• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Sonnet Petit homme

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
5,682
J'aime
11,203
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1




J'ai passé tant de temps éloigné de ma mère
De ma belle jeunesse à faire point de drisse
A hisser la grand voile et user la coulisse
Souvent je m'en allais loin de la terre amère


Emporté sur le dos d'un bleu coléoptère
Et une âme endurcie qui quelquefois esquisse
Le verglas de la vie avec lequel on glisse
Pour mieux se relever bien plus fort et austère


J'ai fui dans les secrets d'un gamin apeuré
Par la fausse croyance et par le bec cloué
En prenant conscience à la pureté d'âme


C'est la perle jetée au fond de l'océan
Perdue dans l'abysse de mes larmes d'enfant
Qui rêve sur un cou qu'il espère et réclame


Moïse Wolff
© le 17/01/2019
 
Dernière édition:
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
14,307
J'aime
17,217
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
En ligne
#2
Voir la pièce jointe 6496



J'ai passé tant de temps éloigné de ma mère
De ma forte jeunesse à faire le point de drisse
A hisser la grand voile et user la coulisse
Souvent je m'en allais loin de la terre amère


Porté sur les ailes d'un bleu coléoptère
Et une âme endurcie qui quelquefois esquisse
Les verglas de la vie avec lesquelles on glisse
Pour mieux se relever bien plus fort et austère


J'ai fui dans les secrets d'un gamin apeuré
Par de fausses croyances et par le bec cloué
En prenant conscience que la pureté d'âme


C'est la perle jetée au fond de l'océan
Perdue dans les abysses une larme d'enfant
Qui rêve sur un cou qu'il espère et réclame


Moïse Wolff
© le 17/01/2019
Moïse moi qui aime les sonnets je suis vraiment à la noce.
Un grand merci pour ce partage.
Amicalement
Gaby
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
5,682
J'aime
11,203
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Moïse moi qui aime les sonnets je suis vraiment à la noce.
Un grand merci pour ce partage.
Amicalement
Gaby
Chère Gaby, merci infiniment, j'ai osé le classer dans la rubrique "sonnet" alors que j'en suis sans doute encore à des lieux des règles de cet exercice aussi beau que difficile, j'attends avec plaisir les conseils pour me dire où j'ai "pêché" sourire

Amicalement
Moïse
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
5,682
J'aime
11,203
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#4
Une envie de se dévoiler avec des mots si joliment choisis laissant des métaphores poétiques ,,
merci Moise

amitiés
Merci Paula de ta lecture magnanime, les métaphores sont présentes en effet, c'est moi qui te remercie !

Amicalement
Moïse
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,895
J'aime
13,919
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#7
C'est vraiment très émouvant.
Ressenti d'enfance blessée, en manque d'amour maternel. Un manque lancinant, un long questionnement enfoui au fond d'une âme lourde pour un petit homme.

Magnifique sonnet.
Bravo pour la persévérance qui amène à la réussite.
Juste quelques vers à revoir pour des alexandrins parfaits.

Amicalement,
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
5,682
J'aime
11,203
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#8
C'est vraiment très émouvant.
Ressenti d'enfance blessée, en manque d'amour maternel. Un manque lancinant, un long questionnement enfoui au fond d'une âme lourde pour un petit homme.

Magnifique sonnet.
Bravo pour la persévérance qui amène à la réussite.
Juste quelques vers à revoir pour des alexandrins parfaits.

Amicalement,
Merci infiniment Marie-Claire pour ta gentillesse et pour tes conseils qui me sont bien utiles !
Je suis sûr de pouvoir progresser dans l'art du sonnet, je gage !

Amitiés
Moïse
 

simlecteur

Maître poète
Inscrit
14 Août 2018
Messages
4,810
J'aime
6,625
Points
248
Je suis
Un homme
Hors ligne
#9
Je suppose qu c'est un sonnet classique, (non marotique ; clin d'oeil à Clarie), et j'adore le fond....Enfant conscient de sa pureté d'âme....(y)content536+
 

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
7,912
J'aime
13,181
Points
183
Je suis
Un homme
En ligne
#10
Un excellent sonnet qui me rend malheureux d'en être point l'auteur... Un grand bravo à ta persévérance ! Un nouvel adepte du sonnet est né !
<<En prenant conscience à/ la pureté d'âme/ >> 6/5 , car " con-scien-ca "
Mais la beauté de ce sonnet ne s'en trouve aucunement entachée !
 
