• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Sonnet Natacha

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,601
J'aime
15,667
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1




L'empreinte de tes pieds sur le sable d'Ischia
accusait ton passage et marquait ta venue
sur la plage de l'ile à ta joie contenue
le doux ressac de l'eau au mélange sépia


Qu'un poulpe avait lâché par son petit tuba
noircissait l'eau de mer venait troubler la vue
de tous ses prédateurs que la déconvenue
les faisait s'en aller par ici ou par là


Quel plaisir tu avais d'avoir les pieds dans l'eau
tu te sentais si bien et il faisait si beau
sur cette ile italienne en mer Tyrrhénienne


Tous les gars regardaient ton joli déhanché
certains dressaient la tente en leur tapis sablé
leur envie de pêcher n'était pas stoïcienne



Moïse Wolff
©le 03/03/19

 
Dernière édition:

Larsen

Grand poète
Inscrit
23 Janvier 2019
Messages
547
J'aime
996
Points
98
Localité
Ouest de la France
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
Excellent, et je vois que le Désir s'est aussi invité sur ta p(l)age ! :oops:
Si tu permets à mon Esprit un peu étoile de mer d'allonger un bras vers miss Tefal (Natacha), je crois qu'elle était ce bel appât que la pie n'happa pas, et que les gars à trois pattes aurait bien voulu pêcher sans pécher !
Toi, Bernard l'ermite, tu sais combien les tentes acculent les poulpes, en jetant l'encre ! confus2



Je suis toujours émerveillé par ses images et l'enseignement qu'il dégage... ça calme ! :p
Belle soirée, Moïse content536+
Amitiés
 
Dernière édition par un modérateur:

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,601
J'aime
15,667
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
Coucou Mo, attention ceci est une analyse de mon ressenti, certains dressaient la tente en leur tapis sablé, hihi, après sur le fond je ne sais pas qui est Natacha pour toi et t'as l'air de te complaire que des gars bavent dessus, faut il que les autres disent qu'elle est belle pour en avoir une confirmation? accusait ton passage ça fait genre qu'elle est une femme de poids mais corporellement si c'est l'effet voulu mais alors dans ce cas accusait ça ne fait pas trop romantique, l'empreinte de tes pieds marquait ta venue, ça fait lapalissade je trouve, joie contenue de croiser un poulpe ? les prédateurs sont-ce les poulpes où ceux qui font du camping sur la plage ? voilà pourquoi je ne comprends pas la fin du sonnet en fait, lol.
Merci d'avance Mo, sourire
Salut Eric, qui est Natacha ? En lisant mon poème tu entres dans un monde réel ou irréel, tu peux l'analyser si tu veux mais il gardera la forme et le fond que je lui ai donné. Natacha aurait pu s'appeler Sonia, (bien que j'ai connu une Natacha il y a fort longtemps, c'était une jolie jeune femme et nous étions amis sans aller au delà. Sur une plage (n'importe laquelle) il y aura toujours des hommes qui mine de rien après un bon bain se rinceront l'oeil pour les jolies filles, c'est humain, je ne fais que relater une scène rien de plus, Quant au "poids" de Natacha, elle doit peser cinquante kilos à tout casser, les empreintes de ses pieds sont celles laissées par n'importe quel pied sur un sable humide en bord de plage à la limite des vagues. La joie contenue est celle d'être cette jolie fille sur cette plage Italienne d'Ischia (une des trois iles au large de Naples) sa joie contenue est une clarté intérieure d'une femme ravie. Mais bon, en posant le pied sur mon monde tu restes spectateur de mes envies, je reste le maître du jeu de mes mots, J'offre quand j'écris, un instantané d'une scène déjà vécue ou imaginaire. Quant au poulpe Il n'est pas rare d'en observer un (et si tu as de la chance, alors tu le verras lâcher son encre pour fuir ses prédateurs mais c'est peu probable en effet (prédateurs terrestres également chez nos "mateurs dresseurs de tentes" il s'agit d'un texte fait de métaphores à peine voilées mais il y en a peu en fait. Merci de ta visite cher EricS ! PS : tu imagines si je devais "analyser tes textes ? On ne serait pas sorti de l'auberge.

