• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Dieu, tu n'auras pas mon pardon

hely

Poète confirmé
Inscrit
23 Novembre 2018
Messages
59
J'aime
60
Points
18
Localité
Tours
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Dieu, tu n’auras pas mon pardon,

Dieu je ne vous pardonne pas
Mais ce n’est pas pour vous tracas,
D’étendre les fautes de nos parents déchus,
Si supposé qu’ils eussent été crées, mus,
Sur des milliards de leurs descendants
Peu responsables de leurs douteux penchants.
Et si punition vous agréait, il eut fallu,
Oserai-je le supputer, d’Eve ôter la fertilité.
Sans enfant, le monde épargné
Les tombes jamais n’auraient été creusées.

Mais cela ne vous suffisait pas,
Le déluge, bonne issue vous sembla
Pour assainir une terre infectée
De vos enfants rebelles pour compte laissés.
Qu’espériez-vous de Noé, de sa progéniture
Puisque les racines restaient impures ?
Comment du mauvais subitement le bon
Pourrait surgir, être rejeton ?

Puisque les faits ainsi sont, un autre homme offert
Jésus martyr, sans pouvoir vieillir profère
Que vous voulez notre rédemption.
Acquise, ailleurs mieux nous vivrions.
Mais pour cela d’abord souffrir, payer,
Payer encore, triste héritage, une erreur passée.
Il faudrait peut-être mettre pour débiteur
Tout simplement un certain Dieu créateur.


Religions à foison, manipulations,
Exploitation du faible, sans raison
Inquisition, imposition, les hommes sacrés
Bénissent, tuent avec toutes sortes d’ « ave »,
Tiennent esclaves sous couvert d’omnipotence
Des pauvres êtres malheureux dont la vie flanche,
Et se donnent à renfort d’oraison, de prières
Le pouvoir de pardonner leurs misérables frères.

J’aimerai croire en toi, hormis les hommes
Tout est beau ici bas, poésie en somme.
Te reconnaître amour c’est sûr me rassurerait
Mais je ne le peux, pourtant je le voudrai.

Je serai renégat si demain je t’exaltais
Très vite la détresse humaine me rappellerait
Que si l’homme est à ton image, tu es
A l’image de l’homme, cette pensée je hais !
Tu vois, Dieu, tu fais de moi une orpheline
Mais comment adorer Jéhovah devenu ruine ?
Que de promesses à l’humanité jurées
Pour misères, guerres, morts à jamais !

Je ne veux pas espérer en vie meilleure
Pas de rêves paradisiaques, pas d’ailleurs
Mes osselets je veux qu’ils se fondent en terre
Triste faveur de voir les fleurs à l’envers.
Mais de nature céleste je ne veux
Artifices, tromperies, poudre aux yeux
Des anges je n’ai que les cheveux !
 
Inscrit
21 Août 2018
Messages
2,830
J'aime
3,207
Points
173
Localité
Corse et du monde
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Un réquisitoire contre une certaine vision de Dieu et de l'être humain.
On ressent ici beaucoup d'amertume, c'est à l'intérieur de soi que se forment les images au travers des filtres de notre vision. Dans cette chambre noire pour qu'il existe une lumière il faut faire un trou dans le mur de nos pensées, notre seul Dieu c'est le coeur et dans le noir il meurt.

Belle journée Hedy
Amicalement
Pierre
 
Inscrit
12 Septembre 2018
Messages
207
J'aime
281
Points
118
Localité
Crégy Les Meaux
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
@hely
Un recueil assez dur, chacun sa foi, chacun ses croyances, dur de dire en qui croire et les pensées divergent et divaguent....Il faut croire en soi avec sagesse.
J'ai eu plaisir à vous lire.
Amitié,
Corinne
 

hely

Poète confirmé
Inscrit
23 Novembre 2018
Messages
59
J'aime
60
Points
18
Localité
Tours
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Un réquisitoire contre une certaine vision de Dieu et de l'être humain.
On ressent ici beaucoup d'amertume, c'est à l'intérieur de soi que se forment les images au travers des filtres de notre vision. Dans cette chambre noire pour qu'il existe une lumière il faut faire un trou dans le mur de nos pensées, notre seul Dieu c'est le coeur et dans le noir il meurt.

Belle journée Hedy
Amicalement
Pierre
Je crois que vous voyez de l'amertume où il n'y en a pas.... Je fais un constat personnel. Je l'exprime. Mais ne vous souciez pas je suis pas du tout désespérée, ni de ce Dieu manquant, ni d'autre chose, plutôt détachée... quelques fois. je reste très sensible à la beauté (sous toutes ses formes) vraie et aime en profiter (sous toutes ses formes) lol......
Merci pour votre lecture
 

hely

Poète confirmé
Inscrit
23 Novembre 2018
Messages
59
J'aime
60
Points
18
Localité
Tours
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
@hely
Un recueil assez dur, chacun sa foi, chacun ses croyances, dur de dire en qui croire et les pensées divergent et divaguent....Il faut croire en soi avec sagesse.
J'ai eu plaisir à vous lire.
Amitié,
Corinne
Merci, vous avez raison .... cultivons la sagesse....
 
Inscrit
21 Août 2018
Messages
2,830
J'aime
3,207
Points
173
Localité
Corse et du monde
Je suis
Un homme
Hors ligne
#10
Je crois que vous voyez de l'amertume où il n'y en a pas.... Je fais un constat personnel. Je l'exprime. Mais ne vous souciez pas je suis pas du tout désespérée, ni de ce Dieu manquant, ni d'autre chose, plutôt détachée
Chacun ses filtres ... tout commentaire est une prise de risque assumée ou une flatterie.

Belle journée
Pierre
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
7,307
J'aime
12,106
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#11
Ce réquisitoire céleste est divin ! Ou comment s'interroger sereinement sur les choses de ce bas-monde...
 

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut