• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème d'amour Mon gentil troubadour

Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
17,949
J'aime
20,255
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Mo n coeur mon gentil troubadour
O ffre moi ta douceur sucrée
N e me fais pas attendre je la désire

C' est avec toi que je veux m'endormir
O ublier toutes ces années passées
E t me réveiller le matin à tes côtés
U n seul mot de toi et j'accours
R aviver ton étendard dormant


M ontre moi quel gentilhomme tu es
O uvre moi la porte de ton coeur
N e sais tu pas que mon bourgeon attend


G entil troubadour aime ta sirène
E nchante ses jours et ses nuits
N aitre une nouvelle fois dans tes bras
T e bercer par de douces paroles toujours
I l y a en moi l'envie de te séduire amour
L oin de la cohue de la grand ville


T endrement te prendre par la main
R endre tes jours toujours plus doux
O uvrir ma fleur de velours à ton regard
U nir ma vie à la tienne désormais
B énir le jour de notre belle rencontré
A vec toi tout est possible je le sais
D emain et toute la vie nous irons
O uvre ouvre ton coeur à ta dulcinée
U ne promesse je te fais ce jour

R ester celle que tu as cueillie cet hiver
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,326
J'aime
5,666
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4
coucou ma Gaby

très fatiguée, accepte en hommage à ton poème cette image ...

noires.jpg


Bisous de ta Rose

Tendrement
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,326
J'aime
5,666
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Mo n coeur mon gentil troubadour
O ffre moi ta douceur sucrée
N e me fais pas attendre je la désire


C' est avec toi que je veux m'endormir
O ublier toutes ces années passées
E t me réveiller le matin à tes côtés
U n seul mot de toi et j'accours
R aviver ton étendard dormant


M ontre moi quel gentilhomme tu es
O uvre moi la porte de ton coeur
N e sais tu pas que mon bourgeon attend


G entil troubadour aime ta sirène
E nchante ses jours et ses nuits
N aitre une nouvelle fois dans tes bras
T e bercer par de douces paroles toujours
I l y a en moi l'envie de te séduire amour
L oin de la cohue de la grand ville


T endrement te prendre par la main
R endre tes jours toujours plus doux
O uvrir ma fleur de velours à ton regard
U nir ma vie à la tienne désormais
B énir le jour de notre belle rencontré
A vec toi tout est possible je le sais
D emain et toute la vie nous irons
O uvre ouvre ton coeur à ta dulcinée
U ne promesse je te fais ce jour

R ester celle que tu as cueillie cet hiver
Quelle idiote je suis !

Merci pour ce poème ma Gaby
J'ai tout simplement oublié de te remercier !

Bisous de ta Rose ^^
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
9,878
J'aime
15,475
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
écho à: << Mon gentil troubadour >> de Gaby

<< Troubadours, trouvères ou aèdes suaves... >>

Troubadours, trouvères ou aèdes suaves,
Ce sont tous des jongleurs et bateleurs faciles,
Qui trouvent dans les mots des complices graciles,
Pour jouer avec eux au point d'en être esclaves.

Le troubadour chante l'amour au coeur des braves,
En langue d'Oc, il fait le coq, son poul vacille.
Le trouvère vante l'amour des cœurs fébriles,
En langue d'Oïl, ô il spoile, ceux qui en bavent...

Poète épique et récitant, l'aède est las,
De relater du frelaté pour ces gens-là,
Vivement cet été qu'il se ressource en Grèce...

Et moi qui me promène, je vois tout cela,
Envieux de leur pouvoir qu'ils ont de l'au-delà,
Pour s'exprimer en mots avec beaucoup d'adresse...

15 avril 2019
 

ECNI

Grand poète
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
1,181
J'aime
1,854
Points
173
Localité
Narbonne
Je suis
Un homme
Hors ligne
#8
écho à: << Mon gentil troubadour >> de Gaby

<< Troubadours, trouvères ou aèdes suaves... >>

Troubadours, trouvères ou aèdes suaves,
Ce sont tous des jongleurs et bateleurs faciles,
Qui trouvent dans les mots des complices graciles,
Pour jouer avec eux au point d'en être esclaves.

Le troubadour chante l'amour au coeur des braves,
En langue d'Oc, il fait le coq, son poul vacille.
Le trouvère vante l'amour des cœurs fébriles,
En langue d'Oïl, ô il spoile, ceux qui en bavent...

Poète épique et récitant, l'aède est las,
De relater du frelaté pour ces gens-là,
Vivement cet été qu'il se ressource en Grèce...

Et moi qui me promène, je vois tout cela,
Envieux de leur pouvoir qu'ils ont de l'au-delà,
Pour s'exprimer en mots avec beaucoup d'adresse...

15 avril 2019
Langue d'Oc ou d'Oïl les troubadours et trouvères étaient les colporteurs de nouvelles d'autrefois quand il n'existait pas d'autres média que le bouche à oreille ... (y):love: il fallait avoir une belle paire de "cojones" pour dire les choses en ces temps là :)
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
17,949
J'aime
20,255
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#9
écho à: << Mon gentil troubadour >> de Gaby

<< Troubadours, trouvères ou aèdes suaves... >>

Troubadours, trouvères ou aèdes suaves,
Ce sont tous des jongleurs et bateleurs faciles,
Qui trouvent dans les mots des complices graciles,
Pour jouer avec eux au point d'en être esclaves.

Le troubadour chante l'amour au coeur des braves,
En langue d'Oc, il fait le coq, son poul vacille.
Le trouvère vante l'amour des cœurs fébriles,
En langue d'Oïl, ô il spoile, ceux qui en bavent...

Poète épique et récitant, l'aède est las,
De relater du frelaté pour ces gens-là,
Vivement cet été qu'il se ressource en Grèce...

Et moi qui me promène, je vois tout cela,
Envieux de leur pouvoir qu'ils ont de l'au-delà,
Pour s'exprimer en mots avec beaucoup d'adresse...

15 avril 2019
Ravie Tony de t"inspirer de si beaux sonnets
Merci et bonne soirée
Gaby
 

astree84

Grand poète
Inscrit
4 Mars 2019
Messages
2,193
J'aime
4,857
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10
Mo n coeur mon gentil troubadour
O ffre moi ta douceur sucrée
N e me fais pas attendre je la désire


C' est avec toi que je veux m'endormir
O ublier toutes ces années passées
E t me réveiller le matin à tes côtés
U n seul mot de toi et j'accours
R aviver ton étendard dormant


M ontre moi quel gentilhomme tu es
O uvre moi la porte de ton coeur
N e sais tu pas que mon bourgeon attend


G entil troubadour aime ta sirène
E nchante ses jours et ses nuits
N aitre une nouvelle fois dans tes bras
T e bercer par de douces paroles toujours
I l y a en moi l'envie de te séduire amour
L oin de la cohue de la grand ville


T endrement te prendre par la main
R endre tes jours toujours plus doux
O uvrir ma fleur de velours à ton regard
U nir ma vie à la tienne désormais
B énir le jour de notre belle rencontré
A vec toi tout est possible je le sais
D emain et toute la vie nous irons
O uvre ouvre ton coeur à ta dulcinée
U ne promesse je te fais ce jour

R ester celle que tu as cueillie cet hiver
je reste Gaby sans voix! quel bel amour, quel magnifique acrostiche aussi! je pense que c'est ainsi que se nomme ce beau poème
 
Haut