• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Comme le bon vin on bonifie avec le temps...

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
5,189
J'aime
9,030
Points
183
Localité
ici ou d'ailleurs
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Maman.jpg2.jpg

Dessin au crayon de ma Maman et son chien
D.Isabelle


J’ai souvent entendu maman évoquer une citation dans le passé
" Une maison sans fleurs, c’est une soupe sans beurre "


C’est bien des années plus tard que j’ai compris son sens
La fleur de la maison, ce n’est pas un secret, c’est la femme
Sa joie de vivre, sa bonne humeur, s’expriment sur son visage
Ca fait partie de ses charmes, la tristesse fait couler ses larmes
L’épouse est comme un vent léger qui souffle sur le foyer
Avant d’être maman, elle est une parfaite amante aimante
Une lady tout simplement avec ses faiblesses et ses qualités

Au cours de la vie qui s’effile peu à peu mais, assurément
A la suite d’un échec, j’ai fini par comprendre que l’homme
Ne demande pas grand chose au fond, un regard, un baiser

Le voila parti heureux pour la journée en chantant, en sifflant!
Son fauteuil, son journal et la télé, un dîner qu’il va apprécier
Le partage d’un petit verre de vin, en lui disant « à ta bonne santé »
Lui parler avec tendresse, lui dire merci, merci, d’être à mes côtés

Merci du bonheur que tu m’offres, son sourire ne pourra mentir
Son regard vous donnera autant de joie que les yeux d’un enfant
Par manque d’expérience dans le passé, je n’avais pas compris
Que l’homme est un être sensible, il suffit de réaliser ses rêves
Pour que la vie à deux se prolonge en douceur, allonge nos ans
Une femme peut transformer la vie d’un homme en merveilleux
Jardin fleuri en lui consacrant un peu d’attention et d’admiration

En vieillissant nous sommes comme le bon vin, on bonifie avec le temps!

D.Isabelle

Bon Dimanche à toutes et à tous
lettre.jpg
 
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
2,214
J'aime
2,695
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
L’homme idéal n'existe pas et aussi la femme,l'idéal c'est quand ils arrivent à trouver le terrain d'entente où chacun d'eux sentira qu'il ne peut vivre sans l'autre.

Personnalité de femme,
Tout un amalgame,
C’est la beauté de son âme,
Qui fait son charme !

Au fond de son cœur,
On trouve le courage
De chasser tous ses orages,
Trouver enfin son bonheur.

Au fond de son regard,
On trouve les billets doux
Aux mots tendres et fous
D'un amour peu bavard.

Au bord de ses lèvres,
On butine son miel,
La chaleur extra-sensorielle
D'un enivrant genièvre.

Au contact de sa bouche,
On fond dans la passion,
Une totale abnégation
Dans la douceur de sa couche.

Au creux de ses bras,
On trouve la tendresse,
Le pardon à toutes ses maladresses,
D’elle, le premier pas.

Au doux contact de ses mains,
On sent sa tendresse,
L'ivresse et ses merveilles,
L'aveu d'une extase sans pareille.

Au fond de ses soupirs,
On entend son cœur qui nous aime,
Sur un arc-en-ciel nous entraîne,
Celui de tous ses désirs.

Sur l'île de son amour,
On trouve l'eau de vie,
Celle du sublime génie,
De chaque jour, notre feu sublime.

Merci du partage de ce joli partage Isabelle.
Belle soirée
Amitiés
PL
 
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
16,010
J'aime
22,740
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4
L’homme idéal n'existe pas et aussi la femme,l'idéal c'est quand ils arrivent à trouver le terrain d'entente où chacun d'eux sentira qu'il ne peut vivre sans l'autre.

Personnalité de femme,
Tout un amalgame,
C’est la beauté de son âme,
Qui fait son charme !

Au fond de son cœur,
On trouve le courage
De chasser tous ses orages,
Trouver enfin son bonheur.

Au fond de son regard,
On trouve les billets doux
Aux mots tendres et fous
D'un amour peu bavard.

Au bord de ses lèvres,
On butine son miel,
La chaleur extra-sensorielle
D'un enivrant genièvre.

Au contact de sa bouche,
On fond dans la passion,
Une totale abnégation
Dans la douceur de sa couche.

