• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème L'arrivée de l'hiver...

Inscrit
18 Novembre 2018
Messages
819
J'aime
1,309
Points
148
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1


j1-photo2.jpg


Les cimes enneignés, étalent leur blancheur
Annonçant un hiver qui n'est pareil aux autres,
A travers un hublot je le vois accoucheur
De gel et tant de froid et là-bas l'être se vautre .


Dirait-on fatigué se sentant la fraîcheur
Il impose aux tisons d'être à la cheminée,
Pour autant rougir à donner plus de chaleur
Et qu'on sente la nuit un peu plus animée.


En famille on est là loin des maux et malheurs
Mais a-t-on bien pensé à ces gens misérables
Gîtant tous sous les ponts pour n'avoir que des heurts
Dont l'état tant fâcheux peut être améliorable.


Le poète est présent pour crier chaque instant
Les revers de ces temps et ceci tous les temps


Ahmed B. Le 07.12.2018.

Avec toutes mes sicères amitiés.

Ahmed B.


 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
12,561
J'aime
14,738
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2


Voir la pièce jointe 3617

Les cimes enneignés, étalent leur blancheur
Annonçant un hiver qui n'est pareil aux autres,
A travers un hublot je le vois accoucheur
De gel et tant de froid et là-bas l'être se vautre .


Dirait-on fatigué se sentant la fraîcheur
Il impose aux tisons d'être à la cheminée,
Pour autant rougir à donner plus de chaleur
Et qu'on sente la nuit un peu plus animée.


En famille on est là loin des maux et malheurs
Mais a-t-on bien pensé à ces gens misérables
Gîtant tous sous les ponts pour n'avoir que des heurts
Dont l'état tant fâcheux peut être améliorable.


Le poète est présent pour crier chaque instant
Les revers de ces temps et ceci tous les temps


Ahmed B. Le 07.12.2018.

Avec toutes mes sicères amitiés.

Ahmed B.


Merci poète pour ce beau sonnet hautement apprécié
Amicalement
Gaby,
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,302
J'aime
12,797
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
Magnifique poésie sur la froidure des hivers.
Les familles se regroupent devant la cheminée, alors que les sans abris souffrent de la morsure du froid

Belle conclusion, que le cri du Poète :

Le poète est présent pour crier chaque instant
Les revers de ces temps et ceci tous les temps


Merci ami !
 
Inscrit
18 Novembre 2018
Messages
819
J'aime
1,309
Points
148
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
Inscrit
18 Novembre 2018
Messages
819
J'aime
1,309
Points
148
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
Magnifique poésie sur la froidure des hivers.
Les familles se regroupent devant la cheminée, alors que les sans abris souffrent de la morsure du froid

Belle conclusion, que le cri du Poète :

Le poète est présent pour crier chaque instant
Les revers de ces temps et ceci tous les temps


Merci ami !



Voilà le grand malheur de nôtre sale époque. Comment pourrait-on dormir au chaud et beaucoup de nos congénères meurtent de froid, de gèle et de toues les mauvaises intempéries ?

Comment avoir la conscience tranquille en voyant de passage des gens sous les ponts étendre juste des cartons et se couvrir de haillons ?
Comment ne pas mordre les lèvres et les avaler crues sachant qu'aux souffles des rafales, il y a de personnes ne pouvant avoir trouvé un morceau de pain apaisant leur faim ?
Comment ne pas pleurer cette injustice sociale qui se manifeste au jour le jour sans que les responsables aient une oreille qui écoute ou un petit doigt qui se remue ?


Et le reste des maux tant de malades n'ayant trouvé de remèdes pour calmer leurs plaies
Sincères amitiés chère amie

Ahmed B
 
Inscrit
18 Novembre 2018
Messages
819
J'aime
1,309
Points
148
Je suis
Un homme
Hors ligne
#6
Un sonnet très haut de gamme
et des alexandrins haut en couleur......sans failles!!!
bravo
ça va la santé??
amitiés

RP


C'est un sonnet écrit sous la forme dite '' Shakespearienne '' On l'appelle le sonnet '' Shakespearien ''
Comme tu peux voir, il se compose de trois quatrains et une strophe de deux vers

Merci ami por les mots gentils et sages

Sincères amitiés, Ahmed B
 
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
2,214
J'aime
2,687
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
La neige, le froid, l'hiver est là,
A chassé l'automne et ses couleurs éclats
Va étaler les plis de son manteau blanc
Sur les villes, les campagnes et les champs.
Le ciel gris laisse pleurer sa tristesse,
Volent les flocons de sa détresse,
Se meurent sur le sol gelé,
Avec les branches, elles viendront s'accoler.
L’hiver a posé son nez glacé
Sur les joues d'une nature froissée
Il va coiffer les toits d'un bonnet
D'une blancheur scintillante
Neige que l'on aime ou déteste,
Flocons qui dansent dans les bras du vent,
Sous le rythme de sa respiration.
Belle journée cher poète
Sincèrement PL
 
Inscrit
8 Décembre 2018
Messages
91
J'aime
85
Points
43
Localité
terre
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8


Voir la pièce jointe 3617

Les cimes enneignés, étalent leur blancheur
Annonçant un hiver qui n'est pareil aux autres,
A travers un hublot je le vois accoucheur
De gel et tant de froid et là-bas l'être se vautre .


Dirait-on fatigué se sentant la fraîcheur
Il impose aux tisons d'être à la cheminée,
Pour autant rougir à donner plus de chaleur
Et qu'on sente la nuit un peu plus animée.


En famille on est là loin des maux et malheurs
Mais a-t-on bien pensé à ces gens misérables
Gîtant tous sous les ponts pour n'avoir que des heurts
Dont l'état tant fâcheux peut être améliorable.


Le poète est présent pour crier chaque instant
Les revers de ces temps et ceci tous les temps


Ahmed B. Le 07.12.2018.

Avec toutes mes sicères amitiés.

Ahmed B.


Un peu de clarté au travers du manteau des âmes gelées est si bon à lire, beau texte chat bleu
 

Chat bleu

Grand poète
Inscrit
18 Novembre 2018
Messages
819
J'aime
1,309
Points
148
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
La neige, le froid, l'hiver est là,
A chassé l'automne et ses couleurs éclats
Va étaler les plis de son manteau blanc
Sur les villes, les campagnes et les champs.
Le ciel gris laisse pleurer sa tristesse,
Volent les flocons de sa détresse,
Se meurent sur le sol gelé,
Avec les branches, elles viendront s'accoler.
L’hiver a posé son nez glacé
Sur les joues d'une nature froissée
Il va coiffer les toits d'un bonnet
D'une blancheur scintillante
Neige que l'on aime ou déteste,
Flocons qui dansent dans les bras du vent,
Sous le rythme de sa respiration.
Belle journée cher poète
Sincèrement PL




Wo! Wo! Wo! quel beau poème décrivant un temps affreux et beau, l'état des lieux , les gens qu'engourdit la neige et le froid .

Merci cher poète pour cette pensée amicale qui encourage les plumes à se mettre à table pour écrire et s'inspirer.

Sincères amitiés,

Ahmed B.
 

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut