• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Fin de jour

I

Intimeane

Invité
Hors ligne
#1
Le vent du soir se lève dans une plainte

et des grands arbres berce les palmes

il va mourir au plus secret des bois

au seuil de la nuit et des ombres touffues



c'est l'heure où je m'étends sur l'herbe drue

pour goûter le tranchant de la venue du soir

le jour referme tout doucement

ses vantaux sur le monde encore chaud

encore un peu fardé, un peu plus usé



je pense aux brassées de jours

que le destin consentira

à leurs parfums de houle

à leurs bruits de galop



les heures naufragées de fin du jour

me sont douces et terribles à la fois

je vais traverser la nuit en courant

pour boire l'aube, essoufflée...



 
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
2,214
J'aime
2,687
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
je vais traverser la nuit en courant
pour boire l'aube, essoufflée...

Une chute où tout se dit d'une âme esseulée,emportée par le vent emportant ses complaintes.
Impressionnant poème.
 
I

Intimeane

Invité
Hors ligne
#3
Ces deux dernières lignes sont pleines d angoisse de la nuit ,de la solitude
merci
Oui, une sorte d'appréhension à cette heure entre chien et loup, où les contours ne sont plus clairement définis, une zone de transition entre deux univers, un moment de perte de repères...
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
4,874
J'aime
9,579
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
La nuit vient après le jour, il nous faut la traverser pour ce qu'elle vaut. Seules les premières lueurs du jour peuvent alors paraître salvatrices. Merci pour ce poème

Moise
 
I

Intimeane

Invité
Hors ligne
#7
La nuit vient après le jour, il nous faut la traverser pour ce qu'elle vaut. Seules les premières lueurs du jour peuvent alors paraître salvatrices. Merci pour ce poème

Moise
La nuit vient après le jour, il nous faut la traverser pour ce qu'elle vaut. Seules les premières lueurs du jour peuvent alors paraître salvatrices. Merci pour ce poème

Moise
"Salvatrices" , exactement, c'est le qualificatif qui convient.
Merci Moïse et que la nuit vous soit douce !
 

Membres en ligne

Haut