• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Olympe suspends ton vol !

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
544
J'aime
935
Points
148
Age
80
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Olympe suspends ton vol ! (fable déconologique)


Jupiter, un matin, qui n’avait rien à faire
Vérifiait son dressing histoire de se distraire
Soudain il devint rouge autant que furibard
Il y avait des trous dans son plus beau costard.

L’Olympe eut aussitôt Colombo sur le dos
Et pour mieux enquêter on ajouta Poirot
Jupi n’acceptant pas qu’un tissu britannique
Se trouve perforé d’une façon sadique.

Les déesses, les muses, et les héros du lieu
Rigolaient du dépit du fameux dieu des dieux
Mais surveillaient d’un œil leurs réserves textiles
Leurs vêtements aussi pouvant être fragiles!

Bref les limiers n’ayant pas la bonne carrure
Furent jetés dans le Styx avec désinvolture
Et Zeus ou Jupiter pleurant les orifices
Chercha d’un scientifique les utiles offices.

Au Parnasse on rimait sur les fameux costumes
Et les muses riaient de Zeus et ses coutumes
Pour un oui pour un non il gueulait comme un veau
Et ennuyait Hercule surchargé de travaux.

L’affaire faisant grand bruit et ne s’étouffant point
Jupiter avoua qu’il fallait un humain
Ayant quelques lueurs sur la perforation
Des tissus Olympiens, en dégradation.

On trouva une dame, on la savait habile,
Qui vint voir les dégâts, en zéphyromobile
Et dit au dieu majeur te casse pas la nénette
Je vais exterminer les rongeuses bébêtes

Elle fit avant tout une quête notable
Afin que son travail lui soit assez rentable
Athéna et Vénus, Apollon et Mercure
Furent bien obligés d’envoyer la soudure.

Et comme elle désirait richesses et honneurs
Elle voulut des déesses, arborer les couleurs
C’est ainsi que naquit cette entité divine
Qui fut chimiquement dénommée Naphtaline

L’Olympe se calma et les tissus passoires
Cessèrent d’importuner les dieux de leurs déboires
Jupiter n’eut jamais en cours de promenade
Un falzar présentant des trous en enfilade.

Moralité

Sans être La Fontaine, Ésope ou Florian
Cette fable loufoque a l’aspect souriant
Et Naphtaline eut donc une page d’histoire
En restant de l’olympe une authentique gloire.
Quand Jupiter lui-même en fit l’apologie;
On ne vit plus jamais une mite au logis.






 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
3,097
J'aime
5,236
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
Bravo peniculo pour cet exercice !
Quant au jeu de mot final il est divin
Les mites aux mannes le certifieraient
 

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
544
J'aime
935
Points
148
Age
80
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Je reste très sensible aux récepteurs d'humour
il se faut divertir quand trop dure le jour !
et si mes jeux de mots parfois vous exaspèrent
Pensez à ce chef oeuvre où Orphée ose en faire!

Entrez tous dans la résistance
le virus un jour dépité

Tombera en déliquescence
ou bien sera exécuté .


Vale* comme disait mon copain César!
(* porte toi bien)
 

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
544
J'aime
935
Points
148
Age
80
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
Vé/ri/fi/ait /son /dres/sing /his/toi/re /de /se /dis/traire 14

Les /dé/es/ses /les /mu/ses /et /les /hé/ros /du /lieu 13

Fu/rent /je/tés /dans /le /Styx /a/vec /dé/sin/vol/ture 13

Cher/cha /d'un /sci/en/ti/fi/que /les /u/ti/les /of/fices 14

Et /en/nu/yait /Her/cu/le /sur/char/gé /de /tra/vaux 13

L'af/fai/re /fai/sant /grand /bruit /et /ne /s'é/touf/fant /point
13 ou 14
Choix/Ambiguïté - synérèse/diérèse sur : BRUIT ah ce bruit ce soir