Bien amicalement à toi
Mo
 
Dernière édition:

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,601
J'aime
15,667
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
Excellent, et je vois que le Désir s'est aussi invité sur ta p(l)age ! :oops:
Si tu permets à mon Esprit un peu étoile de mer d'allonger un bras vers miss Tefal (Natacha), je crois qu'elle était ce bel appât que la pie n'happa pas, et que les gars à trois pattes aurait bien voulu pêcher sans pécher !
Toi, Bernard l'ermite, tu sais combien les tentes acculent les poulpes, en jetant l'encre ! confus2

Puisque ton Poème m'y in(c)vite, je voulais évoquer à propos du Désir un très beau film dont la morale est : "Satisfaire mille désirs ou en dominer un seul"
Par Bonheur il est intégralement en ligne : Samsara


Je suis toujours émerveillé par ses images et l'enseignement qu'il dégage... ça calme ! :p
Belle soirée, Moïse content536+
Amitiés
Salut Leo, en effet, le désir n'épargne personne, nous les hommes sommes assujettis aux charmes des femmes et vice versa, je suppose, à quelques nuances près. Merci pour la vidéo (les désirs sont rarement exaucés et si on peut en obtenir un seul alors c'est bien) J'étais sûr en remontant mon filet de "pêcheur"
de t'y trouver avec notre ami Eric, c'était mathématique. J'ai écrit ce sonnet en me disant qu'au moins deux baigneurs se prendraient dans mes filets, un bon appât cette Natacha apparemment ! ;) !

Amicales pensées cher Leo
 
Dernière édition:

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,601
J'aime
15,667
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#6
Et oui elle a du caractère, cette Natacha....symbole de naissance.
Les pêcheurs auront du taff pour pouvoir la pécher....LOL.
Un beau sonnet stoïque.Bravo.
Amitiés.
Bonsoir Sim, tu ne crois pas si bien dire, Natacha est aussi belle qu'elle a du tempérament, et quand elle déambule sur la plage, tous les regards la ciblent, c'est une petite sirène (voir la photo qui la suggère) :cool:

Amitiés
 
Dernière édition:

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,601
J'aime
15,667
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#8
Personnellement et sans chercher plus loin j'ai apprécié la lecture de ce sonnet
Merci Moïse
Bonne journée
Gaby
Bonjour Gaby, franchement entre nous je suis bien d'accord avec toi, ce sonnet si c'en est un (il y a toujours
chez les amateurs des imperfections) ce sonnet est le moins pire des nuls (sourire) mais bon, faut dire qu'avec une allergie carabinée les muses se sont fait la malle !

Belle journée
Moïse
 
Dernière édition:

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
9,838
J'aime
15,425
Points
183
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
J'ai bu chaque vers de ce sonnet (c'est ainsi qu'il apparaît à mes yeux !) avec un délice non contenu ! Merci de cet instantané qui m'a, dans l'esprit, aussi fait monter la tente ;) Du coup, je suis dans l'attente d'un prochain sonnet ! Bonne journée, Moïse ;)
Chess.
 

Larsen

Grand poète
Inscrit
23 Janvier 2019
Messages
547
J'aime
996
Points
98
Localité
Ouest de la France
Je suis
Un homme
Hors ligne
#10
Salut Leo, ... ;) !

Amicales pensées cher Leo
Eh bien, il va falloir réviser nos proverbes... ;)
Si "chatte" échaudé ne craind pas l'eau froide, les redresseurs de tente eux, risquent bien d'y laisser leurs ambitions... Mais ce sont les lois de la Nature qui nous commandent, et ce n'est pas désagréable de se sentir vivants !
Bon rétablissement
Amitiés content536+
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,601
J'aime
15,667
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#12
J'ai bu chaque vers de ce sonnet (c'est ainsi qu'il apparaît à mes yeux !) avec un délice non contenu ! Merci de cet instantané qui m'a, dans l'esprit, aussi fait monter la tente ;) Du coup, je suis dans l'attente d'un prochain sonnet ! Bonne journée, Moïse ;)
Chess.
Merci chess, ta venue est un baume, je me trimballe une allergie carabinée à tel point que je viens de m'apercevoir que j'ai confondu le verbe être avec avoir dans mon com pour Gaby, j'ai rectifié le tir.
 

