• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Jacob et Wilhelm Grimm revisités

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
1,670
J'aime
3,629
Points
173
Age
81
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Jacob et Wilhelm Grimm revisités

Pour faire contemporain un fameux scénariste
Me dit que Blanche Neige est un récit bien triste
Pourriez-vous s’il vous plait réécrire la chose
Un peu plus réaliste, et un peu moins morose !
Chaussant mes beaux lorgnons offerts par Affreux Loup
Je cherche des grimoires qui me narreraient tout
Et je découvre alors un détail incroyable :
Les frères Grimm cachèrent l’histoire véritable !

Blanche Neige n’eut pas la douceur que l’on dit
Et faisant preuve alors d’un bien mauvais esprit
Mit dans le pot d’onguent dont se sert sa belle mère
De la suie qui, bien sur, bronza trop la mégère.
Puis ôtant ses pilules d’usage contraceptif
Elle mit dans l’écrin un produit laxatif.
Bref ses espiègleries faisant mauvaise presse,
La jetèrent du château un matin sans mollesse.

Belle mère fulminant cherche un tueur discret
Apte à assassiner en gardant le secret
Pour aller découper telle une mortadelle
La Blanche, qui dit-on, était vachement belle.
Mais le chasseur étant doté en canasson
Usa de la marâtre de diverses façons
Et dit que la gamine aille ici ou ailleurs
Se faire dépuceler si tel est son bonheur.

Donc sa virginité assurée par Matmut
Blanche neige en forêt découvrit une hutte
Et vit une fumée issue d’une maison
Où vivaient les sept nains sans faire de façons.
Pour van Cleef et Arpels Ils travaillaient beaucoup
Ramassant à foison de somptueux cailloux
Ils se dirent aussitôt adoptons la donzelle
Et nous serons alors dispensés de vaisselle.

Blanche Neige aux abois dut avec amertume
Signer un CDD avec les rase-bitume
Qui ravis de ne plus devoir faire le ménage
La payèrent en diamants, au noir, quel avantage !
La belle eut vite fait d’abriter son magot
Muni d’un antivol de chez Brico-dépôt
Espérant qu’à la fin de son contrat juteux
Elle irait sur la côte au soleil chaleureux.

Un prince qui avait pété son GPS
S’égarant dans les bois admira la gonzesse
Et de sa Ferrari lui dit je vous adore
Approchez donc un peu pour que je vous picore.
Mais la belle lui dit si je vous ensorcelle
Passons à la mairie car je suis demoiselle,
En la chapelle après, car j’aime bien le blanc,
Ensuite nous pécherons ce sera plus plaisant.

Les nains la larme à l’œil lui dirent restez ici
On double le salaire avec un CDI
Mais la belle qui avait quelques envies secrètes
Avec le prince partit pour préparer la fête.
Et dans la Ferrari elle mit ses bagages
En invitant les nains au prochain mariage.
La mère du dit-prince intervenant alors
Lui dit : elle est sexy je donne mon accord.


Mais faites contrôler évitant la surprise
Que sa virginité n’ait point fait la valise
Alors un spécialiste d’art gynécologique
S’en vint examiner de Blanche la boutique.
Et dans le bel hymen de la jeune beauté
Il ne vit pas la preuve qu’on l’avait visité
Un détail cependant l’amusa malgré tout
La porte ne portait que sept tout petits trous.

Ils vécurent heureux et les nains solitaires
Embauchèrent peu après afin de se distraire
Des stroumfettes des bois d’un bleu si étonnant
Que les nains s’azurèrent de suite en déteignant
Je dirai que les Grimm sont un peu critiquables
De ne pas avoir dit l’histoire véritable
Et qu’après avoir mis ce récit sur ses rails
Je vais boire un Whisky et cesser le travail.

P.S. :
Les sponsors n’ayant pas regonflé mon cochon

Je ne citerai plus leurs marques d’Harpagon !
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.
Haut