Au creux de ses bras,
On trouve la tendresse,
Le pardon à toutes ses maladresses,
D’elle, le premier pas.

Au doux contact de ses mains,
On sent sa tendresse,
L'ivresse et ses merveilles,
L'aveu d'une extase sans pareille.

Au fond de ses soupirs,
On entend son cœur qui nous aime,
Sur un arc-en-ciel nous entraîne,
Celui de tous ses désirs.

Sur l'île de son amour,
On trouve l'eau de vie,
Celle du sublime génie,
De chaque jour, notre feu sublime.

Merci du partage de ce joli partage Isabelle.
Belle soirée
Amitiés
PL
Super, j'aime énormément cher poète,
MERCI pour ce délicieux partage, on ne peut qu'aimer :love::love::love::love:
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,336
J'aime
5,645
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Joli jour chère Isa

Ton poème est si vrai qu'il a attiré mon attention ( je suis débordée en ce moment )
Donc, je ne peux pas m'empêcher de te dire comme il est attendrissant et surtout authentique.
Avec le temps, on réalise qu'il faut dorloter son aimé. Il suffit de si peu.
Savoir encore le regarder dans les yeux avec tendresse lui fait aussi beaucoup de bien.
Le regard ne ment pas .

Bien à toi
Gros bisous

Rose ***
 
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
1,952
J'aime
3,527
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#9
L’homme idéal n'existe pas et aussi la femme,l'idéal c'est quand ils arrivent à trouver le terrain d'entente où chacun d'eux sentira qu'il ne peut vivre sans l'autre.

Personnalité de femme,
Tout un amalgame,
C’est la beauté de son âme,
Qui fait son charme !

Au fond de son cœur,
On trouve le courage
De chasser tous ses orages,
Trouver enfin son bonheur.

Au fond de son regard,
On trouve les billets doux
Aux mots tendres et fous
D'un amour peu bavard.

Au bord de ses lèvres,
On butine son miel,
La chaleur extra-sensorielle
D'un enivrant genièvre.

Au contact de sa bouche,
On fond dans la passion,
Une totale abnégation
Dans la douceur de sa couche.

Au creux de ses bras,
On trouve la tendresse,
Le pardon à toutes ses maladresses,
D’elle, le premier pas.

Au doux contact de ses mains,
On sent sa tendresse,
L'ivresse et ses merveilles,
L'aveu d'une extase sans pareille.

Au fond de ses soupirs,
On entend son cœur qui nous aime,
Sur un arc-en-ciel nous entraîne,
Celui de tous ses désirs.

Sur l'île de son amour,
On trouve l'eau de vie,
Celle du sublime génie,
De chaque jour, notre feu sublime.

Merci du partage de ce joli partage Isabelle.
Belle soirée
Amitiés
PL
Exact ! C'est le partage et les habitudes de chacun qui s'installent : reste la tendresse !
Un beau sentiment
 
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
1,952
J'aime
3,527
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10
Voir la pièce jointe 3215
Dessin au crayon de ma Maman et son chien
D.Isabelle


J’ai souvent entendu maman évoquer une citation dans le passé
" Une maison sans fleurs, c’est une soupe sans beurre "


C’est bien des années plus tard que j’ai compris son sens
La fleur de la maison, ce n’est pas un secret, c’est la femme
Sa joie de vivre, sa bonne humeur, s’expriment sur son visage
Ca fait partie de ses charmes, la tristesse fait couler ses larmes
L’épouse est comme un vent léger qui souffle sur le foyer
Avant d’être maman, elle est une parfaite amante aimante
Une lady tout simplement avec ses faiblesses et ses qualités


Au cours de la vie qui s’effile peu à peu mais, assurément
A la suite d’un échec, j’ai fini par comprendre que l’homme
Ne demande pas grand chose au fond, un regard, un baiser

Le voila parti heureux pour la journée en chantant, en sifflant!
Son fauteuil, son journal et la télé, un dîner qu’il va apprécier
Le partage d’un petit verre de vin, en lui disant « à ta bonne santé »
Lui parler avec tendresse, lui dire merci, merci, d’être à mes côtés


Merci du bonheur que tu m’offres, son sourire ne pourra mentir
Son regard vous donnera autant de joie que les yeux d’un enfant
Par manque d’expérience dans le passé, je n’avais pas compris
Que l’homme est un être sensible, il suffit de réaliser ses rêves
Pour que la vie à deux se prolonge en douceur, allonge nos ans
Une femme peut transformer la vie d’un homme en merveilleux
Jardin fleuri en lui consacrant un peu d’attention et d’admiration


En vieillissant nous sommes comme le bon vin, on bonifie avec le temps!

