• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème D’Europe à pile ou face le destin nous agace

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
2,753
J'aime
5,402
Points
173
Age
84
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
D’Europe à pile ou face
le destin nous agace


Les néfastes connus longuement persévèrent
Car les peuples passifs détestent la colère.
Pourtant il serait bon qu’ils se réveillent un jour
Et des incompétents refusent les discours.
La logique vaincue par de sottes raisons
Fait émerger des urnes sottes combinaisons
On se lasse à la fin de ne pouvoir rien faire
Quand le sort s’acharnant rien ne vient à nous plaire.
Les urnes délaissées font les minorités
Car les trompés supportent maintes calamités
Et jamais l’on explique aux simples électeurs
Pourquoi les politiques sont souvent des menteurs.

Les progrès peu à peu sont sources de querelles
Mais on dit qu’ils pourraient nous rendre la vie belle.
Fallait il accepter des choses inutiles
Se laisser enfumer par des discours débiles
Et finir dépendant de tout ce qui s’importe
Alors que le bien vivre était à notre porte.
Impuissants à gérer nos propres labyrinthes
Tout homme politique à nous mentir s’éreinte
Et cache dans une Europe aux allures de fatras
Un futur qui déjà a perdu son substrat.
Car les mêmes gardant un œil sur le pouvoir
Après avoir promis ne font que décevoir.

Les médias heureux d’astiquer les querelles
Chantent des inepties quasi conjoncturelles
Et en suivant le sens d’une route dictée
Ils déconocratisent toutes les vérités
Or les choix des votants fort incompréhensibles
Font que de certains sots le pouvoir est la cible.
Et les incompétents étant non éjectables
Presque tous les meneurs sont des gens détestables
Que l’on va retrouver dans un merdier étrange
Où mêmes animaux produisent même fange.
Se pourrait-il qu’un seul obtenant le pouvoir
Récompense la France en faisant son devoir ?






 

bkader

Grand poète
Inscrit
15 Février 2020
Messages
227
J'aime
298
Points
118
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
tout est dit dans ce poème. hélas! que faire?
merci Peniculo pour ce texte réaliste.
amicalement Bkader
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,815
J'aime
15,890
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Il existe une solution pour ne plus perdre nos acquis sociaux : la sortie de l'union européenne qui n'est autre qu'une méga mafia au service de l'Otan et de BlackRock, société multinationale américaine qui a fait main basse sur la France ,les médias et politiques qu'ils financent pour justement avoir le contrôle sur tout.
 
Dernière édition:

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
2,753
J'aime
5,402
Points
173
Age
84
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
Monsieur si c'était simple ce serait déjà fait
Mais il faudra du temps pour gommer les méfaits
Et l'on a pas compris que c'est par l'isoloir
Que nous vient le délit dénaturant l'histoire
Car les sots pullulant étant trop vite élus
On a pour dirigeants des vantards farfelus.
Il faudrait éjecter dès qu'ils se manifestent
Tous les incompétents qui nous filent la peste.
Les aboyeurs de riens qui usant de la presse
Sont prêts à changer tout sans en avoir l'adresse.
Mais nous en sommes loin l'époque est sans espoir
Ceux qui firent sciences Po ne font pas leur devoir.
Méritant le balai menant au caniveau
les gueulards trop payés ne valant que zéro
Il parait que le temps sait arranger les choses
Espérons de l'état quelques métamorphoses!

 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,815
J'aime
15,890
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
Monsieur si c'était simple ce serait déjà fait
Mais il faudra du temps pour gommer les méfaits
Et l'on a pas compris que c'est par l'isoloir
Que nous vient le délit dénaturant l'histoire
Car les sots pullulant étant trop vite élus
On a pour dirigeants des vantards farfelus.
Il faudrait éjecter dès qu'ils se manifestent
Tous les incompétents qui nous filent la peste.
Les aboyeurs de riens qui usant de la presse
Sont prêts à changer tout sans en avoir l'adresse.
Mais nous en sommes loin l'époque est sans espoir
Ceux qui firent sciences Po ne font pas leur devoir.
Méritant le balai menant au caniveau
les gueulards trop payés ne valant que zéro
Il parait que le temps sait arranger les choses
Espérons de l'état quelques métamorphoses!
Hélas très cher monsieur
Vous l'êtes car précieux,
Le temps cette notion
N'apporte rien de bon.

En effet on le sait
Les urnes sont truquées
Le Roi est un gangster
Mieux vaudrait un hamster

Quitte à être rongé
Et fauché comme blé,
Je vote pour le vent

Et pour les ouragans.
 

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
2,753
J'aime
5,402
Points
173
Age
84
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#6
Si le hamster est dame
elle sera déçue
j'ai une vieille flamme
qui vite ne brille plus

mais j'ai vu tant de choses
depuis mes pieds sur terre
que l'avenir morose
souvent me désespère

et le règne des sots
ayant de l'avenir
j'irai en mon tombeau
pour ne plus en souffrir.

Il reste des rimeurs
qui enchantent l'oreille
écrivains enchanteurs
transpirant des merveilles.

Bon c'et pas tout: de quoi c'est y qu'on dine?
 
Haut