• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème La Putain

Inscrit
13 Août 2018
Messages
1,631
J'aime
1,451
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
La putain.


Celle qu’on a violée
Dans ses années de puberté,
Celle qu’on a souillée
Jusque dans son intimité,



Elle est là ce soir
A faire le trottoir
Toute belle et maquillée
Le sourire usé et fatigué.



Des hommes se couchent sur son corps
Dans son âme, elle vit la mort !
Elle vend ses charmes à des inconnus
Pour crier sa souffrance et les abus.



Pendant que son client
La prend brutalement,
Elle prie encore son Dieu
De pardonner son odieux.



En fermant son coeur et ses yeux,
Elle rêve à des jours heureux
Pour traverser en silence ,
Les ponts de son enfance.



Après l’amour consumé,
Elle pleure sa féminité
Versant des larmes de sang
Sur son enfant mourant



Elle porte en elle son secret !
Et pourtant sans respect,
Les gens sourire en coin
L’appellent : ‘’La putain du coin.’’




Robair,

Protégé par Droits d’Auteur.

07nkzcqs.gif


Déjà publié sur le site, mais je voulais le republier en cette journée de la femme.

Amitiés
Impoésie
 
Dernière édition:

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
3,703
J'aime
6,891
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4
Je viens de constater une faute de frappe: Mourant et non mourani
La faute, tu peux la corriger en cliquant sur éditer. Tu rectifies et tu cliques sur sauvegarder.

Je tiens à te remercier d'avoir pensé à la journée de la femme.
Ce poème est percutant. Les idiots ont du mépris pour les putains. Moi je les plains de tout coeur et les admire pour ce qu'elles supportent.

Merci et bravo (y)(y)
 
Inscrit
21 Août 2018
Messages
2,895
J'aime
3,238
Points
173
Localité
Corse et du monde
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
Que sait-on du parcours de ces femmes, de ce qui les amènent à faire le plus vieux métier du monde ? Je pense que les parcours sont variés, des accidents de vie aux choix délibérés. Une chose est certaine sans clients elles n'existeraient pas et nous, qui acceptons au quotidien de prostituer nos rêves pour manger ... Qui sommes-nous pour les juger ?

Merci Impoésie pour cette pensée envers des femmes, des êtres humains, avec leurs douleurs, leurs faiblesses et qui ne nuisent en rien.

Belle journée
Pierre
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
4,098
J'aime
6,332
Points
183
Localité
Haut de France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
En tant que femme je ressens beaucoup d'émotion, j'aimerais que le nom change par respect à ces femmes car, elles sont méritantes de faire ce métier et de subir tous les désagréments...

Merci Impoésie, un hommage poignant...Bravo
Belle journée
Amitiés
Isabelle
39604966-mascot-illustration-eines-smiley-seinen-hut-spitzt-jemand-zu-grüßen.jpg
 
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
2,268
J'aime
2,708
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
Un sujet bien délicat où chacun peut avoir son point de vue mais disons qu'elle est toujours un humain.
Belle réflexion d'un thème qui reste tabou chez beaucoup
PL
 

hely

Poète confirmé
Inscrit
23 Novembre 2018
Messages
59
J'aime
60
Points
18
Localité
Tours
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10
La putain.


Celle qu’on a violée
Dans ses années de puberté,
Celle qu’on a souillée
Jusque dans son intimité,



Elle est là ce soir
A faire le trottoir
Toute belle et maquillée
Le sourire usé et fatigué.



Des hommes se couchent sur son corps
Dans son âme, elle vit la mort !
Elle vend ses charmes à des inconnus
Pour crier sa souffrance et les abus.



Pendant que son client
La prend brutalement,
Elle prie encore son Dieu
De pardonner son odieux.



En fermant son coeur et ses yeux,
Elle rêve à des jours heureux
Pour traverser en silence ,
Les ponts de son enfance.



