• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème La Conciliatrice et les belligérantes

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
2,853
J'aime
5,446
Points
173
Age
84
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
La Conciliatrice et les belligérantes

Deux infirmières britanniques
Avaient le même petit ami
Bien qu’il aimât les joies physiques
Des deux il fut vite flapi.
Espaçant ses prestations
Les dames en eurent du chagrin
Et surent par indiscrétions :
Qu’elles avaient le même coquin !

Lors commença une bataille
Un crêpage ardent de chignon
Car il fallait vaille que vaille
Qu’une nurse pour un garçon.
Le combat vint à s’aggraver
Les infirmières belliqueuses
Voulaient, chacune, conserver
Le mâle aux douceurs généreuses

L’on craint pour l’une que sa vie
D’une seringue ne finisse
Et pour l’autre qu’un bistouri
En son ombilic ne glisse.
On nomma pour conciliatrice
Une paysanne d’Ukraine
Que l’on savait dominatrice,
Mais pour pacifier, souveraine

La Natacha c’était son nom,
Traita le problème assez vite
Et fut maitresse du garçon ;
Pour que les nurses ne s’irritent
Puis leur trouva deux beaux amants
Ayant une chaude présence
Qui se firent assez convaincants
Et répondirent aux exigences.

Moralité

Faut-il vraiment épiloguer
Que faut-il que je dise en plus
Rien ne sert de trop délayer :
“La moujik adoucit les nurses”




 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,849
J'aime
13,598
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
L'histoire était vraiment intéressante
C'est très drôle les crêpages de chignon !
S'arracher les cheveux pour un garçon
N'est pas forcément chose courante

Quant à la moralité,
Les bras m'en sont tombés

Super ! La Moujik adoucit les nurses !

Fallait la trouver :love::love::love:
 
Haut