• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème CREATION, EVOLUTION, DESTRUCTION

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1

Creation.jpg


Autrefois je n'étais que la plus petite des particules
Voyez maintenant comme je brille autant que je brûle
Un très long temps je fus gaz et poussières
Puis peu à peu devenant planète terre

Tantôt roche de feu ou roche de glaces,
J'ai conquis de plus en plus de place
je me suis assemblé en un monde
Ou la pluie et le tonnerre gronde,

Puis un jour, tout s'est calmé
D'autres mondes s'étaient formé
Et gravitaient autours d'un immense soleil
Lumière, énergie , une vrai merveille

Puis la vie à trouvé son chemin
Parce que c'était juste son destin
D'abord aussi simple qu'une cellule
A la recherche d'autres cellules

Puis vinrent les animaux organisés
Se disant de plus en plus civilisés
Avides de tout, contents de rien
Prêts à tout pour se garantir un chemin

Elle était pourtant si belle cette planète bleue
Avec son atmosphère ses nuages, ses eaux, ses cieux
Et ses habitants parfois tellement remplis d'amour ...
Que leur cœur aurait du savoir garder pour toujours

Ainsi, ils n'étaient que poussières
Celle dont ils rèduirent leur terre
Malgré les sages ils firent la guerre
Et bien terrible fut la toute dernière
Après un cycle très long de plusieurs millénaires

Ces particules chargées d'espoir, se regroupèrent
Autrefois je n'étais que la plus petite des particules
Voyez maintenant comme je brille, autant que je brûle

….
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,337
J'aime
5,643
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Joli jour mon brave pote !

Franchement remarquable et géant ce poème !
Je ne sais quoi dire devant cet écrit . Je suis dans mes petits souliers. :unsure::unsure:
Ton intelligence est subjuguante .
La terre, notre planète bleue : il est bon d'en parcourir son évolution. ;)angesurnuage
Bref ton poème st à méditer !

Bien à toi
Bises

Rose ***
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
et j'ajoute : tu m'étonneras toujours ...

Rose *** émue
Étonner est déjà un mode de séduction si il est volontaire ... c'est une grande satisfaction si il est involontaire o_O alors j'essaye de m'auto satisfaire (mais ce n'est que rarement satisfaisant :cry: )
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,337
J'aime
5,643
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#7
Étonner est déjà un mode de séduction si il est volontaire ... c'est une grande satisfaction si il est involontaire o_O alors j'essaye de m'auto satisfaire (mais ce n'est que rarement satisfaisant :cry: )
Te voilà bien perché aujourd'hui mon pote !
Décidément tu l'étonneras toujours !!

Bien à toi

Rose ***
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,337
J'aime
5,643
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
les terres ocre souvent ferrugineuses ... magnifique contraste avec la verdure et le ciel ... merci ma rose de coeur mini-ballon-coeur-et-cadeau
Il faut savoir se remémorer les plus beaux paysages, mon cher pote !
Se montrer respectueux de la nature aussi ! Et tu le sais bien sur, toi qui as l'âme d'un philosophe ...
Et comme je t'aime beaucoup ......................................

paysage.jpg


abracadabra !

Bises de rose ***

 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,367
J'aime
12,891
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#9
Magnifique description de la création à la destruction de la planète bleue.
C'est l'évolution des choses...

Bravo, j'aime !
Amitiés
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#11
Magnifique description de la création à la destruction de la planète bleue.
C'est l'évolution des choses...

Bravo, j'aime !
Amitiés
Le poème se reboucle à la fin en reprenant les mots du début début parce que ma notion de Dieu et de l'éternité est dans une sorte de renaissance l'univers est éternel car si il meurt ses matériaux sont toujours présent et prêts à recréer le m^me univers la raison de notre existence serait d'enregistrer dans notre ADN ce qu'il ne faut pas faire pour les vivants suivant ... de la même façon qu' actuellement les vivants progressent , s'améliorer et accéder au niveau supérieur du jeux de la vie et de la mort . cet ADN pourrait aussi s'appeler l'âme, mémoire akashique , grâce à quoi les vivants peuvent se protéger des agressions naturelle comme les créatures de la mer qui vivent au plus prés des coulées de lave ou dans la glace des pôles , les oiseaux , les papillons migrateur , les poissons qui connaissent leur lieux de rassemblement même si ils y viennent pour la première fois .
cela est mon idée de Dieu , un dieu sans gourous, sans temples, sans prières qui ne désire qu'une chose ... que l'on s'améliore .
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#12
Je voulais te dire que tu as de belles idées et il faut prendre le temps pour te lire c est ce que je ferai ce soir ,,,merci ECNI
Houlaaa !!! ;) je devrais peut être aussi relire ce que j'ai écrit :D j'ai peut être fait des fautes :LOL: ou carrément oublié des mots , ou conjugué de traviole ... comme me l'a fait une fois remarquer ROSE

