• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème PETITS MATINS COQUINS

Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
2,214
J'aime
2,686
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
J'aime ces petits matins coquins,
D'un baiser dans le cou, je me fais câlin,
De la fente entrouverte de ta nuisette,
A la douce descente de tes gambettes,
Mes mains expertes content fleurette,
Donnent à ton corps les courbettes.

J'aime quand je t'admire doudou,
Posant mon regard mutin de filou,
Sur le jardin de tes charmes sans tabous,
A saouler mes fous désirs de Casanova
De baisers interstellaires sur tes courbes de Diva,
Réussir à te faire défaillir sur le sofa.

J'aime quand explose toute ta galaxie,
Les étincelles chaudes qui chassent l'ennui,
L'effleurement de nos esprits en harmonie,
L'embrassement de nos envies sorties de leur léthargie.
Quand nos deux corps s'embrasent de passion
Sur l'écume de l'amour en ébullition.

Dans des contractures au rythme endiablé,
Par l’incandescent désir,on se retrouve encerclés,
Gonflent tes seins de plaisir à peine caché,
S'envole l'accord de nos soupirs lâchés,
Le crescendo des plaintes de nos sens en folie.
Sous tes paupières se meure mon regard de braise,

Douce est la chute de nos soumissions amoureuses,
Au pied de l'inévitable falaise,
Le vent des soupirs du royaume serein,
Vidés, repus, riches du bonheur enfin,
On dort d'un sommeil doux et serein,
Quand s'efface la pudeur de ces petits matins coquins.​
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
13,307
J'aime
15,913
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
J'aime ces petits matins coquins,
D'un baiser dans le cou, je me fais câlin,
De la fente entrouverte de ta nuisette,
A la douce descente de tes gambettes,
Mes mains expertes content fleurette,
Donnent à ton corps les courbettes.

J'aime quand je t'admire doudou,
Posant mon regard mutin de filou,
Sur le jardin de tes charmes sans tabous,
A saouler mes fous désirs de Casanova
De baisers interstellaires sur tes courbes de Diva,
Réussir à te faire défaillir sur le sofa.

J'aime quand explose toute ta galaxie,
Les étincelles chaudes qui chassent l'ennui,
L'effleurement de nos esprits en harmonie,
L'embrassement de nos envies sorties de leur léthargie.
Quand nos deux corps s'embrasent de passion
Sur l'écume de l'amour en ébullition.

Dans des contractures au rythme endiablé,
Par l’incandescent désir,on se retrouve encerclés,
Gonflent tes seins de plaisir à peine caché,
S'envole l'accord de nos soupirs lâchés,
Le crescendo des plaintes de nos sens en folie.
Sous tes paupières se meure mon regard de braise,

Douce est la chute de nos soumissions amoureuses,
Au pied de l'inévitable falaise,
Le vent des soupirs du royaume serein,
Vidés, repus, riches du bonheur enfin,
On dort d'un sommeil doux et serein,
Quand s'efface la pudeur de ces petits matins coquins.​
J'aime ces petits matins coquins,
D'un baiser dans le cou, je me fais câlin,
De la fente entrouverte de ta nuisette,
A la douce descente de tes gambettes,
Mes mains expertes content fleurette,
Donnent à ton corps les courbettes.

J'aime quand je t'admire doudou,
Posant mon regard mutin de filou,
Sur le jardin de tes charmes sans tabous,
A saouler mes fous désirs de Casanova
De baisers interstellaires sur tes courbes de Diva,
Réussir à te faire défaillir sur le sofa.

J'aime quand explose toute ta galaxie,
Les étincelles chaudes qui chassent l'ennui,
L'effleurement de nos esprits en harmonie,
L'embrassement de nos envies sorties de leur léthargie.
Quand nos deux corps s'embrasent de passion
Sur l'écume de l'amour en ébullition.

Dans des contractures au rythme endiablé,
Par l’incandescent désir,on se retrouve encerclés,
Gonflent tes seins de plaisir à peine caché,
S'envole l'accord de nos soupirs lâchés,
Le crescendo des plaintes de nos sens en folie.
Sous tes paupières se meure mon regard de braise,

Douce est la chute de nos soumissions amoureuses,
Au pied de l'inévitable falaise,
Le vent des soupirs du royaume serein,
Vidés, repus, riches du bonheur enfin,
On dort d'un sommeil doux et serein,
Quand s'efface la pudeur de ces petits matins coquins.​
Erotique et sensuel à souhait, sns vulgarité
Très bien écrit
Merci pour ce partage poésielibre
Bises
Gaby
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
5,022
J'aime
8,629
Points
183
Localité
Haut de France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#4
J'aime ces petits matins coquins,
D'un baiser dans le cou, je me fais câlin,
De la fente entrouverte de ta nuisette,
A la douce descente de tes gambettes,
Mes mains expertes content fleurette,
Donnent à ton corps les courbettes.

J'aime quand je t'admire doudou,
Posant mon regard mutin de filou,
Sur le jardin de tes charmes sans tabous,
A saouler mes fous désirs de Casanova
De baisers interstellaires sur tes courbes de Diva,
Réussir à te faire défaillir sur le sofa.

J'aime quand explose toute ta galaxie,
Les étincelles chaudes qui chassent l'ennui,
L'effleurement de nos esprits en harmonie,
L'embrassement de nos envies sorties de leur léthargie.
Quand nos deux corps s'embrasent de passion
Sur l'écume de l'amour en ébullition.

Dans des contractures au rythme endiablé,
Par l’incandescent désir,on se retrouve encerclés,
Gonflent tes seins de plaisir à peine caché,
S'envole l'accord de nos soupirs lâchés,
Le crescendo des plaintes de nos sens en folie.
Sous tes paupières se meure mon regard de braise,

Douce est la chute de nos soumissions amoureuses,
Au pied de l'inévitable falaise,
Le vent des soupirs du royaume serein,
Vidés, repus, riches du bonheur enfin,
On dort d'un sommeil doux et serein,
Quand s'efface la pudeur de ces petits matins coquins.​

Bonjour Poésielibre,
Une lecture plaisante et sensuelle, il y a des matins coquins qui ne laissent pas indifférents! Bravo
39604966-mascot-illustration-eines-smiley-seinen-hut-spitzt-jemand-zu-grüßen.jpg

Merci de ce doux partage
Belle journée
Amitiés
Isabelle

6678.jpg
 
Inscrit
7 Octobre 2018
Messages
2,214
J'aime
2,686
Points
173
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.
Haut