• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème Révolution ?!

Theysgeur-S

Poète confirmé
Inscrit
5 Juillet 2020
Messages
94
J'aime
124
Points
83
Localité
Criquebeuf-sur-Seine
Je suis
Un homme
Hors ligne
#1
La nuit sous les étoiles les peuples se ressemblent
Le jour sous le soleil tous se rassemblent
L'oppression fait la force et unie les populations
C'est par des révolutions que se forment les nations.

Une main fouineuse dans les poches
C'est le quotidien des pauvres caboches
A vivre bien bas dans la basse société
On hisse des monts dans les rues de pavés.

La nuit sous les étoiles les peuples se ressemblent
Le jour sous le soleil tous se rassemblent
L'oppression fait la force et unie les populations
C'est par des révolutions que se forment les nations.

Une main poisseuse dans les poches
C'est ainsi qu'il gagne son pain le sale mioche
Vivant d'insouciance le coeur plein de courage
Il crache sur l'opprobre d'un peuple qu'on enrage.

La nuit sous les étoiles les peuples se ressemblent
Le jour sous le soleil tous se rassemblent
L'oppression fait la force et unie les populations
C'est par des révolutions que se forment les nations.

Le gamin n'ayant point sa langue dans la poche
Se fait entendre comme l'on entend une cloche
Aux sommets des barricades il chante et crie
le peuple qu'on opprime par la loi des fusils.

La nuit sous les étoiles les peuples se ressemblent
Le jour sous le soleil tous se rassemblent
L'oppression fait la force et unie les populations
C'est par des révolutions que se forment les nations.

Aux pieds des barricades, il met dans sa poche
pendant que des dragons et un canon approchent
Les balles luisantes sur les rouges pavés...
Et sous la nuit pleine d'étoiles l'on se met à tirer!

Cette nuit comme les étoiles le peuple se rassemble
Pour qu'après cette nuit plus rien ne se ressemble
Les nations naissent au prix du sang de quelques millions
s'unissant sous les feux en de grandes constellations.

Sur les pavés ensanglantés tombe le mioche
Sous le coup de canon de la lâche oppression
Crie une dernière fois: "Vive la Révolution!"
Sous le rouge pavé l'on enterre le pauvre Gavroche!
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,744
J'aime
15,826
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
Le bien le mal s'affrontent et les peuples, les animaux, les végétaux pâtissent des décisions d'une minorité de salopards cousus d'or. La poésie est née de la fragilité de ces terribles instants, et non d'une pseudo élite dite instruite qui joue avec les mots sans en comprendre le fondement profond. Voilà ce que c'est réellement que d'être poète, c'est être rempli de compassions. Merci pour cette belle lecture offerte.
 
Haut