Merci gentille POIS de SENTEUR

...bonne nuit de rêves bleus à toutes et tous
 

Storgé

Grand poète
Inscrit
23 Novembre 2018
Messages
2,278
J'aime
4,307
Points
183
Age
61
Localité
Perpignan
Je suis
Un homme
Hors ligne
#13
Si seulement nous prenions conscience
que nous ne sommes que particules....
on serait moins beaucoup moins ridicules
et la terre se couvrirait de bienveillance
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,337
J'aime
5,643
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#14
Si seulement nous prenions conscience
que nous ne sommes que particules....
on serait moins beaucoup moins ridicules
et la terre se couvrirait de bienveillance
Comme tu as raison mon ami Richard

Tu es un sage !

Bien à toi

Rose *** et son sourire

Pardonne moi ECNI d'avoir envahi ta page
 

simlecteur

Maître poète
Inscrit
14 Août 2018
Messages
4,654
J'aime
6,341
Points
248
Je suis
Un homme
Hors ligne
#17
Reste encore un peu, cher Boson avant l'émigration vers Mars.;)
'
Elle était pourtant si belle cette planète bleue
Avec son atmosphère ses nuages, ses eaux, ses cieux
Et ses habitants parfois tellement remplis d'amour ...
Que leur cœur aurait du savoir garder pour toujours
':)content536+
Superbe!
 

Impoésie

Grand poète
Inscrit
13 Août 2018
Messages
1,471
J'aime
1,444
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#18

Voir la pièce jointe 8056

Autrefois je n'étais que la plus petite des particules
Voyez maintenant comme je brille autant que je brûle
Un très long temps je fus gaz et poussières
Puis peu à peu devenant planète terre


Tantôt roche de feu ou roche de glaces,
J'ai conquis de plus en plus de place
je me suis assemblé en un monde
Ou la pluie et le tonnerre gronde,


Puis un jour, tout s'est calmé
D'autres mondes s'étaient formé
Et gravitaient autours d'un immense soleil
Lumière, énergie , une vrai merveille


Puis la vie à trouvé son chemin
Parce que c'était juste son destin
D'abord aussi simple qu'une cellule
A la recherche d'autres cellules


Puis vinrent les animaux organisés
Se disant de plus en plus civilisés
Avides de tout, contents de rien
Prêts à tout pour se garantir un chemin


Elle était pourtant si belle cette planète bleue
Avec son atmosphère ses nuages, ses eaux, ses cieux
Et ses habitants parfois tellement remplis d'amour ...
Que leur cœur aurait du savoir garder pour toujours


Ainsi, ils n'étaient que poussières
Celle dont ils rèduirent leur terre
Malgré les sages ils firent la guerre
Et bien terrible fut la toute dernière
Après un cycle très long de plusieurs millénaires


Ces particules chargées d'espoir, se regroupèrent
Autrefois je n'étais que la plus petite des particules
Voyez maintenant comme je brille, autant que je brûle


….
J'ai me beaucoup et la fin qui présuppose un éternel recommencement.
Faut dire que l'homme ne la pas vraiment aidée dans ce dernier siècle.

Amitiés
Impoésie.
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#19
Si seulement nous prenions conscience
que nous ne sommes que particules....
on serait moins beaucoup moins ridicules
et la terre se couvrirait de bienveillance
Oui STORGE un peu moins de prétention, un peu plus de conscience et beaucoup d'amour rendrait le monde bien meilleur et plus "'vivable"
 

Membres en ligne

Haut