• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Pleine lune

Fanfouet

Poète amateur
Inscrit
25 Août 2020
Messages
39
J'aime
123
Points
33
Localité
nancy
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Pleine lune

L'aura de Séléné étend sur la campagne
Sa lumière blanche et pâle qui délaye les reliefs
Elle estompe les gris, et les distances s'éloignent
Dans des silences feutrés, ponctués de cris brefs

Ce discret fard de nuit renforce les contrastes
Patine les perspectives et confond l'horizon
La vision des collines, au jour si enthousiaste,
Se transforme à minuit en vagues inclinaisons

Les branches tordues et noires des arbustes noueux
Silhouettes découpées au détour du chemin
Et les murets de pierre semblent cacher des yeux
Tapis dans les ténèbres qu'on oubliera demain

Les plaines endormies dans ces heures qui s'étirent
Figées dans la clarté laiteuse et rayonnante
D'un disque de pleine lune qui commence à ternir
S'éveilleront blafardes après l'aurore piquante.
 

Oyem

Grand poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
1,914
J'aime
3,511
Points
173
Je suis
Une femme
Hors ligne
#2
Un très joli tableau cousu de clair-obscur , la lune inspiratrice y distille toutes ses nuances pour mettre en valeur toutes les dimensions du paysage. C'est beau à lire, et beau à voir.
 

Moi

Grand poète
Inscrit
23 Avril 2020
Messages
2,818
J'aime
5,066
Points
198
Localité
Chez moi
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
Hors mis la métrique des vers et le respect des rimes de votre texte j'aime bien le fond et l'ambiance qui s'en dégage.

Amitiés
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
4,788
J'aime
8,072
Points
183
Localité
Haut de France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Pleine lune

L'aura de Séléné étend sur la campagne
Sa lumière blanche et pâle qui délaye les reliefs
Elle estompe les gris, et les distances s'éloignent
Dans des silences feutrés, ponctués de cris brefs

Ce discret fard de nuit renforce les contrastes
Patine les perspectives et confond l'horizon
La vision des collines, au jour si enthousiaste,
Se transforme à minuit en vagues inclinaisons

Les branches tordues et noires des arbustes noueux
Silhouettes découpées au détour du chemin
Et les murets de pierre semblent cacher des yeux
Tapis dans les ténèbres qu'on oubliera demain

Les plaines endormies dans ces heures qui s'étirent
Figées dans la clarté laiteuse et rayonnante
D'un disque de pleine lune qui commence à ternir
S'éveilleront blafardes après l'aurore piquante.

Une ambiance que je connais bien dans ma campagne !
Merci de ce beau partage
Belle journée
Amitiés
Isabelle
26679-f65d35eb38b5b4ec28ffa36b437114de.jpg
 

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.
Haut