• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Fantômes d'amour.

marginal07

Poète amateur
Inscrit
7 Novembre 2018
Messages
18
J'aime
17
Points
3
Age
71
Localité
montréal
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1


Fantômes damour.
Jaimerais ce soir écrire une lettre damour à toutes les femmes
que jai aimées..
Vous embrassez, vous serrez dans mes bras et avec audace vous dire
encore des mots damour.
Moi le chevalier à la rose sans armure et sans arme, toujours jétais démuni face à votre beauté et votre génie de femme.
Quelques nuits durant jai été le conquérant de votre coeur souvent
impassible.
Je vous ai aimées le temps dun simple regard et dune accolade daffection..
Le pas léger, lâme à la tendresse, je vous ai fait lamour simplement et sans engagement.
Flammes dun soir si vite évaporées, on sest quittés pourtant le coeur froid et désillusionnés.
Mais dans mes souvenirs je nai jamais oublié votre tendresse
et votre douceur.
Aussi la saveur de votre corps immolé en toute nudité.
Ah! Que je vous ai savourées en vous butinant damour comme
des fleurs.
Comment samouracher dune seule alors que toutes étiez aussi belles.
Très souvent vos doux visages reviennent à ma mémoire.
Malgré notre rupture, je ne peux vous oublier.
Car je vous aime toutes uniquement et passionnément.
La passion de nos étreintes mhabite toujours et je garde de vous chères dulcinées des souvenirs impérissables qui ne veulent pas mourir.
Ce soir seul avec moi-même, jai la nostalgie de vous.
À chaque nuit malgré votre absence, je tressaille de joie lorsque
dans mes rêves vous me revenez encore plus amoureuses et passionnées quautrefois.
Au chevet de ma nuit vos ombres nocturnes menvahissent et vous revenez hanter mon esprit afin que je vous séduisent encore.
Au cours de toutes ces années, plusieurs dentre vous ont trépassées
mais je vous retrouve toujours aussi jeunes et encore plus belles quautrefois.
Léclat de vos yeux, la profondeur de votre regard menchante.
Je sens une telle fébrilité en moi..
Je nai jamais oublié vos caresses et vos profonds soupirs.
Et vos cris damour lorsque vous jouissiez jusquà lâme.
De mon souffle à votre souffle, nous respirions à pleine haleine lair frais de cet amour qui conjuguait ensemble passion et romantisme.
Encore et encore lécho de vos soupirs de plaisir mobsède de fantasmes qui me rend fou damour.
Malgré votre absence physique, vous êtes toujours là au seuil de
mon esprit encore plus vivantes et majestueuses.. Vous me possédez corps et âme, mais je men réjouis, car je suis le prince héritier de votre coeur.
Harem de plaisirs et damour vous êtes toutes des âmes soeurs pour moi et je ne vous oublierai jamais.
Il me plaît souvent à rafraîchir votre souvenir et à pleurer en même temps.
Et cest dans ces tristes moments que vous revenez doux fantômes damour afin de me consoler et me rassurer de votre douce présence.
marginal07
 

marginal07

Poète amateur
Inscrit
7 Novembre 2018
Messages
18
J'aime
17
Points
3
Age
71
Localité
montréal
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2


Fantômes damour.
Jaimerais ce soir écrire une lettre damour à toutes les femmes
que jai aimées..
Vous embrassez, vous serrez dans mes bras et avec audace vous dire
encore des mots damour.
Moi le chevalier à la rose sans armure et sans arme, toujours jétais démuni face à votre beauté et votre génie de femme.
Quelques nuits durant jai été le conquérant de votre coeur souvent
impassible.
Je vous ai aimées le temps dun simple regard et dune accolade daffection..
Le pas léger, lâme à la tendresse, je vous ai fait lamour simplement et sans engagement.
Flammes dun soir si vite évaporées, on sest quittés pourtant le coeur froid et désillusionnés.
Mais dans mes souvenirs je nai jamais oublié votre tendresse
et votre douceur.
Aussi la saveur de votre corps immolé en toute nudité.
Ah! Que je vous ai savourées en vous butinant damour comme
des fleurs.
Comment samouracher dune seule alors que toutes étiez aussi belles.
Très souvent vos doux visages reviennent à ma mémoire.
Malgré notre rupture, je ne peux vous oublier.
Car je vous aime toutes uniquement et passionnément.
La passion de nos étreintes mhabite toujours et je garde de vous chères dulcinées des souvenirs impérissables qui ne veulent pas mourir.
Ce soir seul avec moi-même, jai la nostalgie de vous.
À chaque nuit malgré votre absence, je tressaille de joie lorsque
dans mes rêves vous me revenez encore plus amoureuses et passionnées quautrefois.
Au chevet de ma nuit vos ombres nocturnes menvahissent et vous revenez hanter mon esprit afin que je vous séduisent encore.
Au cours de toutes ces années, plusieurs dentre vous ont trépassées
mais je vous retrouve toujours aussi jeunes et encore plus belles quautrefois.
Léclat de vos yeux, la profondeur de votre regard menchante.
Je sens une telle fébrilité en moi..
Je nai jamais oublié vos caresses et vos profonds soupirs.
Et vos cris damour lorsque vous jouissiez jusquà lâme.
De mon souffle à votre souffle, nous respirions à pleine haleine lair frais de cet amour qui conjuguait ensemble passion et romantisme.
Encore et encore lécho de vos soupirs de plaisir mobsède de fantasmes qui me rend fou damour.
Malgré votre absence physique, vous êtes toujours là au seuil de
mon esprit encore plus vivantes et majestueuses.. Vous me possédez corps et âme, mais je men réjouis, car je suis le prince héritier de votre coeur.
Harem de plaisirs et damour vous êtes toutes des âmes soeurs pour moi et je ne vous oublierai jamais.
Il me plaît souvent à rafraîchir votre souvenir et à pleurer en même temps.
Et cest dans ces tristes moments que vous revenez doux fantômes damour afin de me consoler et me rassurer de votre douce présence.
marginal07
L'apostrophe n'apparaît pas lorsque je fais un copier coller de mes textes..
 
Haut