres humains à rechercher des conditions meilleures et ceux qui vivent dans des conditions meilleures ne souhaitent pas partager ... le monde vire aux nationalismes par réflexe protectionniste. C'est terrifiant cette peur de l'autre qui s'installe.
L'Homme doit retrouver le chemin de son coeur, là où partage est un geste évident.
Si la parole peut sembler dérisoire, dire est mieux que rien à condition de dire avec le coeur, sans rejeter, sans ostraciser ceux pour qui le partage est difficile. Le rejet n'attire que le rejet ... il faut s'adresser au meilleur de chacun. C'est là, je pense, que se cache l'Humanité et c'est de là qu'elle peut se réveiller, d'une main tendue, d'un sourire.

Merci pour ce partage
Belle journée
Pierre
 

Coco-Nuts

Grand poète
Inscrit
12 Septembre 2018
Messages
209
J'aime
281
Points
118
Localité
Crégy Les Meaux
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Très belle plume et magnifique poésie qui va droit au coeur, et donne un temps de réflexion.

Amicalement
Corinne
 

steve67

Poète amateur
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
41
J'aime
55
Points
18
Localité
Mutzig
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
Que de compliments, merci beaucoup, c'est motivant pour mes prochaines ecritures !
 

REVEPOURPRE

Maître poète
Inscrit
19 Juillet 2018
Messages
6,054
J'aime
5,282
Points
173
Localité
BREST
Je suis
Un homme
Hors ligne
#8
Oui je sais, je suis un rêveur, rien de plus normal, je suis un poète !



tous les poètes(se disant poètes!).....ne sont pas toujours des rêveurs!

il y a de tristes sires également!!!!lol


amitiés


RP
 
A

Aurarisotto

Invité
Hors ligne
#9
CHERCHEURS DE VIE
Je m’appelle Salomé,
Je pars pour survivre,
La guerre m’a tout pris.
Je veux vivre en paix,
Voir mon enfant grandir,
Et donner un sens à nos vies.

Je m’appelle Anouar,
Je pars pour survivre,
La famine et mon quotidien.
L’Europe est mon dernier espoir,
Je veux simplement vivre,
Et enfin voir vers demain.

Je m’appelle Bachir,
Maman m’a emmené un soir d’été,
Elle m’a dit que c’est pour mon bien.
Je veux pouvoir jouer et grandir,
M’instruire et me cultiver,
Et demain, être un grand être humain.

Nous sommes Salomé, Anouar et Bachir,
À travers montagnes, déserts et mers nous voyageons,
Nous suivons le chemin du bonheur, de la paix et de la vie.
Mais cette nuit, dans cette mer nous allons périr,
Dans l’indifférence de toutes ces patries, Nous mourrons,
Par ce que nous avons cherché la vie.

Je m’appelle Humanité,
Je suis le cœur et l’âme de l’être humain,
Et moi aussi je suis parti,
J’ai fui votre égoïsme et vos craintes infondées
Et progressivement je meurs dans votre dédain.
Sans moi, vous perdrez le sens de la vie.

Je suis née en France, patrie des droits de l’homme et pays des lumières,
Je suis le descendant de Montesquieu, Rousseau, Diderot et tant d’autres,
Aujourd’hui, j’ai honte pour mon pays, Honte pour l’humanité tout entière.
Traiter ces chercheurs de vie comme s’ils n’étaient pas des nôtres
Et considérer que l’intérêt économique prime sur la vie humaine,
Fait de nous leurs bourreaux !

Nous sommes tous coupable,
Ne rien dire, ne rien faire,
C’est accepter ce que l’homme a de pire au fond de lui.
Je ne peux me résoudre à regarder notre conscience sombrer sans agir,
Je refuse que nos enfants vivent dans ce triste monde.
Alors je m’élève pour combattre.

La plume abreuvée par mes larmes est mon arme,
La feuille que mon cœur a érigée est mon bouclier,
Je ne baisserais pas mon glaive,
Le poids des mots surpasse toute violence,
Ma conscience sera ma ligne de défense.

Alors avec ma plume, j’écris,
Avec mes larmes j’écris,
Avec mon cœur, j’écris,
Pour demain, j’écris.

Je me bats pour que jamais, au grand jamais
Dans l’abîme de notre civilisation,
Nous ne laissons disparaître notre humanité.


Steve Berna 07/10/2018
Tous droits réservés

La vie s'achète
comme une carte vitale
un papier
un paquet de céréales

La vie se déchiquète
s'échoue
dans l'indifférence générale

La vie une étiquette
un petit bout de plastique
balloté

La vie se jette

----


Très beau texte
bonne journée
 
Dernière édition par un modérateur:
S

Samsara

Invité
Hors ligne
#10
Bonjour Steve ,

Mille bravos ...la poésie engagée j'adore

Et spécialement

Nous sommes tous coupable,
Ne rien dire, ne rien faire,
C’est accepter ce que l’homme a de pire au fond de lui.
Je ne peux me résoudre à regarder notre conscience sombrer sans agir,
Je refuse que nos enfants vivent dans ce triste monde.
Alors je m’élève pour combattre.

Belle journée

Paule
 

Amazon: Aidons les producteurs Français !

Anniversaires du jour

Haut