Perceval

Maître poète
Inscrit
8 Octobre 2018
Messages
5,744
J'aime
8,076
Points
178
Age
64
Localité
Paris 75015
Je suis
Un homme
Hors ligne
#16
Voir la pièce jointe 9562



L'empreinte de tes pieds sur le sable d'Ischia
accusait ton passage et marquait ta venue
sur la plage de l'ile à ta joie contenue
le doux ressac de l'eau au mélange sépia


Qu'un poulpe avait lâché par son petit tuba
noircissait l'eau de mer venait troubler la vue
de tous ses prédateurs que la déconvenue
les faisait s'en aller par ici ou par là


Quel plaisir tu avais d'avoir les pieds dans l'eau
tu te sentais si bien et il faisait si beau
sur cette ile italienne en mer Tyrrhénienne


Tous les gars regardaient ton joli déhanché
certains dressaient la tente en leur tapis sablé
leur envie de pêcher n'était pas stoïcienne



Moïse Wolff
©le 03/03/19

Ben dis donc Moîse
Elle gagne a être connue Natacha
Bravo tu écris comme tu aime
Avec beaucoup de tendresse !
Amicalement votre

Perceval fc05c7431e51b1cddff4196284a5c5df.jpg
 

Espérance

Grand poète
Inscrit
23 Janvier 2019
Messages
766
J'aime
1,338
Points
148
Je suis
Une femme
Hors ligne
#17
Voir la pièce jointe 9562



L'empreinte de tes pieds sur le sable d'Ischia
accusait ton passage et marquait ta venue
sur la plage de l'ile à ta joie contenue
le doux ressac de l'eau au mélange sépia


Qu'un poulpe avait lâché par son petit tuba
noircissait l'eau de mer venait troubler la vue
de tous ses prédateurs que la déconvenue
les faisait s'en aller par ici ou par là


Quel plaisir tu avais d'avoir les pieds dans l'eau
tu te sentais si bien et il faisait si beau
sur cette ile italienne en mer Tyrrhénienne


Tous les gars regardaient ton joli déhanché
certains dressaient la tente en leur tapis sablé
leur envie de pêcher n'était pas stoïcienne



Moïse Wolff
©le 03/03/19


Ce sonnet est surprenant de réalisme : les images se forment au gré de la lecture, très vives et colorées.

Intensité et douceur se rejoignent sous votre plume, qui sait aborder tous les sujets.

Merci pour ce bon moment insulaire.
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,326
J'aime
5,666
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#18
Bonjour Gaby, franchement entre nous je suis bien d'accord avec toi, ce sonnet si c'en est un (il y a toujours
chez les amateurs des imperfections) ce sonnet est le moins pire des nuls (sourire) mais bon, faut dire qu'avec une allergie carabinée les muses se sont fait la malle !

Belle journée
Moïse
Nous comprenons, Moïse !

Une allergie ça nous couche directement. Soigne toi bien .

Bien à toi

Rose ^^
 
Dernière édition par un modérateur:

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,601
J'aime
15,667
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#20
Bonjour
Pour moi c'est un beau instantané ....qui plus il est normal qu'une belle fille ( à plus forte raison en maillot ) attire tous les regards !
Il y a souvent des prénoms qui marquent une vie ,même si c'est virtuel ou imaginaire qu'importe ....
Beau sonnet

un autre prénom
Un bel instantané, merci d'avoir apprécié Pieds-enVERS !
Je vous préfère quand vous vous faites féline ;)
 
Haut