• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Neige

Inscrit
10 Décembre 2018
Messages
910
J'aime
1,433
Points
123
Localité
Haute-Loire
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
Ô combien j'aime les premiers flocons de neige
Tournoyant sur la ville, azurant les pavés.
Ils s'évanouissent dans un calme manège
Tandis que je m'endors couverte de duvets.

Qu'il est doux d'écouter l'immaculé silence
Saupoudrant les maisons, étouffant chaque bruit
Aux fenêtres givrées, s'ajoute en transparence
Un carrousel neigeux, un opéra de nuit.

C'est un boléro blanc qui floche dans le ciel.
Un édredon laiteux, une étole discrète.
J'ébaucherai ton nom sur ce clair archipel
Éclairé seulement d'une lune secrète.

L'hiver dépose ainsi son oreiller de plumes
Tandis que les humains rêvent dans leur sommeil.
Dès l'aube de demain, en sortant de mes brumes
J'aurai comme horizon l'argent et le vermeil.

téléchargement.jpg
 
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
1,952
J'aime
3,527
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Ô combien j'aime les premiers flocons de neige
Tournoyant sur la ville, azurant les pavés.
Ils s'évanouissent dans un calme manège
Tandis que je m'endors couverte de duvets.

Qu'il est doux d'écouter l'immaculé silence
Saupoudrant les maisons, étouffant chaque bruit
Aux fenêtres givrées, s'ajoute en transparence
Un carrousel neigeux, un opéra de nuit.

C'est un boléro blanc qui floche dans le ciel.
Un édredon laiteux, une étole discrète.
J'ébaucherai ton nom sur ce clair archipel
Éclairé seulement d'une lune secrète.

L'hiver dépose ainsi son oreiller de plumes
Tandis que les humains rêvent dans leur sommeil.
Dès l'aube de demain, en sortant de mes brumes
J'aurai comme horizon l'argent et le vermeil.

Voir la pièce jointe 4448
A glisser sur vos mots, vous allez me faire aimer la neige!!!

Bel écrit sur une saison qui a son charme.


Bonne fin de journée

Amitiés
 
Inscrit
5 Août 2018
Messages
604
J'aime
655
Points
153
Age
59
Localité
Montréal,Québec
Je suis
Un homme
Hors ligne
#6
Ô combien j'aime les premiers flocons de neige
Tournoyant sur la ville, azurant les pavés.
Ils s'évanouissent dans un calme manège
Tandis que je m'endors couverte de duvets.

Qu'il est doux d'écouter l'immaculé silence
Saupoudrant les maisons, étouffant chaque bruit
Aux fenêtres givrées, s'ajoute en transparence
Un carrousel neigeux, un opéra de nuit.

C'est un boléro blanc qui floche dans le ciel.
Un édredon laiteux, une étole discrète.
J'ébaucherai ton nom sur ce clair archipel
Éclairé seulement d'une lune secrète.

L'hiver dépose ainsi son oreiller de plumes
Tandis que les humains rêvent dans leur sommeil.
Dès l'aube de demain, en sortant de mes brumes
J'aurai comme horizon l'argent et le vermeil.

Voir la pièce jointe 4448
Magnifique votre poème,,,,,,,,,,,,,
La neige possède ce secret de rendre au coeur en un souffle la joie naïve que les années lui ont impitoyablement arrachée...

Antonine Maillet
 
Inscrit
10 Décembre 2018
Messages
910
J'aime
1,433
Points
123
Localité
Haute-Loire
Je suis
Une femme
Hors ligne
#8
Magnifique votre poème,,,,,,,,,,,,,
La neige possède ce secret de rendre au coeur en un souffle la joie naïve que les années lui ont impitoyablement arrachée...

Antonine Maillet
Je vous remercie Antonine..
Effectivement, la neige rappelle nos jeux d'enfants dans la neige, luge, igloo, bonhomme de neige, lancer de boules, glissades...
J'ai certainement encore une âme d'enfant...
Merci pour votre balade chez moi
Coco
 
Inscrit
3 Décembre 2018
Messages
207
J'aime
353
Points
118
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
Ô combien j'aime les premiers flocons de neige
Tournoyant sur la ville, azurant les pavés.
Ils s'évanouissent dans un calme manège
Tandis que je m'endors couverte de duvets.

Qu'il est doux d'écouter l'immaculé silence
Saupoudrant les maisons, étouffant chaque bruit
Aux fenêtres givrées, s'ajoute en transparence
Un carrousel neigeux, un opéra de nuit.

C'est un boléro blanc qui floche dans le ciel.
Un édredon laiteux, une étole discrète.
J'ébaucherai ton nom sur ce clair archipel
Éclairé seulement d'une lune secrète.

L'hiver dépose ainsi son oreiller de plumes
Tandis que les humains rêvent dans leur sommeil.
Dès l'aube de demain, en sortant de mes brumes
J'aurai comme horizon l'argent et le vermeil.

Voir la pièce jointe 4448
L'élégant chardonneret transi
Vient frémir son chant à la fenêtre.

Merci encore pour ce joli poème sur la neige avec son "immaculé silence saupoudrant les maisons".
Très beau. Merci.
 
