• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème LA FLÛTE DE PAN

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,367
J'aime
12,891
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1

La flûte de PAN


Je vais vous narrer l’histoire
De Pan le facétieux,
Héros des chansons à boire,
Demi-dieu malicieux…​

D’Hermès et de Pénélope
Hideux fils abandonné,
Par sa mère, misanthrope,
Dans une sombre forêt !​

La génitrice effrayée,
Par laideur rédhibitoire,
D’un front de cornes paré,
Pieds velus aux sabots noirs !​

L’enfant à l’ingrat visage,
Au Panthéon a grandi,
Parmi des dieux pas très sages,
Saluant ses pitreries !​

Pan devint ithyphallique*
Un satyre à l’œil vicieux…
Il semait grande panique,
Chez les nymphettes des cieux…​

Redouté fornicateur,
D’un viril objet doté,
Les deux sexes en avaient peur
Il bondit dans les rochers….​

Se reposant près des sources
Posant bâton de berger,
Après maintes folles courses...
Les nymphettes ayant dragué.​

Syrinx par Pan talonnée,
Détestait pantalonnades,
En roseau s’est transformée,
Échappant à l‘estocade…​

Pan furieux et frustré,
Roselière va coupant,
Grâce à sa dextérité,
Naquit la flûte de Pan…​


Marie-Claire
31/03/2011
Extrait de : Poésie ludique : Humour coquin et jeux de mots ©

*Ithyphallique : aimant les grossièretés phalliques
Obsédé par son sexe
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
12,629
J'aime
14,855
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
En ligne
#2

La flûte de PAN


Je vais vous narrer l’histoire
De Pan le facétieux,
Héros des chansons à boire,
Demi-dieu malicieux…​

D’Hermès et de Pénélope
Hideux fils abandonné,
Par sa mère, misanthrope,
Dans une sombre forêt !​

La génitrice effrayée,
Par laideur rédhibitoire,
D’un front de cornes paré,
Pieds velus aux sabots noirs !​

L’enfant à l’ingrat visage,
Au Panthéon a grandi,
Parmi des dieux pas très sages,
Saluant ses pitreries !​

Pan devint ithyphallique*
Un satyre à l’œil vicieux…
Il semait grande panique,
Chez les nymphettes des cieux…​

Redouté fornicateur,
D’un viril objet doté,
Les deux sexes en avaient peur
Il bondit dans les rochers….​

Se reposant près des sources
Posant bâton de berger,
Après maintes folles courses...
Les nymphettes ayant dragué.​

Syrinx par Pan talonnée,
Détestait pantalonnades,
En roseau s’est transformée,
Échappant à l‘estocade…​

Pan furieux et frustré,
Roselière va coupant,
Grâce à sa dextérité,
Naquit la flûte de Pan…​


Marie-Claire
31/03/2011
Extrait de : Poésie ludique : Humour coquin et jeux de mots ©

*Ithyphallique : aimant les grossièretés phalliques
Obsédé par son sexe
Quel bel écrit
J'ai vraiment aimé
Amicalement
Gaby
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Très bien écrit, très bien décrit ... drôle ... les nymphette vont avoir de l'ouvrage

et la flûte de pan permet de multiples sifflets d'admiration ...

la mythologie est toujours une source d'inspiration (y)
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,367
J'aime
12,891
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Très bien écrit, très bien décrit ... drôle ... les nymphette vont avoir de l'ouvrage

et la flûte de pan permet de multiples sifflets d'admiration ...

la mythologie est toujours une source d'inspiration (y)
Merci ECNI
J'adore PAN et sa flûte fait rêver...
J'ai parlé de lui avec délectation.
Belle soirée
 

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
1,501
J'aime
3,160
Points
173
Age
81
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
En ligne
#8
L'ithyphallique chère plume
a simplement une raideur
faisant penser à une enclume,
au marteau et à ses ardeurs;
chez le champignon* il évoque
la forme dont jamais se dépare
le phallus roman ou baroque
qui a quelque jeu se prépare
il n'en reste pas moins que c'est un bel écrit
qui de mythologie mériterait un prix.

Compliments

*Ityphallus impudicus, satyre puant ou phallus impudique parfois nommé œuf du Diable à l'état jeune, est une espèce de champignon basidiomycète de la famille des phallacées.
À l'état adulte, il évoque la forme d'un pénis en érection, d'où son nom .
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,016
J'aime
1,637
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
L'ithyphallique chère plume
a simplement une raideur
faisant penser à une enclume,
au marteau et à ses ardeurs;
chez le champignon* il évoque
la forme dont jamais se dépare
le phallus roman ou baroque
qui a quelque jeu se prépare
il n'en reste pas moins que c'est un bel écrit
qui de mythologie mériterait un prix.

