• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
  • Merci de ne pas publier plus de 5 poèmes par jour.

Poème d'amour L'essor de ma pensée.

troubadour

Grand poète
Inscrit
19 Avril 2019
Messages
598
J'aime
1,162
Points
98
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
L'essor de ma pensée.

Lorsque le soleil glisse dans son urne,
La nuit s'orne de son diadème de lune.
Lorsque les oiseaux retrouvent leurs nitées,
Et les plumes nocturnes fendent les nuitées.

Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque le vent souffle dans sa bouffarde,
Où toute embarcation se tient en rade.
Lorsque l'albatros bat lourdement les ailes,
Ondes et vagues se mêlent entre elles.

Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque la pluie pénètre les entrailles,
Empruntant petites crevasses et failles.
Lorsque le grain s'enracine et pousse,
L'épi fauché par la main noire et rousse.

Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque la neige couvre sentiers et monts,
Le feu au fond d'une cheminée dansant gaiement.
Lorsque le soleil vif, brûle d'envie,
Caressant de ses doigts lumineux toute vie.

Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque le tonnerre gronde et résonne,
Précédé d'un éclat d'éclair, qui tisonne,
Pour finir par mourir, en touchant la terre,
Sa seule façon d'aimer et de lui plaire.

Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque le merle accompagne mes vers,
au son d'un ru serpentant ton corps et revers.
Lorsque mes lèvres articulent tes mots,
Comme par magie, s’évaporent tous mes maux.

Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque les chérubins jouent sous mon balcon,
Ignorant les cris des adultes, ses vieux cons.
Lorsque je prends ma plume et ma page,
Pour écrire ces humbles vers à mon âge.

Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque je plonge dans mon grand lit glacial,
Descendant au fond de ma pensée abyssale,
Pour retrouver celle qui a su m'émouvoir,
M'envoûter langoureusement par son pouvoir.

coucher-soleil-bali-indonesie.gif
 

Sentimentale

Maître poète
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
6,183
J'aime
6,679
Points
123
Age
72
Localité
Grenoble
Je suis
Une femme
En ligne
#3
Lorsque le soleil glisse dans son urne,

La nuit s'orne de son diadème de lune.

Lorsque les oiseaux retrouvent leurs nitées,

Et les plumes nocturnes fendent les nuitées.



Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.



Lorsque le vent souffle dans sa bouffarde,

Où toute embarcation se tient en rade.

Lorsque l'albatros bat lourdement les ailes,

Ondes et vagues se mêlent entre elles.



Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.



Lorsque la pluie pénètre les entrailles,

Empruntant petites crevasses et failles.

Lorsque le grain s'enracine et pousse,

L'épi fauché par la main noire et rousse.



Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.



Lorsque la neige couvre sentiers et monts,

Le feu au fond d'une cheminée dansant gaiement.

Lorsque le soleil vif, brûle d'envie,

Caressant de ses doigts lumineux toute vie.



Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.



Lorsque le tonnerre gronde et résonne,

Précédé d'un éclat d'éclair, qui tisonne,

Pour finir par mourir, en touchant la terre,

Sa seule façon d'aimer et de lui plaire.



Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.



Lorsque le merle accompagne mes vers,

au son d'un ru serpentant ton corps et revers.

Lorsque mes lèvres articulent tes mots,

Comme par magie, s’évaporent tous mes maux.



Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.



Lorsque les chérubins jouent sous mon balcon,

Ignorant les cris des adultes, ses vieux cons.

Lorsque je prends ma plume et ma page,

Pour écrire ces humbles vers à mon âge.



Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.



Lorsque je plonge dans mon grand lit glacial,

Descendant au fond de ma pensée abyssale,

Pour retrouver celle qui a su m'émouvoir,

M'envoûter langoureusement par son pouvoir.







Voir la pièce jointe 14323
J'aimé beaucoup le dernier quatrain
Amicalement
Gaby
 

D.Isabelle

Grand poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
2,619
J'aime
3,846
Points
123
Localité
Le Plessis Robinson-Paris
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
L'essor de ma pensée.