I

Intimeane

Invité
Hors ligne
#11
Voir la pièce jointe 6496



J'ai passé tant de temps éloigné de ma mère
De belles jeunesses à faire point de drisse
A hisser la grand voile et user la coulisse
Souvent je m'en allais loin de la terre amère


Emporté sur le dos d'un bleu coléoptère
Et une âme endurcie qui quelquefois esquisse
Le verglas de la vie avec lequel on glisse
Pour mieux se relever bien plus fort et austère


J'ai fui dans les secrets d'un gamin apeuré
Par la fausse croyance et par le bec cloué
En prenant conscience à la pureté d'âme


C'est la perle jetée au fond de l'océan
Perdue dans l'abysse de mes larmes d'enfant
Qui rêve sur un cou qu'il espère et réclame


Moïse Wolff
© le 17/01/2019
Je me sens pleine de compassion pour ce petit moussaillon trop vite devenu homme!
C'est très émouvant !!
Mes vers préférés: "le verglas de la vie avec lequel on glisse".... "qui rêve sur un cou qu'il espère et réclame "
Magnifique, vraiment!

Véronique
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,895
J'aime
13,919
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#12
Un excellent sonnet qui me rend malheureux d'en être point l'auteur... Un grand bravo à ta persévérance ! Un nouvel adepte du sonnet est né !
<<En prenant conscience à/ la pureté d'âme/ >> 6/5 , car " con-scien-ca "
Mais la beauté de ce sonnet ne s'en trouve aucunement entachée !
Bonsoir Chess,
Il me semble qu'il y ait diérèse : con-sci-en-c'à donc quatre. quand ien est prononcé ian
comme o-ri-ent (J'avais un doute et je suis allée voir sur le lien :

Diérèse et synérèse (les diphtongues).

"En prenant con-sci-en//ce à la pureté d'âme/" 12

ou

Prenant con sci en 'cà//la pureté de l'âme 12
Qu'en penses-tu ?
 
Dernière édition:

chessmec

Maître poète
Inscrit
27 Septembre 2018
Messages
7,912
J'aime
13,181
Points
183
Je suis
Un homme
En ligne
#13
Bonsoir Chess,
Il me semble qu'il y ait diérèse : con-sci-en-c'à donc quatre. quand ien est prononcé ian
comme o-ri-ent (J'avais un doute et je suis allée voir sur le lien :

Diérèse et synérèse (les diphtongues).

"En prenant con-sci-en//ce à la pureté d'âme/" 12

ou

Prenant con sci en 'cà//la pureté de l'âme 12
Qu'en penses-tu ?
Je sais qu'en poésie, certains tiennent compte des diérèses... d'autres sont partisans d'une simplification des sons et compte con-scien-ca...
Je suis ouvert aux deux, mais si on opte pour telle utilisation, on s'y tient tout le temps... pas de girouette entre les deux camps !
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
5,682
J'aime
11,203
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#14
Je suppose qu c'est un sonnet classique, (non marotique ; clin d'oeil à Clarie), et j'adore le fond....Enfant conscient de sa pureté d'âme....(y)content536+
Bonsoir sim, je suis plutôt classique (en tenues vestimentaires et en musique aussi, mais pas que) il fallait bien que le sonnet suive le rythme (sourire) quant au fond je dois avouer que tout dépend de la première ligne que j'invente (car ce n'est pas vraiment une autobiographie) le reste est un "jeu" de construction, les premiers vers étant "la cale étalon" du reste de l'édifice.