D.Isabelle

Bon Dimanche à toutes et à tous
Voir la pièce jointe 3216
Magnifiquement tendre !

Les gestes d'attention l'un envers l'autre qui font qu'un...

Un plaisir de vous lire et très beau portrait.

Amitiés
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
5,189
J'aime
9,030
Points
183
Localité
ici ou d'ailleurs
Je suis
Une femme
Hors ligne
#13
C'est merveilleux cette lumière du bon accord entre homme et femme ...
ce que chacun apporte à l'autre pour mener une vie agréable et respectueuse
mais l'homme a besoin d'attention où alors il se sent rejeté et cherche ailleurs, comme la femme aussi...
Donnons nous mutuellement de l'attention et montrons ces petits gestes que l'amour ou tendresse est toujours là ..
merci Isabelle de ces mots émouvants car ceux qui sont mariés le savent et doivent y penser un peu plus parfois.

Merci Paula pour tes impressions sur cet écrit et sur le dessin, ça me fait chaud au coeur!
1f33a.png

Douce soirée

Isabelle
HUnI8VdEx-aPFkwxUO0JI28N1i8.gif
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
5,189
J'aime
9,030
Points
183
Localité
ici ou d'ailleurs
Je suis
Une femme
Hors ligne
#14
L’homme idéal n'existe pas et aussi la femme,l'idéal c'est quand ils arrivent à trouver le terrain d'entente où chacun d'eux sentira qu'il ne peut vivre sans l'autre.

Personnalité de femme,
Tout un amalgame,
C’est la beauté de son âme,
Qui fait son charme !

Au fond de son cœur,
On trouve le courage
De chasser tous ses orages,
Trouver enfin son bonheur.

Au fond de son regard,
On trouve les billets doux
Aux mots tendres et fous
D'un amour peu bavard.

Au bord de ses lèvres,
On butine son miel,
La chaleur extra-sensorielle
D'un enivrant genièvre.

Au contact de sa bouche,
On fond dans la passion,
Une totale abnégation
Dans la douceur de sa couche.

Au creux de ses bras,
On trouve la tendresse,
Le pardon à toutes ses maladresses,
D’elle, le premier pas.

Au doux contact de ses mains,
On sent sa tendresse,
L'ivresse et ses merveilles,
L'aveu d'une extase sans pareille.

Au fond de ses soupirs,
On entend son cœur qui nous aime,
Sur un arc-en-ciel nous entraîne,
Celui de tous ses désirs.

Sur l'île de son amour,
On trouve l'eau de vie,
Celle du sublime génie,
De chaque jour, notre feu sublime.

Merci du partage de ce joli partage Isabelle.
Belle soirée
Amitiés
PL

Merci beaucoup Poésielibre pour ce magnifique commentaire tout en poésie, j'ai adoré!
1.png

Un bonheur à lire;..
Belle soirée
Amitiés
Isabelle
90.jpg
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
5,189
J'aime
9,030
Points
183
Localité
ici ou d'ailleurs
Je suis
Une femme
Hors ligne
#15
Joli jour chère Isa

Ton poème est si vrai qu'il a attiré mon attention ( je suis débordée en ce moment )
Donc, je ne peux pas m'empêcher de te dire comme il est attendrissant et surtout authentique.
Avec le temps, on réalise qu'il faut dorloter son aimé. Il suffit de si peu.
Savoir encore le regarder dans les yeux avec tendresse lui fait aussi beaucoup de bien.
Le regard ne ment pas .

Bien à toi
Gros bisous

Rose ***

Merci beaucoup Rose, ta visite me grand plaisir!
Musique.jpg

Douce soirée
Amitiés
Isabelle
crayon1.png
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,895
J'aime
13,910
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#19
Bravo pour ton coup de crayon !
Et pour ton poème, il est très touchant et débordant de tendresse et de sollicitude.

Merci mon amie.
Douce soirée
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Haut