• Forum de Poésie. Postez vos poèmes, vos commentaires...
    Bienvenue à tous les poètes ! Forum de poésie, où tout le monde peut poster ses poèmes, mettre son avis sur les poèmes des autres et participer aux discussions !
Image cliquable Image Cadeau Fête des Mères

Poème d'amour Sans effraction

Oyem

Maître poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
3,261
J'aime
5,689
Points
173
Localité
Neptune
Je suis
Une femme
Hors ligne
#1
1670259475308.png


C'est un presque miracle
si j'ose la lumière
à même la peau nue
On dirait que je danse
au profond du sommeil
Plus aucune résistance
le coeur en devenir
Dans ton oeil de peintre
je promène mes feux de fougères
mes songes de lichens bleus
mes milliers d'ailes
trop souvent captives
C'est un presque miracle
Je tente l'immobile
dans le temps retrouvé
J'apprends ta langue douce
qui ne gronde jamais
J'oublie ces goûts de pierre
d'herbe noire de bois mort
qui ont longtemps nourri
l'angoisse fossile
J'ai des manières d'enfance
que tu veux bien chérir
Tu répares tu absous
Ma fontanelle s'ouvre
chapelle à ciel ouvert
C'est une révélation
cet amour sans effraction
Je prends le risque de croire
aux largesses du ciel
 

Moïse Wolff

Modérateur
Membre du personnel
Inscrit
29 Octobre 2018
Messages
8,862
J'aime
15,958
Points
450
Je suis
Un homme
Hors ligne
#2
Les largesses du ciel si vastes, à tel point que le moindre recoin, le moindre atome est un sanctuaire pour les âmes, elles y trouvent refuge. Un lieu où chacun d'entre nous est égale à lui même, et avec le tout.
J'ai beaucoup aimé ce temps dans l'immobilité, cette neutralité voulue, une porte entrouverte.
 
Inscrit
3 Novembre 2020
Messages
1,806
J'aime
2,848
Points
173
Localité
Auriol
Je suis
Un homme
Hors ligne
#3
Voir la pièce jointe 26051

C'est un presque miracle
si j'ose la lumière
à même la peau nue
On dirait que je danse
au profond du sommeil
Plus aucune résistance
le coeur en devenir
Dans ton oeil de peintre
je promène mes feux de fougères
mes songes de lichens bleus
mes milliers d'ailes
trop souvent captives
C'est un presque miracle
Je tente l'immobile
dans le temps retrouvé
J'apprends ta langue douce
qui ne gronde jamais
J'oublie ces goûts de pierre
d'herbe noire de bois mort
qui ont longtemps nourri
l'angoisse fossile
J'ai des manières d'enfance
que tu veux bien chérir
Tu répares tu absous
Ma fontanelle s'ouvre
chapelle à ciel ouvert
C'est une révélation
cet amour sans effraction
Je prends le risque de croire
aux largesses du ciel

Merci Oyem... Je vous dédie ceci : La Rose de l'amour ne se fâne jamais;
A l'eau claire des sources divines
Elle donne ses reflets
Et au ciel bleu, sa chaleur pour l'éternité
 

D.Isabelle

Maître poète
Inscrit
6 Septembre 2018
Messages
6,200
J'aime
10,535
Points
183
Localité
France
Je suis
Une femme
Hors ligne
#5
Je me joins à la pensée des amis _ Merci de cette belle lecture.
Belle journée Oyem
Isabelle 😊👏👏👏
 
Inscrit
3 Décembre 2021
Messages
248
J'aime
382
Points
118
Localité
Paris
Je suis
Une femme
Hors ligne
#6
Voir la pièce jointe 26051

C'est un presque miracle
si j'ose la lumière
à même la peau nue
On dirait que je danse
au profond du sommeil
Plus aucune résistance
le coeur en devenir
Dans ton oeil de peintre
je promène mes feux de fougères
mes songes de lichens bleus
mes milliers d'ailes
trop souvent captives
C'est un presque miracle
Je tente l'immobile
dans le temps retrouvé
J'apprends ta langue douce
qui ne gronde jamais
J'oublie ces goûts de pierre
d'herbe noire de bois mort
qui ont longtemps nourri
l'angoisse fossile
J'ai des manières d'enfance
que tu veux bien chérir
Tu répares tu absous
Ma fontanelle s'ouvre
chapelle à ciel ouvert
C'est une révélation
cet amour sans effraction
Je prends le risque de croire
aux largesses du ciel

A la lecture de cette sublime poésie céleste, les frontières espace/temps s'estompent, tandis que les cœurs et les âmes s'ouvrent... J'ai beaucoup aimé :). Mes amitiés, Lucie
 

Oyem

Maître poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
3,261
J'aime
5,689
Points
173
Localité
Neptune
Je suis
Une femme
Hors ligne
#7
oui, il s'agit bien d'immobilité et pas d'immobilisme, c'est toute la différence. Ne rien faire implique, en fait, un énorme effort, celui de faire face à ce que l’on redoute : être empêché, stoppé, paralysé (que l’on pense au vocabulaire du travail : on est « arrêté » ou on a un « avancement »), et enfin, le plus gros des efforts : celui de faire face à soi, de rentrer en soi. C'est un véritable engagement et un challenge dans ce monde qui nous contraint à une course éperdue où nous finissons par nous perdre de vue !

Merci Moïse pour ton précieux ressenti :giggle:
 

Oyem

Maître poète
Inscrit
3 Mars 2019
Messages
3,261
J'aime
5,689
Points
173
Localité
Neptune
Je suis
Une femme
Hors ligne
#11
A la lecture de cette sublime poésie céleste, les frontières espace/temps s'estompent, tandis que les cœurs et les âmes s'ouvrent... J'ai beaucoup aimé :). Mes amitiés, Lucie
C'est exactement cela, la poésie nous permet de créer un nouvel espace, déconnecté, un espace de résistance et de liberté !
Merci pour ton ressenti Lucie :giggle:
 

Perceval

Maître poète
Inscrit
8 Octobre 2018
Messages
5,779
J'aime
8,114
Points
178
Age
64
Localité
Paris 75015
Je suis
Un homme
Hors ligne
#14
Nos ami(e)s ont déjà bien commenté ce beau poème !!
En lisant ce beau poème je pénètre sans EFFRACTION dans une autre dimension ! Merci à toi !
Amities, bises
Marc
 

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.
Haut