Inscrit
10 Décembre 2018
Messages
910
J'aime
1,433
Points
123
Localité
Haute-Loire
Je suis
Une femme
Hors ligne
#10
La terre se pare de ses plus beaux atours en se couvrant d'un blanc manteau pour cacher ses cicatrices. Alors là poétesse déroule son vélin pour y broder des dentelles de mots à sa beauté. C'est ainsi que j'ai lu cette superbe ode à la nature. Merci
Merci cher Vick pour vos commentaires toujours si poétiques...
Belle journée à vous
Colette
 
Inscrit
5 Août 2018
Messages
604
J'aime
655
Points
153
Age
59
Localité
Montréal,Québec
Je suis
Un homme
Hors ligne
#11
Je vous remercie Antonine..
Effectivement, la neige rappelle nos jeux d'enfants dans la neige, luge, igloo, bonhomme de neige, lancer de boules, glissades...
J'ai certainement encore une âme d'enfant...
Merci pour votre balade chez moi
Coco
Antonine Maillet c'est l'auteure de la citation que j'ai écrit moi je suis Plume Bleu
 

Pourquoipas

Poète confirmé
Inscrit
25 Août 2018
Messages
57
J'aime
67
Points
18
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#13
Ô combien j'aime les premiers flocons de neige
Tournoyant sur la ville, azurant les pavés.
Ils s'évanouissent dans un calme manège
Tandis que je m'endors couverte de duvets.

Qu'il est doux d'écouter l'immaculé silence
Saupoudrant les maisons, étouffant chaque bruit
Aux fenêtres givrées, s'ajoute en transparence
Un carrousel neigeux, un opéra de nuit.

C'est un boléro blanc qui floche dans le ciel.
Un édredon laiteux, une étole discrète.
J'ébaucherai ton nom sur ce clair archipel
Éclairé seulement d'une lune secrète.

L'hiver dépose ainsi son oreiller de plumes
Tandis que les humains rêvent dans leur sommeil.
Dès l'aube de demain, en sortant de mes brumes
J'aurai comme horizon l'argent et le vermeil.

Voir la pièce jointe 4448
ça réchauffe pas mais c'est un vrai plaisir de te lire la neige fascine par sa blancheur elle transforme et illumine un paysage en moins de deux! et quand le soleil vient la caresser il la pare de milliers de diamants! et en la regardant on redevient enfant, bises ma Coquine Divine! :)
 
Inscrit
26 Juillet 2018
Messages
16,047
J'aime
22,791
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#14
Belle description de l'hiver, lecture très agréable, la neige est très reposante à regarder, c'est une sensation de calme quand un paysage est recouvert de neige, j'adore regarder la neige, merci à toi :);)

Hiver 22.jpg
 
Inscrit
20 Septembre 2018
Messages
352
J'aime
486
Points
118
Je suis
Un homme
Hors ligne
#15
La neige inspire l'imaginaire, c'est la magie de l'hiver. On retrouve bien cette ambiance singulière de la nature en manteau blanc...
 
Inscrit
10 Décembre 2018
Messages
910
J'aime
1,433
Points
123
Localité
Haute-Loire
Je suis
Une femme
Hors ligne
#17
L'élégant chardonneret transi
Vient frémir son chant à la fenêtre.

Merci encore pour ce joli poème sur la neige avec son "immaculé silence saupoudrant les maisons".
Très beau. Merci.
Ne pas oublier de donner à manger aux oiseaux quand il neige.. sourires...
Merci d'aimer ces mots
Colette
 
Inscrit
10 Décembre 2018
Messages
910
J'aime
1,433
Points
123
Localité
Haute-Loire
Je suis
Une femme
Hors ligne
#18
ça réchauffe pas mais c'est un vrai plaisir de te lire la neige fascine par sa blancheur elle transforme et illumine un paysage en moins de deux! et quand le soleil vient la caresser il la pare de milliers de diamants! et en la regardant on redevient enfant, bises ma Coquine Divine! :)
Ton pseudo ne m'est pas inconnu ! JEPO est passé par là, je pense..... Ma coquine divine, je n'en connais qu'une pour m'appeler ainsi...:cool:
Donc si ce n'est pas l'autre, c'est toi ....:love::love:
gros bisous et à bientôt,.... ailleurs...
sauf si je me trompe ....
 

Pourquoipas

Poète confirmé
Inscrit
25 Août 2018
Messages
57
J'aime
67
Points
18
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#19
Ton pseudo ne m'est pas inconnu ! JEPO est passé par là, je pense..... Ma coquine divine, je n'en connais qu'une pour m'appeler ainsi...:cool:
Donc si ce n'est pas l'autre, c'est toi ....:love::love:
gros bisous et à bientôt,.... ailleurs...
sauf si je me trompe ....
Bah non tu as tout bon! :)
 
V

vastevue

Invité
Hors ligne
#20
Ô combien j'aime les premiers flocons de neige
Tournoyant sur la ville, azurant les pavés.
Ils s'évanouissent dans un calme manège
Tandis que je m'endors couverte de duvets.

Qu'il est doux d'écouter l'immaculé silence
Saupoudrant les maisons, étouffant chaque bruit
Aux fenêtres givrées, s'ajoute en transparence
Un carrousel neigeux, un opéra de nuit.

C'est un boléro blanc qui floche dans le ciel.
Un édredon laiteux, une étole discrète.
J'ébaucherai ton nom sur ce clair archipel
Éclairé seulement d'une lune secrète.

L'hiver dépose ainsi son oreiller de plumes
Tandis que les humains rêvent dans leur sommeil.
Dès l'aube de demain, en sortant de mes brumes
J'aurai comme horizon l'argent et le vermeil.

Voir la pièce jointe 4448
Si doux si romantique..
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Haut