• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème Dans Venise la rouge... ça bouge !

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
2,753
J'aime
5,402
Points
173
Age
84
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Dans Venise la rouge... ça bouge !

On m’a dit qu’à Venise
Des dames indécises
Aimaient changer d’amant
Une fois l’an.

Le moment optimal
Étant le carnaval
Un masque au bel habit
Était choisi

Le visage n’étant
Pas le plus important
L’anonymat cessait
Après l’essai

Quelques bonnes surprises
Pouvaient être promises
Mais grande habileté
N’est pas beauté.

Les dames difficiles
Recherchaient des habiles
Qui le masque s’ôtant
Restaient plaisants

Or de Baffo lecteur
Un subtil inventeur
N’étant pas apollon
Fut étalon

De là naquit la mode
Aux gourmandes commode
D’avoir pratiquement
Duo d’amants

L’un beau et acceptable
L’autre laid fort capable
Les deux s’équilibrant
Nocturnement.

Par l’usage on apprit
Que des amants de prix
Pouvaient avoir l’allure
Et la luxure.


Les laids déconcertés
Dotés d’’habileté
Eurent les laides en secours
Pour leurs amours

Démasquées les divas
Aux doux Casanova
Dans les nuits de Venise
Furent soumises.

Ayant des soirées folles
En carrosse en gondole
Les lionnes de saint Marc
Cherchent l’égard

Et les beaux sans richesse
S’ils avaient de l’adresse
Gagnèrent de l’argent
En s’endormant

Quelque fois une belle
En fête sensuelle
Découvrait un amant
Ensorcelant

Et de moments magiques
Aux pouvoirs érotiques
Elle attachait l’amant
durablement

Puis lui passant l’anneau
Partaient loin des canaux
Fuyant du carnaval
L’attrait fatal.

Mais restèrent les belles,
Au mariage, rebelles
Et aimant les efforts
Plaisant au corps.

Des laids On parlait moins
Mais leurs habiles soins
Apportaient nuitamment
L’enchantement.

Quand le masque se porte
Et que la nuit importe
La laideur non perçue
Est bien reçue.

Et sous la vieille horloge
Près du palais du doge
La nuit du carnaval
Est sans égale.

 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
9,878
J'aime
15,475
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
Je découvre à l'instant cet écrit un peu long, pourtant appétissant entre deux rouge ballons ;)
 

Larsen

Grand poète
Inscrit
23 Janvier 2019
Messages
547
J'aime
996
Points
98
Localité
Ouest de la France
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
L'envers du décor est très intéressant, car le Carnaval de Venise n'a été remis au goût du jour que très récemment (1970), ayant été interdit par Napoléon en 1797 !

Et j'apprends que :
"Les jeunes, déguisés en clown dans leur costume de MATTACINO, lançaient des oeufs emplis d’eau de rose sur les belles passantes. Quant à celles jugées moins séduisantes, elles recevaient des oeufs … pourris."

Il valait mieux être une belle poule !
A suivre, un feuilleton au JT de France 2 :
 

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.

Anniversaires du jour

Haut