• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
  • Merci de ne pas publier plus de 5 poèmes par jour.

Poème FUITE EN AVANT

WillyA2

Grand poète
Inscrit
12 Septembre 2018
Messages
255
J'aime
490
Points
68
Age
57
Localité
CORSE
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
FUITE EN AVANT

Je titube seul, la tête à l’envers…
Mon âme est en enfer.
Je vole sur l’asphalte
Porté par des vapeurs éthylique.

J’avance ou je recule,
En moi tout se bouscule.
Réalité et souvenirs sont lacérés
Dilués par les mirages de l’alcool.

Mes doigts trempent dans mon verre
Pour venir effleurer mes lèvres,
Le liquide me brûle le corps
Mais rien ne réchauffe mon être.

Mon cœur est gelé à l’intérieur
Son feu s’est éteint avec toi,
Alors tout doit disparaître
Noyer dans le liquide ambré.

C’est une douce lâcheté
Cette dérive alcoolique,
Ne plus penser à rien
Pour ne plus rien ressentir.

Une triste fuite en avant
D’une amère vérité qui revient
Quand la bouteille est vide
Et disparaît au nouveau bouchon ouvert.

Willy

53246917_2252923811644174_4835534379545526272_o (1).jpg
 

Oyem

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
1,327
J'aime
2,402
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
FUITE EN AVANT

Je titube seul, la tête à l’envers…
Mon âme est en enfer.
Je vole sur l’asphalte
Porté par des vapeurs éthylique.

J’avance ou je recule,
En moi tout se bouscule.
Réalité et souvenirs sont lacérés
Dilués par les mirages de l’alcool.

Mes doigts trempent dans mon verre
Pour venir effleurer mes lèvres,
Le liquide me brûle le corps
Mais rien ne réchauffe mon être.

Mon cœur est gelé à l’intérieur
Son feu s’est éteint avec toi,
Alors tout doit disparaître
Noyer dans le liquide ambré.

C’est une douce lâcheté
Cette dérive alcoolique,
Ne plus penser à rien
Pour ne plus rien ressentir.

Une triste fuite en avant
D’une amère vérité qui revient
Quand la bouteille est vide
Et disparaît au nouveau bouchon ouvert.

Willy

Voir la pièce jointe 12574
Fuir un instant un mal être insupportable en se laissant emporter dans un paradis artificiel, plus durs seront le réveil et le retour à la réalité...
 

Zaza_Dabord

Grand poète
Inscrit
5 Octobre 2018
Messages
1,084
J'aime
1,816
Points
123
Localité
Paris
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4
Une descente aux affres de l'abandon
On n'est pas toujours fort mais après un passage à vide (verres), on peut toujours se relever...
Et comme le dirait Nietzsche "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort » Gageons qu'il en soit de même pour chaque être humain.
J'ai aimé ce partage, merci
Z. :)
 

Sentimentale

Animatrice
Membre du personnel
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
7,890
J'aime
8,061
Points
123
Age
72
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
En ligne
#5
FUITE EN AVANT

Je titube seul, la tête à l’envers…
Mon âme est en enfer.
Je vole sur l’asphalte
Porté par des vapeurs éthylique.

J’avance ou je recule,
En moi tout se bouscule.
Réalité et souvenirs sont lacérés
Dilués par les mirages de l’alcool.

Mes doigts trempent dans mon verre
Pour venir effleurer mes lèvres,
Le liquide me brûle le corps
Mais rien ne réchauffe mon être.

Mon cœur est gelé à l’intérieur
Son feu s’est éteint avec toi,
Alors tout doit disparaître
Noyer dans le liquide ambré.

C’est une douce lâcheté
Cette dérive alcoolique,
Ne plus penser à rien
Pour ne plus rien ressentir.

Une triste fuite en avant
D’une amère vérité qui revient
Quand la bouteille est vide
Et disparaît au nouveau bouchon ouvert.

Willy

Voir la pièce jointe 12574
J'espère juste que c'est un écrit fictif !!!!
Bonne journée
Gaby
 

Storgé

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
23 Novembre 2018
Messages
1,684
J'aime
2,999
Points
123
Age
59
Localité
Perpignan
Je suis
Un homme
Hors ligne
#8
A la tienne ....ou peut être pas!!
L'alcool, aspirine de l'âme...il semblerait que même un seul verre de vin serait nocif pour la santé
Ta poésie est enivrante de vérité...
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
937
J'aime
1,521
Points
123
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
L'alcool fait peut être oublier la douleur , l’effet du mauvais tour que nous joue la vie ... mais il ne supprime jamais la cause , l'origine du mal est toujours là intacte toujours prête à faire son oeuvre maléfique ...
l'alcool, la drogue, sont de subtils engrenages d'illusion .... un effet placébo maléfique .

Le remède à ces douleurs du coeur et de l'âme c'est de se plonger dans un bain de chaleur humaine .
 
