• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème Le poète et sa fille

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
9,889
J'aime
15,492
Points
183
Je suis
Un homme
En ligne
#1
Le poète et sa fille

Le poète et sa fille s'offraient une danse,
Dans le pays des mots où il fait bon d'aimer,
Lui jouait sur les mots sans jamais blasphémer,
Elle à lui se confiait sans une discordance...

Ils avaient tous les deux de bonnes accointances,
Du simple calembour aux farces animées,
Ils se sentaient heureux dans leurs liens sublimés
Par un divin amour quelque fut leur distance...

Elle était tout pour lui, lui était son repère !
Quand la lumière luit d'une douce chaumière,
Il y fait bon vivre sans aucune manière !

Elle portait aux nues l'image de son père,
Lui qui n'avait vécu que pour la satisfaire,
De cet amour libre qui n'a pas de frontière...

05 décembre 2018
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,870
J'aime
15,967
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
C'est très beau Chess,

Elle était tout pour lui, lui était son repère !
Quand la lumière luit d'une douce chaumière,
Il y fait bon vivre sans aucune manière !

Elle portait aux nues l'image de son père,
Lui qui n'avait vécu que pour la satisfaire,
De cet amour libre qui n'a pas de frontière...

Joli partage
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,326
J'aime
5,666
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Joli soir cher Chess

Tout à l'heure, j'ai juste eu le temps de voter pour ce sonnet.
A présent je reviens ... ajouter mon message .. et quel message !

Rarement je ne me retrouve dans les poèmes ... mais là, ce sonnet semble ne parler que de l'extrême complicité et du grand amour qui se faisait entre mon père , poète composant parfois des sonnets et écrivain, et sa fille aînée, Rose, qui toujours l'accompagnait.
C'est lui qui m'a appris à jouer du piano, c'est lui qui m'a montré comment sourire à la vie ...
Bon, je n'en dirai pas plus tant je suis bouleversée.
Merci Chess pour ce sonnet
Bonne fin de soirée, Chess et merci encore d'avoir ainsi fait revivre mon père.

BIen à toi

Rose ***
 
Haut