• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Karr an Ankou, Dru Maout!

Inscrit
19 Août 2018
Messages
660
J'aime
354
Points
118
Age
32
Localité
Brest
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Au nébuleux soyeux d'une nuit sans résonance,
circulait à contresens,
Pourquoi-pas-la-Mort
et ses 2,60g de whisky...

Comme souvent,
Maniaque à ses heures silencieuses,
Pourquoi-pas-la-Mort jouait au chauffard,
probablement pour le plaisir obstiné
de faucher même les soirs de temps libre;
Elle ne savait être autre chose que son travail...

Confortable d'une ivresse résiliente,
Elle s'installait
travestie
à l'âme de sa voiture,
en un nouvel animal
à l'acuité mécanique
et par essence
abreuvé de toute la sauvagerie
d'une liberté temporaire...

Le crissement de ses pneus en souffrance
ponctuait le bitume
d'avertissements prophétiques
et déchirait dans un langage codé
le matériel de la nuit...

A la saccade de son passage
titubait la rumeur stridente
du danger,
d'un homme lui aussi en roue libre,
et de ses pulsions
risiblement narcissique
de routes sans destination.

Le fracas fut livré sans aucun frein
et dans un rire de fin du monde...

2014 (protégé par droits d'auteur)
 
Dernière édition:

Impoésie

Grand poète
Inscrit
13 Août 2018
Messages
1,634
J'aime
1,509
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
Poésie plus que d'actualité mais aussi très imagée.:)
 
Inscrit
19 Août 2018
Messages
660
J'aime
354
Points
118
Age
32
Localité
Brest
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Poésie plus que d'actualité mais aussi très imagée.:)
Une petite friandise fabriquée vite fait... Mais oui le "faire corps" avec sa sauvagerie mécanique est un plaisir coupable que je pratiquais auparavant sur fond de free jazz... Heureusement qu'un peu de maturité est venue freiner ce délicieux nihilisme...
 
F

fusion_poétale

Invité
Hors ligne
#4
Oups!
Le fracas fut livré sans aucun frein
et dans un rire de fin du monde...
Je médite ton poème. Merci
 

REVEPOURPRE

Maître poète
Inscrit
19 Juillet 2018
Messages
6,069
J'aime
5,297
Points
173
Localité
BREST
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
ça peut arriver à la sortie de boîtes de nuit....AVEC 2 GRAMMES!!!

L'ankou....le plus tard possible

noz vad d'en oll


RP
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,518
J'aime
5,699
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Joli matin Quentin,

Tu as une écriture qui me fascine et ce ton très original dont je me régale et pas que ...
C'est ton état d'esprit qui me plaît, Quentin.
Cérébral et original ! Que dire de plus ?

Poétiquement et sincèrement

Rose ***
 
Inscrit
19 Août 2018
Messages
660
J'aime
354
Points
118
Age
32
Localité
Brest
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
Joli matin Quentin,

Tu as une écriture qui me fascine et ce ton très original dont je me régale et pas que ...
C'est ton état d'esprit qui me plaît, Quentin.
Cérébral et original ! Que dire de plus ?

Poétiquement et sincèrement

Rose ***
"Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d’amour, de souffrance, de folie ; il cherche lui-même, il épuise en lui tous les poisons, pour n’en garder que les Quintessences. Ineffable torture où il a besoin de toute la foi, de toute la force surhumaine, où il devient entre tous le grand malade, le grand criminel, le grand maudit, - et le suprême Savant ! (…) Il arrive à l’inconnu, et quand, affolé, il finirait par perdre l’intelligence de ses visions, il les a vues ! Qu’il crève dans son bondissement par les choses inouïes et innombrables : viendrons d’autres horribles travailleurs ; ils commencerons par les horizons où l’autre s’est affaissé !" Arthur Rimbaud
 
F

fusion_poétale

Invité
Hors ligne
#8
"Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d’amour, de souffrance, de folie ; il cherche lui-même, il épuise en lui tous les poisons, pour n’en garder que les Quintessences. Ineffable torture où il a besoin de toute la foi, de toute la force surhumaine, où il devient entre tous le grand malade, le grand criminel, le grand maudit, - et le suprême Savant ! (…) Il arrive à l’inconnu, et quand, affolé, il finirait par perdre l’intelligence de ses visions, il les a vues ! Qu’il crève dans son bondissement par les choses inouïes et innombrables : viendrons d’autres horribles travailleurs ; ils commencerons par les horizons où l’autre s’est affaissé !" Arthur Rimbaud
Citation très pertinente. Merci
 
Inscrit
19 Août 2018
Messages
660
J'aime
354
Points
118
Age
32
Localité
Brest
Je suis
Un homme
Hors ligne
#11
très intéressant !! On ne sait rester indifférent !
belle écriture et comme dit Rose, très original ! bravo
amicalement
carlame
"On ne sait rester indifférent ! " Voilà bien cette blessure intérieure que je combat grâce à l'écriture, l'indifférence... merci pour ce commentaire bien senti :)
 
A

Aurarisotto

Invité
Hors ligne
#14
Faire des valdingues
à une sortie de boîte
puis finir dans une petite boîte

l'ankou ça vaut pas le coup
de boire à sa santé


un texte riche et apprécié
 
Dernière édition par un modérateur:

Amazon: Aidons les producteurs Français !

Haut