Après l’amour consumé,
Elle pleure sa féminité
Versant des larmes de sang
Sur son enfant mourani



Elle porte en elle son secret !
Et pourtant sans respect,
Les gens sourire en coin
L’appellent : ‘’La putain du coin.’’




Robair,

Protégé par Droits d’Auteur.

Voir la pièce jointe 2783

Déjà publié sur le site, mais je voulais le republier en cette journée de la femme.

Amitiés
Impoésie
Des mots vrais et souvent tus. Merci
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
5,269
J'aime
8,061
Points
183
Je suis
Un homme
En ligne
#11
La putain.


Celle qu’on a violée
Dans ses années de puberté,
Celle qu’on a souillée
Jusque dans son intimité,



Elle est là ce soir
A faire le trottoir
Toute belle et maquillée
Le sourire usé et fatigué.



Des hommes se couchent sur son corps
Dans son âme, elle vit la mort !
Elle vend ses charmes à des inconnus
Pour crier sa souffrance et les abus.



Pendant que son client
La prend brutalement,
Elle prie encore son Dieu
De pardonner son odieux.



En fermant son coeur et ses yeux,
Elle rêve à des jours heureux
Pour traverser en silence ,
Les ponts de son enfance.



Après l’amour consumé,
Elle pleure sa féminité
Versant des larmes de sang
Sur son enfant mourani



Elle porte en elle son secret !
Et pourtant sans respect,
Les gens sourire en coin
L’appellent : ‘’La putain du coin.’’
Un putain de poème qui rend hommage à un " métier " particulièrement pénible et enclin à tous les risques (maladie, extorsion, violence physique et morale, etc...) pour une gente féminine souvent déchue aux yeux des siens et des autres, et qui n'ont que ce moyen pour SURVIVRE !
 
D

danielm

Invité
Hors ligne
#12
La putain.


Celle qu’on a violée
Dans ses années de puberté,
Celle qu’on a souillée
Jusque dans son intimité,



Elle est là ce soir
A faire le trottoir
Toute belle et maquillée
Le sourire usé et fatigué.



Des hommes se couchent sur son corps
Dans son âme, elle vit la mort !
Elle vend ses charmes à des inconnus
Pour crier sa souffrance et les abus.



Pendant que son client
La prend brutalement,
Elle prie encore son Dieu
De pardonner son odieux.



En fermant son coeur et ses yeux,
Elle rêve à des jours heureux
Pour traverser en silence ,
Les ponts de son enfance.



Après l’amour consumé,
Elle pleure sa féminité
Versant des larmes de sang
Sur son enfant mourani



Elle porte en elle son secret !
Et pourtant sans respect,
Les gens sourire en coin
L’appellent : ‘’La putain du coin.’’




Robair,

Protégé par Droits d’Auteur.

Voir la pièce jointe 2783

Déjà publié sur le site, mais je voulais le republier en cette journée de la femme.

Amitiés
Impoésie
Putain de vie...on voit ou mène la triste réalité .
j'ai lu dans le respect de ses femmes
joli merci pour la lecture
DanielM
 

REVEPOURPRE

Maître poète
Inscrit
19 Juillet 2018
Messages
5,832
J'aime
4,835
Points
173
Localité
BREST
Je suis
Un homme
Hors ligne
#14
je viens de voir ton post!!!!

c'est super d'avoir fait entrer la Putain ....dans la condition féminine!!!!

LA PUTAIN a un métier très difficile....rencontrant des humains bizarroïdes....

Elle est parfois le garde-fou d'agressions sexuelles!!!


donc RESPECT pour la Péripatéticienne!!!!!

il est très puissant ton poème!!!


amiitiés



RP
 

REVEPOURPRE

Maître poète
Inscrit
19 Juillet 2018
Messages
5,832
J'aime
4,835
Points
173
Localité
BREST
Je suis
Un homme
Hors ligne
#15
Que sait-on du parcours de ces femmes, de ce qui les amènent à faire le plus vieux métier du monde ? Je pense que les parcours sont variés, des accidents de vie aux choix délibérés. Une chose est certaine sans clients elles n'existeraient pas et nous, qui acceptons au quotidien de prostituer nos rêves pour manger ... Qui sommes-nous pour les juger ?


mais on n'a jamais dit qu'on les JUGEAIT le Merle Bleu???