Lorsque le soleil glisse dans son urne,
La nuit s'orne de son diadème de lune.
Lorsque les oiseaux retrouvent leurs nitées,
Et les plumes nocturnes fendent les nuitées.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque le vent souffle dans sa bouffarde,
Où toute embarcation se tient en rade.
Lorsque l'albatros bat lourdement les ailes,
Ondes et vagues se mêlent entre elles.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque la pluie pénètre les entrailles,
Empruntant petites crevasses et failles.
Lorsque le grain s'enracine et pousse,
L'épi fauché par la main noire et rousse.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque la neige couvre sentiers et monts,
Le feu au fond d'une cheminée dansant gaiement.
Lorsque le soleil vif, brûle d'envie,
Caressant de ses doigts lumineux toute vie.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque le tonnerre gronde et résonne,
Précédé d'un éclat d'éclair, qui tisonne,
Pour finir par mourir, en touchant la terre,
Sa seule façon d'aimer et de lui plaire.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque le merle accompagne mes vers,
au son d'un ru serpentant ton corps et revers.
Lorsque mes lèvres articulent tes mots,
Comme par magie, s’évaporent tous mes maux.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque les chérubins jouent sous mon balcon,
Ignorant les cris des adultes, ses vieux cons.
Lorsque je prends ma plume et ma page,
Pour écrire ces humbles vers à mon âge.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque je plonge dans mon grand lit glacial,
Descendant au fond de ma pensée abyssale,
Pour retrouver celle qui a su m'émouvoir,
M'envoûter langoureusement par son pouvoir.


Voir la pièce jointe 14323
En regardant la photo _ en lisant vos mots _ Je voyage !Merci
Une jolie poésie _ une sublime photo _ le tout est en harmonie sur la toile! Bravo

Bonne nuit Troubadour
Amitiés
Isabelle
71nz3P6VqmL._SY355_.jpg
 

astree84

Grand poète
Inscrit
4 Mars 2019
Messages
2,251
J'aime
4,373
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#13
L'essor de ma pensée.

Lorsque le soleil glisse dans son urne,
La nuit s'orne de son diadème de lune.
Lorsque les oiseaux retrouvent leurs nitées,
Et les plumes nocturnes fendent les nuitées.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque le vent souffle dans sa bouffarde,
Où toute embarcation se tient en rade.
Lorsque l'albatros bat lourdement les ailes,
Ondes et vagues se mêlent entre elles.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque la pluie pénètre les entrailles,
Empruntant petites crevasses et failles.
Lorsque le grain s'enracine et pousse,
L'épi fauché par la main noire et rousse.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque la neige couvre sentiers et monts,
Le feu au fond d'une cheminée dansant gaiement.
Lorsque le soleil vif, brûle d'envie,
Caressant de ses doigts lumineux toute vie.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque le tonnerre gronde et résonne,
Précédé d'un éclat d'éclair, qui tisonne,
Pour finir par mourir, en touchant la terre,
Sa seule façon d'aimer et de lui plaire.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque le merle accompagne mes vers,
au son d'un ru serpentant ton corps et revers.
Lorsque mes lèvres articulent tes mots,
Comme par magie, s’évaporent tous mes maux.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque les chérubins jouent sous mon balcon,
Ignorant les cris des adultes, ses vieux cons.
Lorsque je prends ma plume et ma page,
Pour écrire ces humbles vers à mon âge.


Ma pensée prend son essor vers ma dulcinée.

Lorsque je plonge dans mon grand lit glacial,
Descendant au fond de ma pensée abyssale,
Pour retrouver celle qui a su m'émouvoir,
M'envoûter langoureusement par son pouvoir.


Voir la pièce jointe 14323
mais pourquoi vous contenter de rêver de votre dulcinée, lui envoyer juste votre pensée, mon cher troubadour, faites donc ce que font les troubadours, armé de votre luth allez donc lui chanter votre amour sous son balcon!
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
3,662
J'aime
6,135
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#16
Belle envolée lyrique que ta pensée prenant son essor vers ta Dulcinée.
Paroles poétiques accompagnées de ton luth oriental sont égrenées.

J'aime !

Merci de partager
 
inscrivez-vous

Membres en ligne

Haut