• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème Evasion

Oyem

Maître poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
3,323
J'aime
5,731
Points
173
Localité
Gironde
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
1552864498877.png


Ma douleur est vivante aux sources de mon exil
En moi tout un ciel bleu se chavire en tristesse
Mais je franchirai le blanc du vide inconcevable
que tu as laissé en brisant tant de rêves
Je gagnerai le large pour m'approcher du mieux
Je me naufragerai pour encore resurgir
très loin de l'incendie que tes mots allumèrent
J'emporte avec moi mes sourires craquelés
que je ferai guérir à des sèves plus douces
Tu n'auras plus sur moi ni emprise ni droit
plutôt m'écorcher vive le coeur à vouloir
chasser ce trop de nuit qui me remplit les yeux
Dans l'aile de la tempête je trouverai meilleur abri
que dans l'étreinte fourbe de tes bras infernaux
Un jour viendront des mains pour m'extraire du tombeau
pour que crèvent les eaux et que je naisse enfin...
 

simlecteur

Maître poète
Inscrit
14 Août 2018
Messages
4,988
J'aime
6,997
Points
248
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
Voir la pièce jointe 10336

Ma douleur est vivante aux sources de mon exil
En moi tout un ciel bleu se chavire en tristesse
Mais je franchirai le blanc du vide inconcevable
que tu as laissé en brisant tant de rêves
Je gagnerai le large pour m'approcher du mieux
Je me naufragerai pour encore resurgir
très loin de l'incendie que tes mots allumèrent
J'emporte avec moi mes sourires craquelés
que je ferai guérir à des sèves plus douces
Tu n'auras plus sur moi ni emprise ni droit
plutôt m'écorcher vive le coeur à vouloir
chasser ce trop de nuit qui me remplit les yeux
Dans l'aile de la tempête je trouverai meilleur abri
que dans l'étreinte fourbe de tes bras infernaux
Un jour viendront des mains pour m'extraire du tombeau
pour que crèvent les eaux et que je naisse enfin...
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,921
J'aime
16,019
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
C'est troublant autant que beau, il émane de ce poème une sincérité qui ne laisse pas le lecteur indifférent, en tous les cas, moi je ne le suis pas, permettez que je vous tende une main forte et amie !

Amicales pensées du soir
Moïse
 

Lea*

Grand poète
Inscrit
9 Mars 2019
Messages
314
J'aime
578
Points
148
Je suis
Une femme
Hors ligne
#7
Magnifique écrit emplie d'émotions et ce thème qui ne laisse pas insensible...

Merci pour cet émouvant partage.
 

Oyem

Maître poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
3,323
J'aime
5,731
Points
173
Localité
Gironde
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
bonjour Oyem, je me demandais si c'était avec ses propres mains où avec celles des autres que l'on se sauvait de la noyade de ses déceptions, peut-être des deux, des fois que l'un des deux, en tout cas je pense que le plus gros du travail de sauvetage vient de nous-même, y'aura beau avoir des mains pour te maintenir au-dessus des flots tu seras toujours prête à y re sombrer, c'est en toi que se trouve l'attirance vers le fond où le besoin de sortir la tête de l'eau, un corps qui se noie avec panique peut emporter son sauveteur dans sa noyade, une épaule comme une main sont des bouées, pour que crèvent mes pleurs et que j'y naisse enfin, c'est vrai on renaît après ses pleurs, larmes amniotiques, les pleurs sont des mains qui vous essorent le coeur rempli de bile, je stop, merci de m'avoir fait réfléchir
Analyse très vraie, il faut réussir avant tout à puiser au fond de soi même, mais on peut aussi trouver des mains amies pour un petit coup de pouce!
 

Oyem

Maître poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
3,323
J'aime
5,731
Points
173
Localité
Gironde
Je suis
Une femme
Hors ligne
#11
Haut