• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème O Tempora, O Mores !

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
2,669
J'aime
5,320
Points
173
Age
84
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
O Tempora, O Mores !


Vous me dites monsieur que l’état va bien mal
Que d’être citoyen est un sort inégal
Et que de contenter tout le monde et son père
Est selon La Fontaine une vaste chimère.

Les dettes sont nombreuse et le peuple imposé
Ne voit rien émerger des progrès supposés
Le vécu de chacun est affecté de maux
Que jadis on soignait par d’utiles travaux.

Mais les temps sont changés et les politiciens
Ne veulent le pouvoir que pour leur propre bien
Mais bien souvent le sort perturbe leur efforts
Et élire des sots c’est du peuple le tort.

Les gueulards de nos jours grâce au petit écran
Sans savoir gouverner peuvent sortir du rang
Et s’ils savent mentir souvent au populaire
Ils ne sauront jamais comment le satisfaire

Des manieurs d’invectives qui sont des cons notables
En ne proposant rien qui soit réalisable
Vivent d’opposition quelques soient les élus
Il faudrait bien qu’un jour du vote ils soient exclus

Déjà il faut savoir qu’en plus de maints discours
L’inutile pérore et vient faire sa cour
Car la crédulité étant chose à la mode
Il sait bien que promettre est la bonne méthode

Or il faudrait des gens capables d’actions
Dont on vérifierait les bonnes réactions
Quelques républicains ayant un entourage
Qui sans trop grenouiller se mettraient à l’ouvrage

Actuellement on a des esprits qui fermentent
Des vociférateurs d’outrances aggravantes
Des manipulateurs de sectes populaires
Qui de notre pays n’ont vraiment rien à faire.

Alors pourquoi garder ces meutes inefficaces
Qui exploitent tous ceux que le malheur menace
Mais qui n’ont que des mots des slogans et des cris
Montrant que gouverner est hors de leur esprit.

La critique est facile et certains vocifèrent
L’état est déficient et nul n’en fait mystère
Mais il faudrait voter de façon pertinente
Pour trouver des élus d’action satisfaisante

Le populaire est-il à ce point dépité
Pour ne pas rechercher l’élu de qualité
Et ceux qui ne vont pas aux urnes décider
N’ont pas à protester s’ils sont fort mal guidés

Mettons à la retraite une certaine engeance
Qui ne fait que gueuler pour exciter la France
Trouvons quelque sang neuf fuyant les engueulades
Travaillant pour l’état sans se perdre en salades

Il faut un décideur voire un autoritaire
Pour rééquilibrer le bonheur populaire
Et fait taire les sots qui payés grassement
Nuisent à notre pays ambitieusement

Mais il faut pour cela trouver une éminence
Qui sache s’entourer d’habiles compétences
Et qui en se dotant d’une majorité
Chasse les diviseurs de nos fraternités.

 

Mirage

Poète confirmé
Inscrit
4 Septembre 2019
Messages
112
J'aime
158
Points
93
Age
57
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Bravo pour ce poème qui résume bien la situation, mais malheureusement je doute fort qu'on le trouve un jour ce " sauveur ".
Belle journée à vous.
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,606
J'aime
15,675
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Le ver est dans le fruit Il dévore sa chair,
Ne restent que pépins, et une plèbe livide
Les urnes sont truquées le pouvoir est avide,
Du peuple de France il n'en a plus rien à faire.

Merci Peniculo pour cette riche lecture
 

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.
Haut