Bonne soirée ;)
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
5,682
J'aime
11,203
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#15
Un excellent sonnet qui me rend malheureux d'en être point l'auteur... Un grand bravo à ta persévérance ! Un nouvel adepte du sonnet est né !
<<En prenant conscience à/ la pureté d'âme/ >> 6/5 , car " con-scien-ca "
Mais la beauté de ce sonnet ne s'en trouve aucunement entachée !
Bonsoir Tonny, tu es trop bon avec le loup mais je saurai m'en souvenir quand j'aurai très faim (sourire)
Je dois avouer que je suis très loin d'avoir réuni les qualités pour faire un bon sonnet (par chance je ne manque pas d'imagination et de persévérance en effet ! Quoi qu'il en soit, ta présence est déjà une récompense pour moi, tu es le maître es sonnet je ne suis qu'un modeste profane en la matière !
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
5,682
J'aime
11,203
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#16
Je me sens pleine de compassion pour ce petit moussaillon trop vite devenu homme!
C'est très émouvant !!
Mes vers préférés: "le verglas de la vie avec lequel on glisse".... "qui rêve sur un cou qu'il espère et réclame "
Magnifique, vraiment!

Véronique
Bonsoir chère Véronique, votre présence en ces lieux me ravit, je vous attendais (sourire) comme je le disais plus haut dans le commentaire en réponse à simlecteur, ce poème n'est pas franchement autobiographique bien que des similitudes auraient tendance à se toucher de près... j'ai presque vécu ce que j'ai écrit pour tout dire, ça m'a aidé. Merci de votre venue !

Moïse
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,895
J'aime
13,919
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#17
Je sais qu'en poésie, certains tiennent compte des diérèses... d'autres sont partisans d'une simplification des sons et compte con-scien-ca...
Je suis ouvert aux deux, mais si on opte pour telle utilisation, on s'y tient tout le temps... pas de girouette entre les deux camps !
Je pense que tu as raison de simplifier, j'ai toujours eu des problèmes avec çà...
C'est vraiment complexe et l'essentiel est la musique des vers... leur rythme. Et puis, outre la forme, il faut s'imprégner du fond et des émotions qui sont créées...

Merci pour ta réponse (y)(y)(y)
 
I

Intimeane

Invité
Hors ligne
#18
Bonsoir chère Véronique, votre présence en ces lieux me ravit, je vous attendais (sourire) comme je le disais plus haut dans le commentaire en réponse à simlecteur, ce poème n'est pas franchement autobiographique bien que des similitudes auraient tendance à se toucher de près... j'ai presque vécu ce que j'ai écrit pour tout dire, ça m'a aidé. Merci de votre venue !

Moïse
Je vous avoue que je n'y connais rien en sonnet et j'admire la persévérance avec laquelle vous travaillez à en maîtriser les règles! Je m'attache davantage au fond et à la mélodie, aux émotions créées, je suis moi même très indisciplinée 🙄 et supporte peu les contraintes ( pour l'instant ) mais votre histoire m'a touchée et s'il y a dans vos vers un peu de votre propre chemin de vie, cela est d'autant plus émouvant !
 

Perceval

Maître poète
Inscrit
8 Octobre 2018
Messages
4,335
J'aime
6,194
Points
178
Localité
Paris 75015
Je suis
Un homme
Hors ligne
#19
Je ne peux juger ce poème sur la forme car je ne suis pas poète !
Mais de ton écrit j'en ai un bon ressentit, la tendresse d'un enfant en mal d'Amour !
Je m'égare souvent dans mes commentaires, ne m'en veut pas si je suis a coté de la plaque !
Amitiés

Perceval
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
5,682
J'aime
11,203
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#20
Je vous avoue que je n'y connais rien en sonnet et j'admire la persévérance avec laquelle vous travaillez à en maîtriser les règles! Je m'attache davantage au fond et à la mélodie, aux émotions créées, je suis moi même très indisciplinée 🙄 et supporte peu les contraintes ( pour l'instant ) mais votre histoire m'a touchée et s'il y a dans vos vers un peu de votre propre chemin de vie, cela est d'autant plus émouvant !
Merci chère véronique, je suis sensible à votre commentaire !
l'indiscipline est une preuve de maturité puisque vous ne vous soumettez pas. sourire
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Haut