Compliments

*Ityphallus impudicus, satyre puant ou phallus impudique parfois nommé œuf du Diable à l'état jeune, est une espèce de champignon basidiomycète de la famille des phallacées.
À l'état adulte, il évoque la forme d'un pénis en érection, d'où son nom .
Quand il y en a un dans le sous bois on le sent tout de suite clindœil
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,367
J'aime
12,891
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#13
Atteint de priapisme
je pans pans tout le temps

Signé Hercule Poireau
Tu me tues avec tes coms ! Enfin c'est une belle mort : MDR....
J'adore Poireau : tête blanche et queue verte !! Mais tu le savais, ta signature est toujours pleine de bon sens ! Et pan pan sur le bec, comme dirait le canard MDR
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,367
J'aime
12,891
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#14
L'ithyphallique chère plume
a simplement une raideur
faisant penser à une enclume,
au marteau et à ses ardeurs;
chez le champignon* il évoque
la forme dont jamais se dépare
le phallus roman ou baroque
qui a quelque jeu se prépare
il n'en reste pas moins que c'est un bel écrit
qui de mythologie mériterait un prix.

Compliments

*Ityphallus impudicus, satyre puant ou phallus impudique parfois nommé œuf du Diable à l'état jeune, est une espèce de champignon basidiomycète de la famille des phallacées.
À l'état adulte, il évoque la forme d'un pénis en érection, d'où son nom .
Quelle érudition cher ami ! mais je n'en ai jamais douté et j'adore m'instruire à vous lire !
Aucune raideur dans vos doigts !
Pour écrire vous êtes le roi(y)(y)(y)
Et ne dites pas n'importe quoi !


Merci pour ces explications subsidiaires fort intéressantes ♥♥♥
Un honneur d'être commentée par vous, Maître Peniculo :):):)
 

Persephone

Poète confirmé
Inscrit
28 Janvier 2019
Messages
83
J'aime
132
Points
68
Je suis
Une femme
Hors ligne
#17
Transposer l'histoire de Pan en poème seule une passionnée aurait pu le faire. Ça ne s'invente pas. Le talent non plus. Merci Clari, j'ai adoré ma lecture.
Belle journée à vous.
Amitiés
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
4,809
J'aime
8,152
Points
183
Localité
Haut de France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#18

La flûte de PAN


Je vais vous narrer l’histoire
De Pan le facétieux,
Héros des chansons à boire,
Demi-dieu malicieux…​

D’Hermès et de Pénélope
Hideux fils abandonné,
Par sa mère, misanthrope,
Dans une sombre forêt !​

La génitrice effrayée,
Par laideur rédhibitoire,
D’un front de cornes paré,
Pieds velus aux sabots noirs !​

L’enfant à l’ingrat visage,
Au Panthéon a grandi,
Parmi des dieux pas très sages,
Saluant ses pitreries !​

Pan devint ithyphallique*
Un satyre à l’œil vicieux…
Il semait grande panique,
Chez les nymphettes des cieux…​

Redouté fornicateur,
D’un viril objet doté,
Les deux sexes en avaient peur
Il bondit dans les rochers….​

Se reposant près des sources
Posant bâton de berger,
Après maintes folles courses...
Les nymphettes ayant dragué.​

Syrinx par Pan talonnée,
Détestait pantalonnades,
En roseau s’est transformée,
Échappant à l‘estocade…​

Pan furieux et frustré,
Roselière va coupant,
Grâce à sa dextérité,
Naquit la flûte de Pan…​


Marie-Claire
31/03/2011
Extrait de : Poésie ludique : Humour coquin et jeux de mots ©

*Ithyphallique : aimant les grossièretés phalliques
Obsédé par son sexe

Merci Marie Claire pour cette belle histoire, on prend plaisir à la lire tout comme les commentaires qui suivent! Bravo, ton style est unique
39604966-mascot-illustration-eines-smiley-seinen-hut-spitzt-jemand-zu-grüßen.jpg


Quant à la flûte de pan, c'est un instrument qui nous emmène en voyage, j'adore aussi!
Allez pour le plaisir, voici un jeune artiste qui me donne des frissons, ses prestations sont émouvantes!
Douce journée en musique
Gros bisousss
Isabelle
acBkS50V_400x400.jpeg


 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,367
J'aime
12,891
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#19
Je m'instruis et c'est une lecture intéressante et la mythologie j ai toujours aimé ,,,,les dieux et les déesses ,,j ai tout oublié ,,ou presque
merci Marie Claire
belle soirée
J'ai étudié passionnément l'histoire de Pan.
J'adore la flûte de Pan aux sons qui nous pénètrent jusqu'au fond de l'âme !
Merci de me suivre sur toutes les routes où je chemine...
Belle journée
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,367
J'aime
12,891
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#20
Transposer l'histoire de Pan en poème seule une passionnée aurait pu le faire. Ça ne s'invente pas. Le talent non plus. Merci Clari, j'ai adoré ma lecture.
Belle journée à vous.
Amitiés
Oui, je suis une passionnée de l'antiquité, dieux grecs ou romains, mais aussi égyptiens.
Sans oublier l'Atlantide...
Civilisations fascinantes qui alimentent mon imaginaire.
En lisant ton poème sur Pan, j'ai eu envie de repêcher celui-ci.
Merci Persephone
 

Membres en ligne

Haut