• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème La vieille

VikThor

Poète confirmé
Inscrit
25 Novembre 2019
Messages
77
J'aime
234
Points
33
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Elle était donc là cette vieille femme
qui n'a jamais voulu toucher mon âme
ou que je n'ai pas pu vraiment aimer
qu'importe on n'a pas pu se rapprocher.

Elle a passé sa vie à m'oublier
j'ai vécu la mienne à me tourmenter,
pour elle mon destin n'était qu'absence
pour moi une véritable souffrance.

Où donc était-elle quand je pleurais
dans les ténèbres où je me perdais
de ne pouvoir me sortir de ce noir
j'errais sans cesse dans le désespoir.

Quand je fus couché en terres hostiles
dans des combats où l'on perdait le fil
de l'humanité errant dans ces guerres
où les plus braves imploraient leur mère.

Quand je fus rendu à la vie civile
où je me trouvais tellement futile
d'être un orphelin de la société
que je n'avais que la rue où aller.

Puis le destin, définitivement,
nous a oubliés en nous délaissant
il n'y avait plus de longue distance
mais seulement de grande indifférence.

Avant de la retrouver alitée
dans ce mouroir pompeusement nommé
établissement pour la fin de vie,
elle attendait son billet de sortie.

Je n'y ai vu que sa grande tristesse
c'était un peu comme de la tendresse
qu'elle voulait offrir entre deux maux
d'une existence qui s'éteint sans mot.

Elle était donc là cette vieille dame
déjà fantôme de ce mélodrame,
elle est partie sans un cri, doucement
et elle me manque déjà, maman.

Vik

modele.jpg
 

Slimane

Grand poète
Inscrit
4 Septembre 2018
Messages
470
J'aime
844
Points
148
Localité
Algérie
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
Magnifique Vik. Magnifique.
Le texte ne voulait pas lâcher mes yeux et mon attention.
La preuve de la beauté et de la signification de ce poème.
Merci de nous l'avoir partagé.
 
Inscrit
2 Novembre 2020
Messages
190
J'aime
521
Points
98
Localité
Reims
Je suis
Un homme
Hors ligne
#6
C'est poignant et triste ces âmes qui n'ont su s'apprécier qu'au moment du départ.
Merci pour cette poésie de l'émotion.
 
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
13,359
J'aime
17,927
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
C'est poignant et triste ces âmes qui n'ont su s'apprécier qu'au moment du départ.
Merci pour cette poésie de l'émotion.
Je rejoins Nuitamment et je dis BRAVO pour cette sensibilité et très émouvant poème.

Mon passage préféré que je trouve sublime :

Je n'y ai vu que sa grande tristesse

c'était un peu comme de la tendresse
qu'elle voulait offrir entre deux maux
d'une existence qui s'éteint sans mot.

Elle était donc là cette vieille dame
déjà fantôme de ce mélodrame,
elle est partie sans un cri, doucement
et elle me manque déjà, maman.
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
11,035
J'aime
12,318
Points
183
Age
73
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
En ligne
#10
Elle était donc là cette vieille femme
qui n'a jamais voulu toucher mon âme
ou que je n'ai pas pu vraiment aimer
qu'importe on n'a pas pu se rapprocher.


Elle a passé sa vie à m'oublier
j'ai vécu la mienne à me tourmenter,
pour elle mon destin n'était qu'absence
pour moi une véritable souffrance.


Où donc était-elle quand je pleurais
dans les ténèbres où je me perdais
de ne pouvoir me sortir de ce noir
j'errais sans cesse dans le désespoir.


Quand je fus couché en terres hostiles
dans des combats où l'on perdait le fil
de l'humanité errant dans ces guerres
où les plus braves imploraient leur mère.


Quand je fus rendu à la vie civile
où je me trouvais tellement futile
d'être un orphelin de la société
que je n'avais que la rue où aller.


Puis le destin, définitivement,
nous a oubliés en nous délaissant
il n'y avait plus de longue distance
mais seulement de grande indifférence.


Avant de la retrouver alitée
dans ce mouroir pompeusement nommé
établissement pour la fin de vie,
elle attendait son billet de sortie.


Je n'y ai vu que sa grande tristesse
c'était un peu comme de la tendresse
qu'elle voulait offrir entre deux maux
d'une existence qui s'éteint sans mot.


Elle était donc là cette vieille dame
déjà fantôme de ce mélodrame,
elle est partie sans un cri, doucement
et elle me manque déjà, maman.


Vik
Voir la pièce jointe 22598
Un écrit vraiment émouvant qui m'à mis la larme à l'oeil
Un grand merci Vik
Amitiés
Gaby
 

VikThor

Poète confirmé
Inscrit
25 Novembre 2019
Messages
77
J'aime
234
Points
33
Je suis
Un homme
Hors ligne
#12
Merci beaucoup amis jepoémiens pour vos chaleureuses visites...Amitiés. Vik👍❤
 

bkader

Poète confirmé
Inscrit
15 Février 2020
Messages
88
J'aime
143
Points
33
Je suis
Un homme
Hors ligne
#13
Elle était donc là cette vieille femme
qui n'a jamais voulu toucher mon âme
ou que je n'ai pas pu vraiment aimer
qu'importe on n'a pas pu se rapprocher.


Elle a passé sa vie à m'oublier
j'ai vécu la mienne à me tourmenter,
pour elle mon destin n'était qu'absence
pour moi une véritable souffrance.


Où donc était-elle quand je pleurais
dans les ténèbres où je me perdais
de ne pouvoir me sortir de ce noir
j'errais sans cesse dans le désespoir.


Quand je fus couché en terres hostiles
dans des combats où l'on perdait le fil
de l'humanité errant dans ces guerres
où les plus braves imploraient leur mère.


Quand je fus rendu à la vie civile
où je me trouvais tellement futile
d'être un orphelin de la société
que je n'avais que la rue où aller.


Puis le destin, définitivement,
nous a oubliés en nous délaissant
il n'y avait plus de longue distance
mais seulement de grande indifférence.


Avant de la retrouver alitée
dans ce mouroir pompeusement nommé
établissement pour la fin de vie,
elle attendait son billet de sortie.


Je n'y ai vu que sa grande tristesse
c'était un peu comme de la tendresse
qu'elle voulait offrir entre deux maux
d'une existence qui s'éteint sans mot.


Elle était donc là cette vieille dame
déjà fantôme de ce mélodrame,
elle est partie sans un cri, doucement
et elle me manque déjà, maman.


Vik
Voir la pièce jointe 22598
très émouvant où se mêlent tendresse et tristesse
une justesse dans les sentiments
merci Vik
 

Amazon: Aidons les producteurs Français !

Haut