• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Poème Pour amuser REVEPOURPRE

Inscrit
19 Octobre 2018
Messages
1,598
J'aime
3,430
Points
173
Age
81
Localité
Orléans
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
Ah ! Je n’arrive pas à Haîkuter

J’ai essayé le Haïku
Et j’ai renoncé aussitôt
Ceux que je fis étaient "kuku"
Mon japonais tomba à l’eau.

Alors pour me documenter
Sur les haïkus véritables
J’ai commencé à décanter
Un savoir ici résumable.

Les sonorités de là-bas
N’ont pas ici même importance
La syllabe de grand papa
Est au japon multi-cadence.

De la chose un peu francisable
On fait un tercet délicat
Cinq, sept, puis cinq, syllabes
À l’harmonieux résultat

Dix sept syllabes en trois vers
Font parfois un petit bijou
Mais le japonais n’est pas fou
Il ne veut pas singer Prévert

Un exemple vous plairait-il
Alors accrochez la ceinture
La japonaiserie subtile,
À comprendre, peut être dure

Quelques sons bien accumulés
Peuvent exprimer cinq ou six choses
C’est les effets bien modulés
Que le mandarin nous propose.

Un vieil étang et
Une grenouille qui plonge,
Le bruit de l'eau.
(Exemple souvent cité de Basho)

Ah non c’est un peu court
aurait dit La Fontaine
De la grenouille un jour
J’ai gonflé la bedaine

Le fabuliste d’or
Si on le japonise
Sa grenouille à l’effort
En vrac se pulvérise

Et puis le bruit de l’eau
Plairait-il aux poètes
Préparant au bistrot
L’absinthe désuète ?

Étang suspend ton vol
Aurait dit Lamartine
Le japonais frivole
En baguettes se débine

Certes on voit une image
Et l’on devine un plouf
La grenouille qui nage ?
Mais chez nous on la bouffe !

Ici ne voyez pas
Quelques lâches critiques
J’ai le haïku bas
Mes essais sont tragiques

J’en ai lu quelques uns
Sonnant bien aux oreilles
Les miens sont moins que rien
Les autres sont merveilles

J’ai connu autrefois
Une hardie japonaise
Qui sortant avec moi
Parlait la langue anglaise

Je fis un haïku
Lui traduit en anglais :
J’eus recours au Samu
Tant la belle riait.






 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
5,022
J'aime
8,629
Points
183
Localité
Haut de France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#3
Bravo Gaby, j'adore, tu m'as fait rire, il fallait le sortir celui là, ouah je suis toute ébouriffée!
s-l300.jpg

Merci de ce beau partage
Belle ap-midi
Amitiés
Isabelle
paris-femme-clipart-vecteur_csp48227459.jpg
 

simlecteur

Maître poète
Inscrit
14 Août 2018
Messages
4,764
J'aime
6,540
Points
248
Je suis
Un homme
Hors ligne
#5
...savais pas les aiment aussi manger les grenouilles, les sushis sont sakément bons. Bravo.
 
A

Azerty

Invité
Hors ligne
#7
A part le titre un peu étrange et à la limite racoleur ,, j'ai adoré cette façon originale de parler des haikus aux haikuteurs français et joaponisant:

Ceci est un délice


"Je fis un haïku
Lui traduit en anglais :
J’eus recours au Samu
Tant la belle riait."
 

Concours sur le thème du printemps

concours printemps

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.
Haut