• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !

Nouvelle Premier amour

Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
12,547
J'aime
14,713
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
En ligne
#1
J'avais 14 ans il en avait 26
C'était en 1961
Il me demanda si je voulais aller à la fête du village
Je demandais à ma grand mère qui me répondit : si le tonton est d'accord oui
Je posais la même question à mon oncle qui me fit la même réponse .
Je ne leur laissais pas le temps de se concerter et me voilà partie à pied au village distant de 5 kilomètres.
La Robert m'attendait.
Nous passâmes un bon après midi et écoutâmes Rika zarai.
Puis il me ramena en voiture et déposa un baiser léger sur ma joue. J'étais aux anges.
Tous les dimanches nous nous revoyons à l'orée du bois de la "chadeniere " ou je le guettais arriver du grenier de la ferme de ma grand mère.
Je le rejoignais en courant.
A chaque fois il m'apportait un paquet de bonbons qui était pour moi le plus merveilleux des cadeaux et la preuve qu'il m'aimait.
Nous nous contentions de petits baisers sur les lèvres, cela nous suffisait jusqu' au jour où ma main s' enhardit sur la proéminence de son pantalon. Il me la retirée doucement et me dit sois patiente. Je t'attendrai.
Les vacances finies je rentrai à Lyon et nous nous écrivions toutes les semaines par l'intermédiaire d'une camarade de classe chez qui arrivaient les lettres tant attendues.
Et puis un jour sa dernière lettre arriva comme un coup de massue
"Ne m' écris plus, je suis marié "

J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps et je me suis fais une raison . Je ne l'ai jamais oublié. Il est toujours enfoui au plus profond de mon coeur. c'était mon PREMIER AMOUR
 

CLARI

Maître poète
Inscrit
27 Octobre 2018
Messages
6,295
J'aime
12,783
Points
173
Je suis
Une femme
En ligne
#3
Un premier amour ne s'oublie jamais. Le cœur de midinette en garde le souvenir à jamais.
Mais je comprend le choc brutal de cette lettre de rupture.
Merci du partage
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
12,547
J'aime
14,713
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
En ligne
#5
Un premier amour ne s'oublie jamais. Le cœur de midinette en garde le souvenir à jamais.
Mais je comprend le choc brutal de cette lettre de rupture.
Merci du partage
Merci Clari. Néanmoins ce fut une belle histoire
Amicalement
Gaby
 
Inscrit
21 Août 2018
Messages
2,830
J'aime
3,207
Points
173
Localité
Corse et du monde
Je suis
Un homme
Hors ligne
#6
J'avais 14 ans il en avait 26
C'était en 1961
Il me demanda si je voulais aller à la fête du village
Je demandais à ma grand mère qui me répondit : si le tonton est d'accord oui
Je posais la même question à mon oncle qui me fit la même réponse .
Je ne leur laissais pas le temps de se concerter et me voilà partie à pied au village distant de 5 kilomètres.
La Robert m'attendait.
Nous passâmes un bon après midi et écoutâmes Rika zarai.
Puis il me ramena en voiture et déposa un baiser léger sur ma joue. J'étais aux anges.
Tous les dimanches nous nous revoyons à l'orée du bois de la "chadeniere " ou je le guettais arriver du grenier de la ferme de ma grand mère.
Je le rejoignais en courant.
A chaque fois il m'apportait un paquet de bonbons qui était pour moi le plus merveilleux des cadeaux et la preuve qu'il m'aimait.
Nous nous contentions de petits baisers sur les lèvres, cela nous suffisait jusqu' au jour où ma main s' enhardit sur la proéminence de son pantalon. Il me la retirée doucement et me dit sois patiente. Je t'attendrai.
Les vacances finies je rentrai à Lyon et nous nous écrivions toutes les semaines par l'intermédiaire d'une camarade de classe chez qui arrivaient les lettres tant attendues.
Et puis un jour sa dernière lettre arriva comme un coup de massue
"Ne m' écris plus, je suis marié "

J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps et je me suis fais une raison . Je ne l'ai jamais oublié. Il est toujours enfoui au plus profond de mon coeur. c'était mon PREMIER AMOUR
C'était un homme avec un grand respect, il n'a pas abusé de ton age.

Merci pour ce partage Gaby
Amitiés
Pierre
 

Storgé

Grand poète
Inscrit
23 Novembre 2018
Messages
2,248
J'aime
4,260
Points
183
Age
60
Localité
Perpignan
Je suis
Un homme
Hors ligne
#7
Rika zaraï "sans chemise, sans pantalon".....Ce ne fut pas le cas dans ces moments de grande passion. Peut être un grand regret ou finalement un bienfait......mais il est vrai ces moments d'une grande pureté sont mémorables et structurants...

Richard
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
12,547
J'aime
14,713
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
En ligne
#8
Merci pierre et Richard.
Effectivement à l'époque il y avait plus de respect
Amicalement
Gaby
 

o

Maître poète
Inscrit
21 Juillet 2018
Messages
5,337
J'aime
5,643
Points
123
Je suis
Une femme
Hors ligne
#9
Joli matin ma Gaby

A cette époque, les hommes étaient beaucoup plus honnêtes.
C'est très émouvant ce que tu nous écris : tu étais si jeune !
Un premier amour ne s'oublie jamais.
Le mien, je l'ai vécue plus âgée, à 18 ans.
C'est ce que je raconte dans mon poème " Il est un rêve qui s'oublie"
Car c'est lui qui a rompu. Ma mère le menaçait de porter plainte pour détournement de mineure. Merci ma mère !

Gros bisous ma soeurette

ta Rose ***
 
Inscrit
21 Octobre 2018
Messages
12,547
J'aime
14,713
Points
173
Localité
France
Je suis
Une femme
En ligne
#10
Joli matin ma Gaby

A cette époque, les hommes étaient beaucoup plus honnêtes.
C'est très émouvant ce que tu nous écris : tu étais si jeune !
Un premier amour ne s'oublie jamais.
Le mien, je l'ai vécue plus âgée, à 18 ans.
C'est ce que je raconte dans mon poème " Il est un rêve qui s'oublie"
Car c'est lui qui a rompu. Ma mère le menaçait de porter plainte pour détournement de mineure. Merci ma mère !

Gros bisous ma soeurette

ta Rose ***
Merci ma soeurette. A mon âge on croyait que le premier serait le bon. C'est vrai que je pense toujours à lui f de plus quand on va en Ardèche la ou nous etions tous deux
Bisous ma tite rose
Ta gaby
 
Haut