• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Lady Chatterley et le Jardinier

S

Samsara

Invité
Hors ligne
#1


J'arrivais en retard, les yeux vers sa femelle
Le paon me démontrait, comme il était fâché
Sur la danse du foin, une paonne en dentelles
Gloussait devant son torse, qu'elle avait déplumé


J'ai souri au passé, de la fête à la roue
La grenouille écroulée, dans la gadoue pleurait
Un nénuphar en larmes, lui caressa la joue
Des illusions perdues, ivre de volupté


Ruisselant décidé, à voler la jupette
Du plus joli visage, de la beauté du parc
Je vis couler deux jambes, derrière une brouette
L'ombre du jardinier, un cupidon de l'arc


Tous les oiseaux du lieu, dormaient dans la volière
L'âne et le chien heureux, ne pensaient plus à rien
Derrière mes lunettes, se jouait la lumière
D'un concerto coquin, en l'air épicurien


Quand s'achève l'été, où l'escabeau se plie
Et que l'automne arrive, avide d'un baiser
Le jardinier malin, entre ses doigts déplie
Ses mains sur un bouquet, pour Lady Chatterley



Paule

18.08.2018


*Défi poétique en 20 mots imposés*

 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,746
J'aime
13,600
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Magnifique Samsara.
Je croyais t'avoir commenté... je ne m'étais que régalée ma lecture.
JJ a été =bien inspirée par ton poème sublime.
Belle journée
 
S

Samsara

Invité
Hors ligne
#8
Sublime Poésie d'une liaison passionné et passionnelle, on pourrait penser que de nos jours cette romance est pure fiction, car rien ne change, juste l'époque, la bonne morale sociale elle ne change pas, pas né le jour où l'on ne cachera au fond du bois une relation Amoureuse ou pas, entre un homme de la classe ouvrière et une aristocrate !,
Une ouvrière au bras d'un cadre supérieur de nos jours, diantre vous n'y pensez pas ! Quelle mouche stupide vous à piqué ce matin ?
On peut constater qu'aucun poète ne conte de nos jours ce genre d'Amour, c'est dire si ds nos âmes le fait est acquit, à qui, Me trompé-je ?
A méditer, jj cogite ! jj admirative, merci Samsara

JJ
Bonsoir Jj,

Voilà les 20 mots : :)Coquin(e), malin, fête, brouette, âne, derrière, ivre, chien, bouquet, grenouille(s), écroulé(e), jambes, escabeau, en l'air , foin, jupette, gadoue, nénuphar(s) ruisselant(e) danse. j'avais oublié de les écrire, je suis une Femme étourdie :)

L'Amour se fout de la classe sociale ! et c'est merveilleux ! :)

Merci de votre visite

Belle soirée à Vous

Paule
 
S

Samsara

Invité
Hors ligne
#10
Un humour emprunt de romance et d'une sobre sensualité,l'effet escompté est là,sourire du début à la fin.
Merci Paule

Bonsoir Poésie Libre,

Je vous remercie de votre délicat ressenti qui me touche
Et de votre sourire, j'ai ri en l'écrivant ,car la paon existe vraiment dans un parc où j'adore aller ...

Belle nuit de Vous aux lecteurs silencieux qui m'ont offert un j'aime en cadeau

Amicalement à Vous

Paule

@ demain
 
Inscrit
20 Septembre 2018
Messages
313
J'aime
415
Points
118
Je suis
Un homme
Hors ligne
#11
Au-delà du symbole de l'érotisme à travers la nature, où l'amour charnel détrône l'esprit, tout est question d'affinité. L'élan de la Vie est en vos mots....
 
Dernière édition:
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
13,367
J'aime
15,974
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
En ligne
#13


J'arrivais en retard, les yeux vers sa femelle
Le paon me démontrait, comme il était fâché
Sur la danse du foin, une paonne en dentelles
Gloussait devant son torse, qu'elle avait déplumé


J'ai souri au passé, de la fête à la roue
La grenouille écroulée, dans la gadoue pleurait
Un nénuphar en larmes, lui caressa la joue
Des illusions perdues, ivre de volupté


Ruisselant décidé, à voler la jupette
Du plus joli visage, de la beauté du parc
Je vis couler deux jambes, derrière une brouette
L'ombre du jardinier, un cupidon de l'arc


Tous les oiseaux du lieu, dormaient dans la volière
L'âne et le chien heureux, ne pensaient plus à rien
Derrière mes lunettes, se jouait la lumière
D'un concerto coquin, en l'air épicurien


Quand s'achève l'été, où l'escabeau se plie
Et que l'automne arrive, avide d'un baiser
Le jardinier malin, entre ses doigts déplie
Ses mains sur un bouquet, pour Lady Chatterley



Paule

18.08.2018


*Défi poétique en 20 mots imposés*
A savoir que j'ai participé au même concours !!!
 
S

Samsara

Invité
Hors ligne
#14
J'adore ... !

Humour et finesse de plume.

Bise admirative
Pierre
Re - Bonjour Pierre,

Je te remercie de m'avoir lu ainsi, et de ta précieuse fidélité dans le temps qui passe, tu es vrai et j'aime cette qualité ...*des êtres qui n'ont pas deux visages, sur je poème !*

Belle journée encore Cher ami

Bises amicales

Paule
 
S

Samsara

Invité
Hors ligne
#17
Au-delà du symbole de l'érotisme à travers la nature, où l'amour charnel détrône l'esprit, tout est question d'affinité. L'élan de la Vie est en vos mots....
Bonsoir Corsaire,

Parce que l'amour d'âme mène au corps , quand l'amour charnel détrône l'esprit c'est une apothéose *sourire *
Merci beaucoup de votre poétique commentaire , c'est un régal ...de vous lire

Pour quelques heures courtes c'est encore noël - Belle nuit

Amicalement

Paule
 
Dernière édition par un modérateur:
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
13,367
J'aime
15,974
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
En ligne
#20
Bonsoir Gaby,

Je ne me souviens pas de ta participation, tu devrais republier *sourire*
Je n'ai pas eu l'occasion de te souhaiter un doux noël , j'espère que tu as été comme moi gâtée

Belle nuit pour deux heures et demi c'est encore noël

Bien Amicalement

Paule
La je ne suis pas à la maison mais des que je peux je le publié.
Oui Noël à été super en famille et oui j'ai été gâtée.
Amicalement
Gaby
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps
Haut