• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Con in fine pas pour tout le monde

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Arthémis

Grand poète
Inscrit
22 Avril 2019
Messages
613
J'aime
1,315
Points
203
Localité
Toulouse
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Analyse attribuée à Natacha Polony..?JOURNALISTE INDEPENDANTE...




Contrairement à 79% des français, je commence à penser (mais j’espère avoir tort) qu’en fait Macron sait où il veut aller...

1) il a laissé la situation pourrir et le nombre de cas exploser pour justifier la mise en place du confinement.
2) le confinement lui a permis de passer la loi d’urgence sanitaire.
3) la loi sanitaire lui a permis d’avoir le droit de gouverner par ordonnances.
4) il a fait passer par ordonnance des lois qui ont fini de casser le code du travail et les droits des travailleurs.
5) grâce à la stratégie de la peur et grâce au confinement, personne n’est à même de réagir et de manifester contre ces décisions infâmes dignes d’un traître et d’un dictateur.


6) Les oligarques se frottent les mains à l’idée de pouvoir disposer d’une future main d’œuvre qu’ils vont pouvoir traiter comme des esclaves corvéables à souhait.
Macron leur a permis de revenir à la situation d’avant guerre en matière de droits du travail et de protection sociale.
Voilà selon moi quelle était la première phase du plan
Voici ensuite la seconde phase du plan à présent qu’il a changé les règles du jeu au profit de sa caste, 1) Au plus fort de la vague de mortalité dans les hôpitaux et les Ehpad, Macron va pouvoir livrer les masques, les tests et le matériel médical de protection...


2) il va probablement rapidement autoriser l’utilisation des nouvelles molécules que ses amis des laboratoires sont en train de finir de tester (bingo pour Big pharma et ses actionnaires)
Il se fera ainsi passer pour un sauveur.
3) grâce au traitement, aux tests et aux masques, tout le monde pourra retourner travailler :
- 60 heures par semaines - sans heures supplémentaires
- Sans congés payés tant que les patrons ne l’auront pas décidé.


- Sans augmentation de salaire voir même avec diminution de salaire pour cause de crise économique.
Si le système bancaire - aidé par la banque centrale- tient le choc et que l’économie mondiale ne tombe pas en déconfiture, Macron aura réussi à faire ce qu’aucun autre président Français avait réussi avant lui : livrer les français pieds et poings liés au patronat qu’il aura rassuré et consolidé grâce à la garantie des 330 Milliards promis - qui augmenteront la dette, que nous devrons rembourser en travaillant toujours plus et plus longtemps.
En maintenant aussi longtemps que nécessaire l’état d’urgence sanitaire, il pourra passer toutes sorte de loi visant à contrôler/surveiller la population.
Empêchera toutes manifestions/ regroupement...pour empêcher les gens de se révolter.
 
Dernière édition par un modérateur:
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
9,032
J'aime
9,258
Points
183
Age
73
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
En ligne
#3
Que penser de cette analyse attribuée à Natacha Polony..?JOURNALISTE INDEPENDANTE...




Contrairement à 79% des français, je commence à penser (mais j’espère avoir tort) qu’en fait Macron sait où il veut aller...

1) il a laissé la situation pourrir et le nombre de cas exploser pour justifier la mise en place du confinement.
2) le confinement lui a permis de passer la loi d’urgence sanitaire.
3) la loi sanitaire lui a permis d’avoir le droit de gouverner par ordonnances.
4) il a fait passer par ordonnance des lois qui ont fini de casser le code du travail et les droits des travailleurs.
5) grâce à la stratégie de la peur et grâce au confinement, personne n’est à même de réagir et de manifester contre ces décisions infâmes dignes d’un traître et d’un dictateur.


6) Les oligarques se frottent les mains à l’idée de pouvoir disposer d’une future main d’œuvre qu’ils vont pouvoir traiter comme des esclaves corvéables à souhait.
Macron leur a permis de revenir à la situation d’avant guerre en matière de droits du travail et de protection sociale.
Voilà selon moi quelle était la première phase du plan
Voici ensuite la seconde phase du plan à présent qu’il a changé les règles du jeu au profit de sa caste, 1) Au plus fort de la vague de mortalité dans les hôpitaux et les Ehpad, Macron va pouvoir livrer les masques, les tests et le matériel médical de protection...


2) il va probablement rapidement autoriser l’utilisation des nouvelles molécules que ses amis des laboratoires sont en train de finir de tester (bingo pour Big pharma et ses actionnaires)
Il se fera ainsi passer pour un sauveur.
3) grâce au traitement, aux tests et aux masques, tout le monde pourra retourner travailler :
- 60 heures par semaines - sans heures supplémentaires
- Sans congés payés tant que les patrons ne l’auront pas décidé.