Dernière édition:

WillyA2

Grand poète
Inscrit
12 Septembre 2018
Messages
255
J'aime
490
Points
68
Age
57
Localité
CORSE
Je suis
Un homme
Hors ligne
#11
Une descente aux affres de l'abandon
On n'est pas toujours fort mais après un passage à vide (verres), on peut toujours se relever...
Et comme le dirait Nietzsche "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort » Gageons qu'il en soit de même pour chaque être humain.
J'ai aimé ce partage, merci
Z. :)
Il en dit des conneries Nietzsche ! :p:D;)
 

Victoria5983

Grand poète
Inscrit
25 Mars 2019
Messages
1,303
J'aime
2,566
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#12
Peut être que oui, peut être que non
j’espère de tout cœur que non !
mieux vaudrait te noyer dans l’écriture ce "dérivatif" est moins nocif....et comme tu écris bien nous serons là....à te lire bises amicales Vic qui peux comprendre mais n’adhère pas
 

WillyA2

Grand poète
Inscrit
12 Septembre 2018
Messages
255
J'aime
490
Points
68
Age
57
Localité
CORSE
Je suis
Un homme
Hors ligne
#13
j’espère de tout cœur que non !
mieux vaudrait te noyer dans l’écriture ce "dérivatif" est moins nocif....et comme tu écris bien nous serons là....à te lire bises amicales Vic qui peux comprendre mais n’adhère pas
Suis aussi anti-adhésif, j'adhère pas :p
 

astree84

Grand poète
Inscrit
4 Mars 2019
Messages
2,345
J'aime
4,729
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#14
FUITE EN AVANT

Je titube seul, la tête à l’envers…
Mon âme est en enfer.
Je vole sur l’asphalte
Porté par des vapeurs éthylique.

J’avance ou je recule,
En moi tout se bouscule.
Réalité et souvenirs sont lacérés
Dilués par les mirages de l’alcool.

Mes doigts trempent dans mon verre
Pour venir effleurer mes lèvres,
Le liquide me brûle le corps
Mais rien ne réchauffe mon être.

Mon cœur est gelé à l’intérieur
Son feu s’est éteint avec toi,
Alors tout doit disparaître
Noyer dans le liquide ambré.

C’est une douce lâcheté
Cette dérive alcoolique,
Ne plus penser à rien
Pour ne plus rien ressentir.

Une triste fuite en avant
D’une amère vérité qui revient
Quand la bouteille est vide
Et disparaît au nouveau bouchon ouvert.

Willy

Voir la pièce jointe 12574
j'ai aimé cette manière d'écrire tellement réaliste, on lit et devant nos yeux se déroule ce drame, cette ébriété, l'alcool ne fait pas oublier, j'ai vu des gens ivres continuer à se plaindre de la raison qui les a poussé à se mettre dans cet état, Victoria a raison, mieux vaut aller voir un bon ami et vider son coeur, ou écrire, dans l'écriture on peut tout dire , et si l'objet de votre amour vous voit dans cet état, jamais elle ne reviendra, dites vous que ce n'était pas celle qui vous est destiné, et regardez autour de vous, vous finirez par la trouver!
Emie
 

WillyA2

Grand poète
Inscrit
12 Septembre 2018
Messages
255
J'aime
490
Points
68
Age
57
Localité
CORSE
Je suis
Un homme
Hors ligne
#15
j'ai aimé cette manière d'écrire tellement réaliste, on lit et devant nos yeux se déroule ce drame, cette ébriété, l'alcool ne fait pas oublier, j'ai vu des gens ivres continuer à se plaindre de la raison qui les a poussé à se mettre dans cet état, Victoria a raison, mieux vaut aller voir un bon ami et vider son coeur, ou écrire, dans l'écriture on peut tout dire , et si l'objet de votre amour vous voit dans cet état, jamais elle ne reviendra, dites vous que ce n'était pas celle qui vous est destiné, et regardez autour de vous, vous finirez par la trouver!
Emie
Merci Emi. Mais c'est plus fiction que réalité. Pour aller voir quelqu'un il ne faut pas être seul, et écrire ne suffit pas toujours
 

marinette

Grand poète
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
2,052
J'aime
3,442
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#18
Une belle description des sentiments que l'on peut ressentir avec les effluves de l'alcool....L'oubli du moment, l'oubli tout simplement de ne plus penser et de se trouver dans un monde d'insouciance....! Mais on oublie le plus souvent, qu'à force d'en abuser, cette "sainte bouteille" peut devenir une "traîtresse maîtresse" dont on n'arrive plus s'échapper...
Un verre, deux verres et puis bonjour les dégâts.

Comme dit Sim, toute addiction est une descente en enfer, difficile de remonter ! Ne pas en abuser...

Bonne soirée
 
inscrivez-vous

Membres en ligne

Haut