• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Haelguri

Inscrit
19 Janvier 2019
Messages
427
J'aime
734
Points
148
Age
61
Localité
Montfort-sur-Meu et Berrien , Bretagne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Lentement le jour se lève
Et marque la fin de la trêve.
Haelguri prend son glaive
Et pose une dernière fois ses lèvres
Sur le corps de sa belle endormie.
Pour elle, il doit combattre l’ennemi.

Il quitte lentement sa cahute
S’éloigne à regret du village.
Il se retourne pour fixer l’image
De cet univers, objet de sa lutte.

Au-delà des dieux de ses pères
Il se bat pour la terre nourricière.
Il songe aux dolmens et menhirs
Ses immenses pierres du souvenir.
Elles lui rappellent ses ancêtres inconnus
Car personne ne sait d’où ils sont venus.

En partant de nulle part
Ils ont suivi les chemins du hasard
Menant aux fertiles vallons
De la magnifique Armorique.
Ils ont posé ces étranges jalons
Donnant cette atmosphère magique.

Pour eux aussi, il affronte ce destin
Et il ne craint pas la force des Romains.
Même s’ils ont vaincu les Vénètes
Il refuse de croire en la défaite.
Demain le soleil se lèvera
Sur une terre débarrassée des scélérats.

Et pourtant demain
Ils lui trancheront les mains …
C’est le sort des prisonniers
Qui refusent de s’agenouiller.

Montfort, le 27/10/2018

 
I

Intimeane

Invité
Hors ligne
#2
Lentement le jour se lève
Et marque la fin de la trêve.
Haelguri prend son glaive
Et pose une dernière fois ses lèvres
Sur le corps de sa belle endormie.
Pour elle, il doit combattre l’ennemi.

Il quitte lentement sa cahute
S’éloigne à regret du village.
Il se retourne pour fixer l’image
De cet univers, objet de sa lutte.

Au-delà des dieux de ses pères
Il se bat pour la terre nourricière.
Il songe aux dolmens et menhirs
Ses immenses pierres du souvenir.
Elles lui rappellent ses ancêtres inconnus
Car personne ne sait d’où ils sont venus.

En partant de nulle part
Ils ont suivi les chemins du hasard
Menant aux fertiles vallons
De la magnifique Armorique.
Ils ont posé ces étranges jalons
Donnant cette atmosphère magique.

Pour eux aussi, il affronte ce destin
Et il ne craint pas la force des Romains.
Même s’ils ont vaincu les Vénètes
Il refuse de croire en la défaite.
Demain le soleil se lèvera
Sur une terre débarrassée des scélérats.

Et pourtant demain
Ils lui trancheront les mains …
C’est le sort des prisonniers
Qui refusent de s’agenouiller.

Montfort, le 27/10/2018

Très poignant !
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,302
J'aime
12,797
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
Magnifique hommage à cet ancêtre celte dont tu évoques l'histoire tragique.
Mains tranchées pour refuser de s'agenouiller ! Terrible !!

Plus qu'émouvant !
Merci
 
Inscrit
19 Janvier 2019
Messages
427
J'aime
734
Points
148
Age
61
Localité
Montfort-sur-Meu et Berrien , Bretagne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
Magnifique hommage à cet ancêtre celte dont tu évoques l'histoire tragique.
Mains tranchées pour refuser de s'agenouiller ! Terrible !!

Plus qu'émouvant !
Merci
Bonjour et merci,
J'ai un peu été inspiré par la chanson de Manau : "la tribu de DANA"
et la Guerre des Vénètes ( Ancêtres des Vannetais).
A bientôt
 

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.

Anniversaires du jour

Haut