- Sans augmentation de salaire voir même avec diminution de salaire pour cause de crise économique.
Si le système bancaire - aidé par la banque centrale- tient le choc et que l’économie mondiale ne tombe pas en déconfiture, Macron aura réussi à faire ce qu’aucun autre président Français avait réussi avant lui : livrer les français pieds et poings liés au patronat qu’il aura rassuré et consolidé grâce à la garantie des 330 Milliards promis - qui augmenteront la dette, que nous devrons rembourser en travaillant toujours plus et plus longtemps.
En maintenant aussi longtemps que nécessaire l’état d’urgence sanitaire, il pourra passer toutes sorte de loi visant à contrôler/surveiller la population.
Empêchera toutes manifestions/ regroupement...pour empêcher les gens de se révolter.
Elle est tablée à mon humble avis........
 

personne

JePoemien
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
11,396
J'aime
14,021
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4
L'avenir n'est pas beau à voir en actuellement et je plains surtout cette jeunesse pour qui ça sera très dur à s'en sortir............ :(
 

Moi

Grand poète
Inscrit
23 Avril 2020
Messages
366
J'aime
422
Points
68
Localité
Chez moi
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Je n'en pense rien. Car je sais que la politique la religon et l'argent sont des sujets sensibles et diviseurs. Je prone donc pour la fraternité la convivialité et le respect des autres.
 

Danielm

Grand poète
Inscrit
1 Août 2019
Messages
448
J'aime
705
Points
108
Je suis
Un homme
Hors ligne
#6
Je répondrais que c'est la pure vérité.
il y a que l'économie qui compte...pour lui
Vous avez un train, la locomotive (le système) et tout ce qui est accroché c'est représenter comme des boulets à supprimer ( chômeur, retraité, handicapé et personne âgées
J'en déduis que pour lui, si le locomotif veut avance plus vite... il faut supprimer TOUS les boulets.
Vivement 2022.

Ceci est juste ma libre-pensée.

DanielM
 
Dernière édition:
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
9,032
J'aime
9,258
Points
183
Age
73
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
En ligne
#7
Je n'en pense rien. Car je sais que la politique la religon et l'argent sont des sujets sensibles et diviseurs. Je prone donc pour la fraternité la convivialité et le respect des autres.
Tres bon raisonnement
 

Arthémis

Grand poète
Inscrit
22 Avril 2019
Messages
613
J'aime
1,315
Points
203
Localité
Toulouse
Je suis
Une femme
Hors ligne
#9
Je n'en pense rien. Car je sais que la politique la religon et l'argent sont des sujets sensibles et diviseurs. Je prone donc pour la fraternité la convivialité et le respect des autres.
Vous n'en pensez rien vous avez le courage de le dire au moins.
Vous êtes assise entre deux chaises pour l'exprimer plus justement, :)
Dans la vie il y a ceux qui laissent aux autres le soin de prendre des risques en exprimant ouvertement ce qu'ils pensent de ce système et il y a les autres qui préfèrent s'abstenir histoire de ne pas faire de vagues.
 

Arthémis

Grand poète
Inscrit
22 Avril 2019
Messages
613
J'aime
1,315
Points
203
Localité
Toulouse
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10
Je répondrais que c'est la pure vérité.
il y a que l'économie qui compte...pour lui
Vous avez un train, la locomotive (le système) et tout ce qui est accroché c'est représenter comme des boulets à supprimer ( chômeur, retraité, handicapé et personne âgées
J'en déduis que pour lui, si le locomotif veut avance plus vite... il faut supprimer TOUS les boulets.
Vivement 2022.

Ceci est juste ma libre-pensée.

DanielM
Nous sommes aujourd'hui confinés c'est un fait, qui a lâché ce virus ? Certainement pas les pangolins ou les chauves souris comme on tente de nous le faire croire, ce virus arrive à point nommé pour endiguer les manifestations des gilets jaunes autrement dit : des français qui se battent pour les droits de leurs enfants.
Tu as bien saisi ce qui se trame Danielm, pendant que les français sont prisonniers, les mafieux ont les mains libres pour agir.
 

Arthémis

Grand poète
Inscrit
22 Avril 2019
Messages
613
J'aime
1,315
Points
203
Localité
Toulouse
Je suis
Une femme
Hors ligne
#12
Dérangée en fait.... Car il ne faut tout de même pas exagérer

.
Quelqu'un qui exprime son opinion sur un sujet réel à savoir un gouvernement qui sape les fondations de nos acquis sociaux pendant que la population est maintenue confinée est tout sauf dérangée 🙄
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
9,032
J'aime
9,258
Points
183
Age
73
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
En ligne
#13
Quelqu'un qui exprime son opinion sur un sujet réel à savoir un gouvernement qui sape les fondations de nos acquis sociaux pendant que la population est maintenue confinée est tout sauf dérangée 🙄
Sans suite
Moi à raison de ne rien dire
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
3,342
J'aime
5,568
Points
450
Je suis
Un homme
En ligne
#15
Il va de soi que nous traversons la pire période qui soit, ne rien dire est aussi un droit, mais nous avons le devoir au saint nom de ceux qui ont construit notre société et qui en sont morts, de laisser les autres s'exprimer faute de ne pas avoir d'avis sur un sujet qui requière notre vivre attention. Ne pas s'exprimer quand nos vie en dépendent, ne pas grossir les rangs des gens qui luttent pour NOS libertés (infirmiers, aide soignants, services hospitaliers qui travaillent sans équipement et qui en meurent pendant que d'autres se cachent en espérant que la révolution ne frappera pas à leur porte, j'appelle cela et c'est navrant de la non compassion. Je ferme cette discussion, ce afin d'éviter une polémique, j'espère que Pauline ne m'en voudra pas, mais je sais d'avance que non.
 
Dernière édition:
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Haut