• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème La cigale et la fourmi

IRIS1950

Poète confirmé
Inscrit
23 Août 2018
Messages
121
J'aime
89
Points
28
Localité
LA VENDEE
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
La cigale et la fourmi

Madame Durand
Ne comptait jamais son argent
Dès que janvier approchait
Elle courait par monts et par vaux
Faire les soldes
Juillet l’a voyait
Sur les plages de sable fin
Se dorant habillé
De son joli maillot de bain
Madame Leroux
Travaillait sans compter
Du mois de janvier
À décembre accumulant
Ses noisettes chez Monsieur l’écureuil
Décembre arriva
Il y avait un beau sapin
Chez Madame Leroux
Et, au pied de celui-ci
Bien des cadeaux
Madame Durand voyait cela
De son vitrage envieuse
Mais elle savait bien
Qu’à force de courir et chanter
On ne peut mettre de côté.

IRIS 1950
 

Naya

Poète confirmé
Inscrit
20 Juillet 2018
Messages
99
J'aime
76
Points
28
Age
64
Localité
région Marseillaise
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Eh oui dans la vie tout est question de choix ..... !
Très agréable lecture .... Bravo et merci IRIS pour ce joli partage !
Amitiés-Naya
 
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
13,411
J'aime
18,044
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
Sympa de raconté l'histoire de la cigale et la fourmi ainsi, j'ai bien aimé, merci pour le partage Iris :);)
 
Inscrit
21 Août 2018
Messages
2,868
J'aime
3,217
Points
173
Localité
Corse et du monde
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
La cigale et la fourmi

Madame Durand
Ne comptait jamais son argent
Dès que janvier approchait
Elle courait par monts et par vaux
Faire les soldes
Juillet l’a voyait
Sur les plages de sable fin
Se dorant habillé
De son joli maillot de bain
Madame Leroux
Travaillait sans compter
Du mois de janvier
À décembre accumulant
Ses noisettes chez Monsieur l’écureuil
Décembre arriva
Il y avait un beau sapin
Chez Madame Leroux
Et, au pied de celui-ci
Bien des cadeaux
Madame Durand voyait cela
De son vitrage envieuse
Mais elle savait bien
Qu’à force de courir et chanter
On ne peut mettre de côté.

IRIS 1950
Une fable bien connue revisitée ... bonne idée.

Belle soirée
Pierre
 
Inscrit
24 Septembre 2018
Messages
1,070
J'aime
1,878
Points
178
Localité
SIX-FOURS LES PLAGES
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
ah ces cigales!!!!!!les années passent et elles survivent malgré tout!Il faut dire que tout est fait pour les encourager a dépenser...dépenser.....crédit, carte bleue,prêts....RIEN NE LES ARRËTENT...MERCI DE CETTE VERSION 2018
 
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
13,411
J'aime
18,044
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#9
ah ces cigales!!!!!!les années passent et elles survivent malgré tout!Il faut dire que tout est fait pour les encourager a dépenser...dépenser.....crédit, carte bleue,prêts....RIEN NE LES ARRËTENT...MERCI DE CETTE VERSION 2018
J'aime ton commentaire Loulette :D ;)
 

Amazon: Aidons les producteurs Français !

Membres en ligne

Haut