• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Le votant masqué

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
795
J'aime
1,189
Points
148
Age
80
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
En ligne
#1
Le Votant masqué (Silence on vote !)


J’arrive incognito pour voter ce matin
Le masque sur le nez mes papiers à la main
Je rencontre Léon sceptique par nature
Qui me dit, là, je vote, en ayant la main sure .
Mais vous qui n’aimez pas les urnes en général
Pourquoi vous déplacer pour l’homme municipal

Voisin la chose est claire le monde politique
Est jungle de verbeux prometteurs amnésiques
Qui une fois élus n’en feront qu’à leur tête
Le votant couillonné rarement fait la fête
Et il voit le pays dépérir à vue d’œil
Les promesses d’hier étant mises au cercueil.

Or dans le cas présent je ré-élis un maire
Jadis sur le métier il sut nous satisfaire
Et sans nous asséner des taxes dispendieuses
Conserva notre ville élégante, et laborieuse,
Donc mon risque d’erreur est chose minimale
L’expérience vécue est preuve sans égale.

Mais il faut bien le dire le système est débile
Car élire le voleur, le menteur ,l’inhabile,
Est chose coutumière hélas inévitable
Puisqu’on ne licencie rarement le coupable
Et même les mauvais au cerveau un peu court
Reste indéfiniment des marchands de discours

Il faudrait ,mais je rêve, avoir juste bilan
Pour dire aux inutiles messieurs foutez le camp
Et ne revenez plus en changeant d’étiquette
Nous dire que le futur par vous deviendra fête
Puis trier tous ceux qui eurent le zélé courage
De dire je suis élu donc je fais mon ouvrage.

Je vous suis bien Léon et pour l’ élection
Votre raisonnement mérite attention
Il faudrait donc trier sur une grande échelle
Tous les élus utiles et les élus poubelle
Désigner clairement chaque animal nuisible
Afin qu’à ses discours nul ne soit plus sensible.

Puis enfin limiter les élus sirupeux
Qui nous vendent des mots mais des actes très peu
Le peuple doit juger si l’inutilité
Des hommes politiques doit être limitée
Mais faudrait-il encore que nul ne manipule
L’électeur tolérant trop d’ élus funambules.

Restez donc à l’affût de la chose réelle
Trop de riens répétés ont un bruit de crécelle
Sans suivre les mots d’ordre voyez ce qui pour vous
Rend votre vie sans heurts vos chemins sans cailloux
Et fuyez les blablas des média racoleurs
Qui manquant d'arguments aiment semer la peur.






 

kelem

Poète confirmé
Inscrit
23 Mars 2020
Messages
105
J'aime
130
Points
43
Localité
Alsace
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Magnifique poème, cru et authentique. Le dernier sizain est exquis
 
Inscrit
17 Juin 2019
Messages
625
J'aime
826
Points
148
Age
32
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Le Votant masqué (Silence on vote !)


J’arrive incognito pour voter ce matin
Le masque sur le nez mes papiers à la main
Je rencontre Léon sceptique par nature
Qui me dit, là, je vote, en ayant la main sure .
Mais vous qui n’aimez pas les urnes en général
Pourquoi vous déplacer pour l’homme municipal


Voisin la chose est claire le monde politique
Est jungle de verbeux prometteurs amnésiques
Qui une fois élus n’en feront qu’à leur tête
Le votant couillonné rarement fait la fête
Et il voit le pays dépérir à vue d’œil
Les promesses d’hier étant mises au cercueil.


Or dans le cas présent je ré-élis un maire
Jadis sur le métier il sut nous satisfaire
Et sans nous asséner des taxes dispendieuses
Conserva notre ville élégante, et laborieuse,
Donc mon risque d’erreur est chose minimale
L’expérience vécue est preuve sans égale.


Mais il faut bien le dire le système est débile
Car élire le voleur, le menteur ,l’inhabile,
Est chose coutumière hélas inévitable
Puisqu’on ne licencie rarement le coupable
Et même les mauvais au cerveau un peu court
Reste indéfiniment des marchands de discours


Il faudrait ,mais je rêve, avoir juste bilan
Pour dire aux inutiles messieurs foutez le camp
Et ne revenez plus en changeant d’étiquette
Nous dire que le futur par vous deviendra fête
Puis trier tous ceux qui eurent le zélé courage
De dire je suis élu donc je fais mon ouvrage.


Je vous suis bien Léon et pour l’ élection
Votre raisonnement mérite attention
Il faudrait donc trier sur une grande échelle
Tous les élus utiles et les élus poubelle
Désigner clairement chaque animal nuisible
Afin qu’à ses discours nul ne soit plus sensible.


Puis enfin limiter les élus sirupeux
Qui nous vendent des mots mais des actes très peu
Le peuple doit juger si l’inutilité
Des hommes politiques doit être limitée
Mais faudrait-il encore que nul ne manipule
L’électeur tolérant trop d’ élus funambules.


Restez donc à l’affût de la chose réelle
Trop de riens répétés ont un bruit de crécelle
Sans suivre les mots d’ordre voyez ce qui pour vous
Rend votre vie sans heurts vos chemins sans cailloux
Et fuyez les blablas des média racoleurs
Qui manquant d'arguments aiment semer la peur.
Jai aimé ton écrit.

Amitiés,

Julien
 

Moi

Grand poète
Inscrit
23 Avril 2020
Messages
783
J'aime
1,033
Points
98
Localité
Chez moi
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4
Ah! Il n'est pas simple de gouverner encore moins de satisfaire tout le monde aujourd'hui on vote non pas pour une politique municipale
mais plus désormais, pour une étiquette politique.
versifier sur le sujet et vous avez su cependant fort bien le réaliser...
Bravo
Amitiés
 
Dernière édition:

Souricette

Grand poète
Inscrit
24 Mars 2020
Messages
550
J'aime
731
Points
98
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Un sujet difficile la politique, mais vous avez su parfaitement maîtriser le sujet.
Un très bel écrit, bravo et chapeau d'avoir osé versifier sur ce sujet.

Amicalement.
 

Membres en ligne

Haut