A/yant /quel/ques /lu/eurs /sur /la /per/fo/ra/ti/on 13

Des /tis/sus /O/lym/pi/ens /en /dé/gra/da/ti/on 13

Et /dit /au /dieu /ma/jeur /te /cas/se /pas /la /né/nette 13

Et /com/me el/le /dé/si/rait /ri/ches/ses /et /hon/neurs 13

El/le /vou/lut /des /dé/es/ses /ar/bo/rer /les /cou/leurs 14

Ces/sè/rent /d'im/por/tu/ner /les /dieux /de /leurs /dé/boires 13

Un petit comptage syllabique
Bonne chance peniculo

Signé il est l'or d'aller dormir
De vos corrections vous me voyez fort aise
__________________________________________________________________________________

Rimer n’est pas toujours la chose qui apaise
Et les complexités du terrain prosodique
Mettent souvent ma plume en état colérique
aussi je vous sais gré de votre complément
qui dans le droit chemin mène mes arguments
Mais vous voila contraint à la persévérance
Puisque vous trouverez ici mes repentances.
Je vais chez Pierre Norma* pour juger mes bêtises
Hélas pour le bru/it sa plume est indécise.

Bon/ne jour/née


Vé/ri/fi/ait /son /dres/sing /his/toi/re /de /se /dis/traire 14
contrôlait son dressing afin de se distraire
Les /dé/es/ses /les /mu/ses /et /les /hé/ros /du /lieu 13
Les muses les déesses et les héros du lieu
Fu/rent /je/tés /dans /le /Styx /a/vec /dé/sin/vol/ture 13
Sont jetés dans le styx avec désinvolture
Cher/cha /d'un /sci/en/ti/fi/que /les /u/ti/les /of/fices 14
Chercha de la science les utiles offices
Et /en/nu/yait /Her/cu/le /sur/char/gé /de /tra/vaux 13
Et ennuyait Hercule ayant trop de travaux
L'af/fai/re /fai/sant /grand /bruit /et /ne /s'é/touf/fant /point
13 ou 14 Choix/Ambiguïté - synérèse/diérèse sur : BRUIT ah ce bruit ce soir
L’affaire eut grand écho et ne s’étouffant point
A/yant /quel/ques /lu/eurs /sur /la /per/fo/ra/ti/on 13
Jupiter avoua qu’il fallait d’un humain
un savoir étendu des perforations
Des /tis/sus /O/lym/pi/ens /en /dé/gra/da/ti/on 13
Des tissus de l’Olympe en dégradation
Et /dit /au /dieu /ma/jeur /te /cas/se /pas /la /né/nette 13
Disant au dieu majeur te casse pas la tête
Et /com/me el/le /dé/si/rait /ri/ches/ses /et /hon/neurs 13
Comme elle désirait richesses et honneurs
El/le /vou/lut /des /dé/es/ses /ar/bo/rer /les /cou/leurs 14
En voulant des déesses arborer les couleurs
Ces/sè/rent /d'im/por/tu/ner /les /dieux /de /leurs /dé/boires 13
Cessèrent d’agacer les dieux de leurs déboires


*Dictionnaire des rimes et traité de versification française (Pierre Norma

Si vous aimez les rimes riches :

Gal amant de la reine , alla , tour magnanime
Galamment de l'arène à la tour Magne à Nîmes. (Victor Hugo)
 

Peniculo

Grand poète
Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
544
J'aime
935
Points
148
Age
80
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
"La muse, la déesse ou le héros du lieu"

ça pourrirait convenir ossi !

Mais le nombre de pattes chez les déesses est variable selon le siècle!
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
3,730
J'aime
6,961
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Excellentissime ! Même à cloche-pied...

J'adore la conclusion et l'hydromel de humour distillé savamment dans les vers
Bravo et merci:):love::love:
 

simlecteur

Maître poète
Inscrit
14 Août 2018
Messages
4,108
J'aime
5,132
Points
248
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
...on ne boira plus du Saké cette année...:ROFLMAO:moi me suis préparé au triathlon... depuis longtemps, une Corona, un Tequila et un verre de Saké.
 

Membres en ligne

Anniversaires du jour

Haut