RP
 
Inscrit
13 Août 2018
Messages
1,631
J'aime
1,451
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#16
je viens de voir ton post!!!!

c'est super d'avoir fait entrer la Putain ....dans la condition féminine!!!!

LA PUTAIN a un métier très difficile....rencontrant des humains bizarroïdes....

Elle est parfois le garde-fou d'agressions sexuelles!!!


donc RESPECT pour la Péripatéticienne!!!!!

il est très puissant ton poème!!!


amiitiés



RP
Merci Rp. J'ai cru bon de le remettre en lumière car je crois qu'il est
partie intégrante de la condition féminine. Même si certaines le font par choix,
elle finissent presque toutes de la même façon. Drogue ou alcoolisme,
pour oublier la maltraitance que certains leur font subir. Pour les insensibiliser aussi
quand elles doivent s'abandonner à des homme répugnants et ivres ou drogués,
sans compter aussi que bien souvent, pour se protéger elles tombent dans les mains
de proxénètes.

Amitiés,
Impoésie.
 
Inscrit
13 Août 2018
Messages
1,631
J'aime
1,451
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#17
Que sait-on du parcours de ces femmes, de ce qui les amènent à faire le plus vieux métier du monde ? Je pense que les parcours sont variés, des accidents de vie aux choix délibérés. Une chose est certaine sans clients elles n'existeraient pas et nous, qui acceptons au quotidien de prostituer nos rêves pour manger ... Qui sommes-nous pour les juger ?


mais on n'a jamais dit qu'on les JUGEAIT le Merle Bleu???



RP
Salut RP, peut-être que je me trompe mais l"interprétation que j'en fais est que
je crois que Merle Bleu a tout simplement voulu dire au sens large du terme
que personne ne devrait les juger et si quelqu'un le fait, il devrait avant tout
se regarder dans le miroir avant de condamner quelqu'un.
Du moins, c'est ce que je pense.

Amitiés
Impoésie.
 
Inscrit
13 Août 2018
Messages
1,631
J'aime
1,451
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#18
Très bel écrit sur le ressenti de ses femmes qui font ce métier pour subvenir à leurs besoins bien souvent.
Triste mais bien écrit. Je le répète
Amicalement
Gaby
Merci Gaby , tu as raison et personne ne connait leurs vécus, c'est pourquoi il
faut se garder de juger.

Amitiés
Impoésie
 
Inscrit
13 Août 2018
Messages
1,631
J'aime
1,451
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#19
Cruelle est la vie !

j'aime qu'on parle des sujets grave et délicats comme celui-ci, je t'en remercie pour le partage

ton poème est bien écrit, il fait ressortir le coté dramatique et ce que ressent au fond d'elle, cette femme bafouée qu'est la putain !

amicalement

carlame
Merci Carlame de ton ressenti. Même celles qui le font par choix (il y en a très peu)
terminent tous de la même façon..drogue, alcool et bien souvent proxénète pour les
protéger.

Amitiés
Impoésie.
 
Inscrit
13 Août 2018
Messages
1,631
J'aime
1,451
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#20
La faute, tu peux la corriger en cliquant sur éditer. Tu rectifies et tu cliques sur sauvegarder.

Je tiens à te remercier d'avoir pensé à la journée de la femme.
Ce poème est percutant. Les idiots ont du mépris pour les putains. Moi je les plains de tout coeur et les admire pour ce qu'elles supportent.

Merci et bravo (y)(y)
Je crois bien qu'elles méritent bien d'être incluse dans la journée de la femme.
Trop souvent oubliées, on ne voit pas souvent quelqu'un pour les appuyer
ou leur accorder refuge. Pas beaucoup de maison spécialisées pour elles
avec personnes ressources du moins ici au Québec.

Amitiés
Impoésies
 
Haut