• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème e-corbotte , e-renard et lapin bègue (e-fable) 

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
1,827
J'aime
4,017
Points
173
Age
81
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
e-corbotte , e-renard et lapin bègue (e-fable) 

Une jolie corbotte attristée au logis
Alla sur internet confier ses soucis.

Et sur l’écran errant, comme il est de coutume,
Elle chercha l’attrait d’une féconde plume
Espérant découvrir un doux correspondant
Éduqué comme il faut et néanmoins galant.

Un renard beau parleur pianotant sur ordi
Repéra la corbotte un matin, le lundi,
Et la baratina de façon éhontée
La volaille s’en montra tout d’abord épatée
Et le goupil promit de telles performances
Que la corbotte osa rêver quelques romances.

Bref ils se sont donc vus
Mais ne se sont pas plu.

Je renard en pratique valait moins qu’à l’oral
Il n’avait pas du tout de charme original.
Et l’animale à plumes qui s’était mise à poil
Ne put, manque de pot, atteindre son étoile.

Rentrant en son doux nid elle vit par hasard
Un délicat lapin au satiné regard
Qui ne parlait que peu car bègue de naissance
Déclamer quelques mots provoquait sa souffrance.

La corbotte subtile
Se dit s’il est agile
Qu’importe le discours
Si plaisante est sa cour.

Le noble bégaiement du rongeur stéréo
(Les oreilles parfois montrent la libido),
En plus d’être verbal, se dévoilait aussi
Quand il plaisait aux dames par ses acrobaties.

La corbotte ravie du jeu répétitif
Épuisa le lapin qui était inventif
Et comme il se montra vigoureux et affable
Plaça son numéro se suite en son portable.

On a dit que l’amour vient comme un coup de vent !
Le lapin visita la corbotte souvent.

Moralité

Des caprices du net méfiez-vous corbotte
Sait-on ce que renard peut avoir dans sa hotte ?
Et tous les sons de plume et les photos bizarres
Ne sont que les attraits dont fourberie se pare.

Quant au lapin modeste, mais bègue par hasard,
Il faut de son gâteau savourer une part
Avant de refuser sa tendre exubérance.
Qui n’essaye jamais reste dans l’ignorance.








 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Haut